Destination: Parc Nara et Osaka, Japon

Bonjour!

Après un séjour agréable à Kyoto, on est parti à la prochaine (et la dernière) destination au Japon: Osaka. Mais avant ça, on a passé devant le parc Nara, un endroit très connu pour ses cerfs. Oui, les cerfs! Ils sont partouts et ils sont vraiment beaux- et mignons! Voici la photo:

Trop mignons...
Trop mignons…

Il y avait aussi le Tōdai-ji, un temple avec la plus grande statue bronze de Bouddha au Japon. Pas mal!

Le Tōdai-ji.
Le Tōdai-ji.

Dans le parc, on peut aussi donner des biscuits à manger aux cerfs! Il y a des petits stands partout au parc qui vendent des biscuits pour les cerfs. Ma famille en a acheté et tout à coup, les cerfs ont grouillé de mes parents et ma soeur! Ils ont les mordus en essayant d’obtenir des biscuits- c’était complètement ouf! Ils sont méchants! Moi, j’ai enregistré ma famille sur mon portable, car c’était trop rigolo! Haha! 😀

Bref, on est parti le parc Nara et est allé à Osaka. On a fait une petite pause afin de prendre le déjeuner au resto dans un hôtel près de Nara. Plus des sashimis, bien sûr… 😛

À l’après-midi, on est arrivé à Osaka, et le premier stop était le château Osaka, un château du seizième siècle qui s’est unifié le pays du Japon. On a eu la choix de prendre l’ascenseur en haut (il y avait une longue queue) ou faire l’escalier (pas de queue). Bien sûr, j’ai décidé de faire le dernier et je suis montée au sommet sur le huitième étage. Pas de la meilleure vue d’Osaka, mais c’était pas mal. C’est le château soi-même qui était temps fort dans la ville.

Le château Osaka.
Le château Osaka.

Ensuite, on est parti à 16h00, a pris le bus au centre ville où on s’est enregistré à l’hôtel pour la nuit. Une heure plus tard, on est ressorti afin d’explorer des quartiers chics et du shopping. On a visité le quartier Dōtonbori, un endroit lequel je compare à celui de Shinjuku: beaucoup de batîments, de gens, et d’opportunités de faire du shopping et manger. On a aussi vu le “Running Man” du Glico, une publicité connue qui était présentée dans les films Hollywood (surtout “Lost in Translation”).

Dōtonbori.
Dōtonbori.
Le Running Man du Glico.
Le Running Man du Glico.

On a terminé au stand qui vend des cheesecakes. On a dit “au revoir” à la guide touristique, ainsi que l’a remercié d’avoir fait un séjour agréable au Japon pendant ces huit jours. On s’est coupé et on a fait des propres activitiés. Moi et ma famille, on est allé à la rue des restaurants (“restaurant row,” je dirais en anglais) afin de prendre un dîner tôt. On voulais du ramen au resto du stalls, comme la tradition japonaise. Heureusement, on est arrivé au resto du stalls assez tôt, il ne fallait pas attendre les sièges. On a commandé des ramens et on s’est assis dans les stalls du restaurant. Un peu bizarre, mais je pense qu’ils nous offert de l’intimité, non?

Les stalls.
Les stalls.
Le ramen- miam!
Le ramen- miam!

Le ramen était délicieux; on peut le personalisé en ajoutant des nouilles ou réduisant des ciboules, n’importe quoi. J’ai bien aimé le ramen, même si je peut commander la même chose à Los Angeles; c’est le fait que je l’ai mangé au Japon qui était spécial!

Après, on a fait une petite visite du quartier pendant le soir. Ma soeur a acheté des takoyakis, dit “balles aux pieuvres” (“octopus balls” en anglais) qui consistent en pieuvres, bien sûr, récouverent de pâte. Pas mon plat préféré, mais c’est pas mal.

En tout cas, on a flâné un peu dans le quartier Dōtonbori (bien qu’il ait plu), et après on est revenu à l’hôtel. On avait acheté un cheesecake au magasin où on a dit “au revoir” à la guide et on l’a goûté dans la chambre. Le cheesecake japonais est différent que celui américain: plus mou, plus léger, et plûtot comme soufflé. Je l’ai aimé!

Bref, notre séjour au Japon était terminé. Pendant huit jours, on a visité beaucoup de villes- grandes et petites- sur l’île de Honshu. De Tokyo à Kyoto à Osaka et tous les villes entre eux, on a bien vécu la culture japonaise. Quoique je souhaite qu’on puisse rester un peu plus long aux quelques endroits (Tokyo, Osaka, etc), je ne regrette rien et j’ai envie de revenir au Japon plus tard.

Bon, c’est tout! Par contre, restez avec moi pour la deuxième partie de mon voyage en Asie cet été. La prochaine destination: Taïwan! 😀

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s