Destination: le train Shinkansen et le musée Miho, Japon

Salut!

On continue avec la prochaine partie de mon séjour au Japon pendant cet été:

Après avoir passé deux nuits à Tokyo, on est parti à Kyoto en prenant du train à grande vitesse (“bullet train,” en anglais) Shinkansen. Puisqu’il prend cinq à six heures par voiture de Tokyo à Kyoto, il était nécessaire de prendre quelque choses plus rapide afin d’arriver au bon temps et de pas gâcher du temps afin de s’amuser.

Le train Shinkansen.
Le train Shinkansen.

Du coup, on a pris le Shinkansen de Tokyo à Kyoto; le trajet n’a que duré deux heures et on est arrivé à 13h30. Par contre, on n’est pas resté beaucoup de temps à Kyoto, parce qu’on allait directement au musée Miho qui est situé dans les montagnes. On a pris le bus pour une autre heure, une heure et demie, et y est arrivé à 14h30.

Fondé en 1997, le musée Miho est création de Mihoko Koyama, l’une des femmes plus riches au Japon. Elle faisait la collection des arts significatifs à elle pendant quelques décennies et elle a voulu un musée qui contient tous les pièces: les tableaux, statues, tapisseries, etc. Le musée était dessiné par I.M. Pei, un architecte chinois qui a aussi dessiné le musée du Louvre à Paris- quelle coïncidence!

Avant d’entrer le musée, on a passé sous un tunnel qui ne se fait pas le perroquet (“echo,” en anglais) à cause de ce design. À la fin du tunnel, on voit un pont suspendu avec un grand arc qui semble les rayons de soleil, comme un rêve. C’est cool!

Le pont suspendu.
Le pont suspendu.

On est entré le musée, a fait une visite guidée autour des expositions, et après a eu du temps libre pour regarder des autres expositions dans le musée Miho. On a vu beaucoup d’anciennes statues de l’Asie (surtout du Japon), de l’Europe, et du Moyen-Orient. Plein de cultures dans un seul musée- c’est vraiment émouvant. Bien qu’on ne puisse pas prendre des photos dans le musée, j’ai plutôt pris des photos du paysage dehors du musée. Pendant la visite, il y avait beaucoup de brouillard qui se tombait et il a fait sembler la nature (les arbres, montagnes) cachés et mysterieux.

La nature à l'extérieur du musée.
La nature à l’extérieur du musée.

Après, on est parti du musée Miho à l’hôtel où on restait pendant la nuit. Similaire à celui à Atami, cet hôtel a eu aussi une source chaude et un sauna. Je les ai utilisé ce soir, mais j’ai trouvé que le sauna a fait trop chaud…inconfortablement. Du coup, j’ai préféré l’expérience à l’autre hôtel. Mais ce n’est pas grave.

On a dîné au restaurant dans l’hôtel où on a aussi porté des yukatas afin de prendre un repas traditionellement japonais. Plus du sashimi, des légumes marinés, et de la soupe miso. Miam! 😛

Le dîner.
Le dîner.

Enfin, on est revenue ses chambres respectives, fatigués mais contents d’avoir fait une autre journée agréable au Japon. Il faut se reposer, car on serais retourné à Kyoto lendemain afin de visiter ses sites là-bas.

Plus de mes aventures plus tard! 🙂

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s