Un weekend en Normandie! (Partie 2)

Bonjour, tout le monde!

Oui, comme le weekend passé, j’ai décidé de visiter quelques villes en Normandie ce weekend. Mais ce temps-là, je suis sortie avec des autres gens (c-à-d les autres assistants de langue dans la Normandie aussi).

Le samedi: du coup, on s’est rencontré à Fécamp: moi, une canadienne, et une anglaise. La canadienne et moi, on a pris le bus au Havre et puis à Fécamp; le voyage était long, mais en tout cas, on a arrivé finalement à Fécamp et on a rencontré l’anglaise qui était allée par un autre bus.

On a exploré un peu de Fécamp, une ville près de la mer avec beaucoup d’églises et une histoire des ducs normands. En fait, les ducs Richard I et Richard II sont cachés à Fécamp. Regardez plusieurs photos de la ville:

Abbatiale de la Sainte-Trinité.
Abbatiale de la Sainte-Trinité.
Le quai de Fécamp.
Le quai de Fécamp.
À Fécamp.
À Fécamp.

On y n’est pas resté trop long à Fécamp; après deux heures, on a pris le bus à Étretat. Quoique j’aie déjà visité Étretat il y a quinze jours, je l’ai aimé et aussi les autres assistantes n’a pas eu encore visiter là-bas. On s’est promené sur le promenade, on a fait une randonnée aux pieds en haut des falaises. Les assistantes, elles ont pris des photos et puis on est descendue au promenade où on s’est reposé au café et a commandé des boissons et des snacks.

Environ 17h30, on a pris le bus au Havre, où on s’est enregistrée à l’hôtel (assez nul), a déposé des bagages, et on est sortie pour la nuit. On avait contacté des autres assistantes qui habite au Havre; du coup, on voulait les rencontrer pour le dîner et peut-être des boissons. On a rencontré trois autres assistantes: une anglaise et deux américaines. On est allée au resto italien où j’ai commandé des gnocchi (miam!) et on a bu un peu de vin (blanc ou rosé? Franchement, j’ai oublié!). 😛

En tout cas, on a fini le dîner et a décidé de trouver une boîte pour l’alcool. Mais quand on a fini manger, il était juste 21h00- trop tôt! Alors, on a flâné sur la rue et on est tombée sur un autre resto italien moins fréquenté. On y est entrée où j’ai commandé une bière (bienque je l’aime pas vraiment). On s’est parlé jusqu’à 23h00 où on a décidé de revenir chez nous. Du coup, moi, la canadienne, et l’anglaise qui était allée avec nous cet après-midi, on est revenue à l’hôtel. Très petit, mais il était suffisant pour juste une nuit. On a dormi environ le minuit, et on s’est reveillée environ 9 à 10 heures.

Le dimanche: on a quitté l’hôtel, s’est retrouvée l’autre assistante anglaise pendant la veille (elle avait voulu aller à Rouen avec nous), et on est allée à la gare du Havre pour acheter des billets pour le train à Rouen. On y a rencontré une autre assistante (anglaise) et on a pris le train vers Rouen. La canadienne est descendue avant ça, car il a fallu qu’elle retourne chez elle pour des raisons personnelles. Je suis restée avec les trois anglaises (et moi, comme une américaine, je me suis sentie pas à la place, c-à-d “out of place,” en anglais).

Bref, on est arrivée à Rouen à 12h00. On a flâné les rues de Rouen- assez médievale et moderne au même temps- jusqu’à 14h30 où on a rencontré des autres assistants (beaucoup d’assistants, inclurant un ami avec qui je suis allée au même université) près de la Cathédrale de Notre Dame de Rouen. Regardez:

Cathédrale de Notre Dame de Rouen.
Cathédrale de Notre Dame de Rouen.

Aussi, le Gros Horlage. C’est emblématique de Rouen- trop beau:

Le Gros Horlage de Rouen.
Le Gros Horlage de Rouen.

On a rencontré des autres assistants qui viennent partout dans les pays anglophones: l’USA, l’Angleterre, l’Irlande, l’Écosses, etc. Beaucoup de diversité, et j’aimais écouter des accents différrents. Surtout les accents anglais- très beau, ahhh~~~ 😉

On a marché au événement gratuit au centre de Rouen; la queue était longue et l’exhibition n’était pas trop cool, mais en tout cas on a acheté de l’alcool après ça et on est allée au quai pour boire ça.

Après ça, je suis allée avec deux assistantes anglaises à l’hôtel auquel on avait réservé pour la nuit. On s’est enregistrée, a déposé des bagages, et on est sortie afin de joindre des autres assistants anglais pour le dîner et l’alcool. On a dîné au resto italien où j’ai juste commandé un apéritif (puisque j’avais déjà mangé un peu avant ça). Ensuite, on est allé à la boîte irlandaise(?) où on a bu des bières. Et les bières n’étaient pas mal! Un peu sucrées- c’est bon! 🙂

J’étais ivre, mais c’était pas mal. Quoique je sois été la seule américaine, c’est n’importe quoi. Meh…la nuit était plaisante et on est revenue à l’hôtel environ une heure du matin. J’ai pas douché, car j’ai eu trop sommeil! 😛

Le lundi: je me suis reveillée à 8h30 du matin; à 11h00, on est sortie pour prendre le déjeuner (où en fait, le brunch). Plus des autres anglais nous ont joint; on a commandé des croques-monsieur (délicieux!). On s’est parlé jusqu’à 13h30 où il a fallu qu’on prenne le train chez nos logements respectifs. J’ai pris le train avec les deux anglaises; l’une des anglaises est descendues avant moi et l’autre, tant que moi et l’autre assistante ont continué au Havre, le stop terminé. Je suis descendue, ai dit “au revoir” à l’assistante, et a pris le bus chez moi. Je suis revenue environs 17h30, très fatiguée, mais accomplie. 🙂

Oui, c’était un long weekend, mais je suis contente que le voyage soit été aventureux. J’ai hâte de retourner à Rouen cette semaine pour l’orientation de mon travail, ainsi que voyager aux autres villes en Normandie, même si la France! Auparavant, à bientôt! 😀

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s