Destination: Kyoto, Japon (Partie 1)

Bonjour, tout le monde!

Je continue avec mes aventures au Japon cet été! La prochaine destination: Kyoto! Puisque j’ai passé deux nuits là-bas, j’aurai deux parties, deux posts de cette ville. C’est bon? D’accord, c’est parti!

Dans le matin, on a pris le train Sagano pour un trajet pittoresque dans la campagne. J’ai entendu qu’il est mieux de visiter cette région pendant le printemps et l’automne, parce qu’on peut voir des fleurs de cerisier (très connues au Japon) et des feuilles d’automne, respectivement. Du coup, puisqu’on a voyagé pendant l’été, on n’a pas vu aucune de paysage. Mais en tout cas, la campagne est restée très jolie.

On est arrivé à Arashiyama, un quartier historique de Kyoto qui a beaucoup de temples, parcs naturels, etc. On a commencé au sentier du bambou, dit “Bamboo Walk,” en anglais. C’est la plus connue attraction dans le quartier, car elle est pittoresque avec des grands bambous minces. J’ai aimé vraiment les bambous. ❤

Les bambous à Arashiyama.
Les bambous à Arashiyama.

On est parti le “Bamboo Walk” et on a fait une petite pause à une glacerie qui vend des glaces au soja. De plus, quand on en penche à l’envers, la glace ne tombe pas! C’est magique (et délicieuse)! 😉

La glace au soja!
La glace au soja…à l’envers!

On a eu du temps libre après, afin d’explorer un peu du centre ville. Beaucoup de magasins, restaurants, et temples à regarder. Il y avait aussi le pont Togetsukyō, qui se separe deux rivières: Hozu et Katsura. C’est pas mal!

Le pont Togetsukyō.
Le pont Togetsukyō.

Pour le déjeuner, on a mangé au resto à Arashiyama. On a commandé des sashimis (comme d’habitude), mais cette fois, c’étaient les sashimis de maquereau. Miam! 😛

À l’après-midi, on est parti Arashiyama à Kinkaku-ji, un temple d’or qui est attraction très touristique. C’est peut-être parce qu’il est brillant et il n’y a pas beaucoup de temples japonais qui est comme ça…je ne sais pas pourquoi exactement.

Bref, on a fait une petite visite à Kinkaku-ji. Franchement, le temple ne m’est pas trop impressionné; c’est vrai qu’il est en d’or et brillant, mais il n’est pas trop grand et on a du mal à prendre une bonne photo du temple. Alors, c’était un peu décevant. Par contre, c’est un temple connu et on encourage des gens à visiter le Kinkaku-ji si on voyage au Japon.

Kinkaku-ji.
Kinkaku-ji.

Après le Kinkaku-ji, on est revenu à Kyoto centre où on a visité un magasin qui se spécialise en teinture (“dyeing,” en anglais). On a fait un atelier sur ce commerce, en peignant d’un tissu des stencils des étoiles, des fleurs, même si des sushis (pour moi!). C’était pas facile, mais enfin, j’ai aimé le produit final et on peut le garder.

Finalement, on est allé à l’hôtel à Kyoto, où on s’est enregistré et plus tard, on est sorti au centre ville afin de vivre la vie de la nuit. Par contre, on n’est pas resté trop longtemps dehors, parce qu’il faut se réveiller très tôt le lendemain, afin de visiter le temple Kiyomizu avant que les autres touristes y viennent. Du coup, je me suis couchée avant 21h30 ce soir.

Puisqu’on est resté à Kyoto deux nuits, je vais raconter la deuxième partie dans un autre post. Regardez-le plus tard! À la prochaine. 🙂

Advertisements

4 thoughts on “Destination: Kyoto, Japon (Partie 1)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s