Destination: Lille, France

Bonjour! 🙂

Bienvenue la première poste de mes voyages pendant les vacances de la Toussaint. Comme j’ai dit, chaque semaine sera une nouvelle poste d’une ville que j’ai visité.

Alors, cette poste est dédié à la ville Lille, située au nord de la France. J’ai passé une nuit là-bas, et je me suis amusée en explorant la ville avec une fusion des cultures française et flamande (car la ville est proche à la frontière entre la France et la Belgique).

Mais comment j’y suis arrivée? Ben, j’ai pris un covoiturage (c-à-d “carpool,” en anglais) avec un couple français au Havre à Lille pendant le matin. Et comment j’ai trouvé ce couple? Avant de voyager, j’avais trouvé un app français, s’appelle “Blablacar,” lequel on peut chercher des trajets similaires et on peut aller avec des autres gens. C’est moins cher, comparé avec le train ou l’avion. Et c’est pas dangereux, si on est prudent (et ça c’est important pour moi!).

Bref, j’ai pris le covoiture avec eux; le trajet a duré plus des trois heures et demie. Voici une photo sur la route:

À Lille!
À Lille!

On a commencé à 8h30 du matin, et on est arrivé à Lille à 12h00. On a stationné la voiture, et on est allé au restaurant qui est connu pour la cuisine franco-flamande, s’appelle Estraminet Chez la Vieille. J’ai commandé la carbonnade flamande, un ragoût de boeuf avec des frites. J’ai bien aimé ce plat: le boeuf était tendre et riche (après avoir cuit avec le vin rouge).

La carbonnade flamande. Miam miam! :P
La carbonnade flamande. Miam miam! 😛

Après le déjeuner, j’ai passé l’après-midi avec le couple: on a flâné dans la ville et on a vu des choses comme la Cathédrale Notre-Dame de la Treille, le Palais Rihour, et la Vieille Bourse dans la Place Charles de Gaulle. Ils étaient vraiment charmants:

Chambre de Commerce.
Chambre de Commerce.
Au Grand Place.
Au Grand Place.

On est passé des rues où il y avait plein de boutiques et de cafés, pour faire du shopping et pour prendre du thé de l’après-midi. J’étais surprise qu’il y avait beaucoup de gens qui visitent Lille; je croyais pas que Lille soit une destination populaire. Mais, c’est vrai!

Après avoir flâné pendant trois ou quatre heures, j’ai décidé de quitter le couple afin de trouver l’auberge de jeunesse où je resterais pendant la nuit. Je les ai remercié, ai dit “au revoir,” et j’ai marché au auberge. J’y me suis enregistrée, et je me suis installée dans ma chambre que j’ai partagé avec sept colocataires (totale, huit personnes). La chambre était spacieuse, mais j’ai pas aimé de lit superposé (duquel je l’ai eu) et le bruit du casier sous le lit. Mais ça c’est la première fois que j’ai fait une auberge; du coup, c’était pas mal.

Aussi, je me suis inquiétée, car je partirais Lille le lendemain à Belgique, mais j’ai pas encore eu de billet pour le voyage. En paniqué, je suis sortie vite à la gare et j’ai essayé d’acheter un billet. Mais les machines n’ont pas marché et je suis revenue au auberge où j’ai utilisé son ordinateur afin d’acheter des billets sur l’Internet. Je l’ai réussi, mais j’étais pas contente que j’aie payé plus de l’argent que je le pouvais. Bref, il a été réglé et j’ai dormi cette nuit au auberge.

Le lendemain, je me suis réveillée assez tôt, afin de quitter l’auberge et d’explorer plus de Lille avant de partir à Belgique. J’ai acheté un merveilleux à une pâtisserie qui se spécialise en merveilleux. C’est une pâtisserie belge, une meringue avec des copeaux de chocolats ou des autres choses. J’ai commandé un merveilleux au chocolat blanc et quoique je sois pas fan de meringues, j’ai trouvé que le merveilleux était exceptionnel. Sucré et léger, j’aime bien les merveilleux:

Le merveilleux!
Le merveilleux!

Ensuite, je suis allée en dehors du centre ville où j’ai vu le beffroi de Lille:

Le beffroi de Lille.
Le beffroi de Lille.

…ainsi que le musée des Beaux-Arts de Lille. Franchement, je l’ai pas aimé vraiment, car il faut que j’aie payé pour regarder de l’art (j’espèrais que j’ai pas payé, car j’ai moins de 26 ans. Bref, c’était juste 4 euros…) et il n’y avait pas beaucoup de l’art qui m’intéresse. J’ai vu quelques peintures de Monet et Sisley, mais la collection de l’art impressioniste était petite. J’ai quitté le musée après 45 minutes.

Je suis sortie vite à la gare, afin de recevoir le billet que j’avais réservé la veille. J’ai pris le train à 12h00 à Belgique, et j’ai fini mon séjour (bref) à Lille.

Oui, je me suis amusée à Lille: j’ai trouvé la ville charmante, et je suis contente que j’aie eu l’opportunité pour profiter là-bas. Un bon début pour les vacances!

Je vous laisse avec cette poste. Je vais reprendre la semaine prochaine avec une nouvelle poste de mes voyages en Europe pendant les vacances de la Toussaint. À bientôt! 🙂

Advertisements

5 thoughts on “Destination: Lille, France

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s