Les choses que j’aime (et je n’aime pas) de l’Asie

Salut!

Bon, alors…puisque je suis revenue chez moi de l’Asie il n’y a pas trop longtemps, mes souvenirs de mes aventures là-bas restent frais (ou c-à-d toujours nouveaux). Bien que j’aie bien aimé mon séjour en Asie, il y a eu des choses que je n’y aime pas.

Du coup, je voudrais faire une petite liste des choses que j’aime…et que je n’aime pas de l’Asie, similaire à celle que j’ai fait dans mon blog anglais (c’est là). J’espère que vous vous amuserez, ainsi que vous apprendrez un peu plus de ce continent magnifique. Allez-y! 🙂

*note* Puisque je ne voyageais qu’en Chine, au Japon, et au Taïwan pour l’instant, ce poste ne réfléchira pas toutes les expériences qu’on peut faire si on voyage partout en Asie. Du coup, ce poste se n’agira que les choses que j’aime et que je n’aime pas des pays auxquels je suis déjà allée.

Les choses que j’aime de l’Asie

Taken from migrationology.com

1. La nourriture. Je ne vais pas trop parler de la nourriture asiatique (parce que on peut faire un poste sur ce sujet tout seul!), mais en gros, je veux dire qu’elle est trop top! Moi, j’ai grandi avec des plats asiatiques dans la famille car ma mère en a toujours cuisiné et du coup j’ai développé un penchant pour la cuisine asiatique.

Alors, j’aime aussi la diversité des plats en Asie, de la cuisine chinoise, japonaise, coréenne, thaïs, indienne, etc. Quand je suis allée au Japon et au Taïwan, j’ai adoré goûter des plats des sashimis et de la soupe aux nouilles, respectivement. Et surtout au Taïwan, tous coûtent moins cher! C’est pas une blague: on peut acheter le petit déj pour 4 personnes pour juste $6 USD! Et la qualité est trop bonne; elle est mieux que celle aux USA, même si en Europe (dans laquelle sa cuisine asiatique est complètement nulle!). 😛

Enfin, les marchés de la nuit (“night markets”) au Taïwan: ils sont très connus et ils servent tellement de plats trop bons et régionaux. Du tofus qui puent aux glaces rafraîchissantes (surtout en été), il y a plein de choses à goûter aux marchés! 🙂

Taken from ejinsight.com.

2. Le service. Surtout au Japon, le service après-vente est parfait: les japonais respectent bien des clients et en général, leur service est mieux que celui en Europe ou aux USA. Les taïwanais sont sympas aussi; je les trouve mieux que les chinois en fait, mais en gros, l’attention, la serviabilité, le respect des gens en Asie ne comparent pas que ceux de nulle part.

Taken from travelagewest.com.

3. La nature. C’est vrai qu’il y a la nature partout du monde, mais en Asie, elle est partout…carrément. Ce qui m’a fasciné, c’était la beauté de la verdure dans les montagnes, ainsi que celle des lacs et des océans. Il est vraiment facile à faire la randonnée dans les bois, au long du lac Sun et Moon au Taïwan, ou dans les parcs nationaux du Japon. On préserve la nature en Asie afin de permettre à tout le monde de l’explorer et de l’aimer. C’est sans doute que je suis tombée amoureuse de la nature en Asie pendant mes voyages! ❤

Les choses que je n’aime pas de l’Asie

1. Le temps. Si on visite l’Asie en été, il fait vachement chaud et humide. Moi, je déteste les deux, surtout la dernière; quand il fait chaud, on sue beaucoup, on ne dort pas bien, et on ne veut pas faire rien (c-à-d la léthargie). Pour quelqu’un qui veut explorer partout en Asie, le temps se fait difficile à faire ça. Alors, on peut voyager en Asie pendant l’hiver et il fait moins chaud qui est mieux…mais il pleut plus souvent du coup, on ne peut pas gagner toutes les choses! 😛

Taken from thaivisa.com.

2. Le surpeuplement. C’est un problème aussi en Europe, mais je trouve que le surpeuplement en Asie est plus mauvais: tandis qu’il est nécessaire de traverser la rue au centre-ville, il faut faire attention- sinon, on risque la mort…et je ne rigole pas! C’est une combinaison de l’embouteillage, des rues étroites, et trop de gens qui habitent dans la ville. Évidemment, c’est pas la même chose que l’espace aux USA, avec des grandes rues, des grosses voitures, et des maisons pour chaque personnes. Oh là là…on est vraiment gâté aux États-Unis…

Taken from designandtheworld.blogspot.com.

3. Les toilettes. C’est vrai qu’il y a des toilettes “normales” en tant que celles aux pays occidentaux, mais il y a aussi des toilettes accroupies (“squatting toilets”). Au début, j’ai eu du mal à utiliser les toilettes en Asie, mais après du temps, je me suis amélioré. Par contre, j’imagine que les touristes qui ne viennent pas d’Asie (et peut-être en Europe, aux États-Unis, etc.) auraient du mal à faire la même chose, du coup il faut pratiquer tandis qu’on n’a pas de choix (et a besoin d’aller aux toilettes!). 😉

…bon! C’est terminé. J’espère que vous avez appris quelques choses nouvelles de l’Asie et elles peuvent être utiles si vous décidez de voyager là-bas. Amusez-vous bien~

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s