Destination: Honfleur, Deauville, et Trouville, France

Salut à tous!

Après les visites au Havre et aux petites villes près de la ville (Sainte-Adresse, Harfleur, Montivilliers), ma collègue et moi avons passé la journée le lendemain en Basse-Normandie, dans les petites villes ports touristiques d’Honfleur, Deauville, et Trouville. Ces trois villes sont très connues et pittoresques, et beaucoup de touristes y vont de Paris afin de passer une journée là-bas.

Bref, nous nous sommes reveillées très tôt du matin afin de prendre le bus à 8h30 à Honfleur. Ce n’est pas trop cher d’y aller, du coup nous avons fait ça et 45 minutes après, nous sommes y arrivées! Il était toujours tôt, du coup nous avons flâné vers les marchés en plein air tandis que le soleil s’est levé. J’ai pris cette photo de l’aube:

L'aube à Honfleur.
L’aube à Honfleur.

Nous sommes allées au centre ville historique où il y avait aussi le marché (qui a vendu des produits frais; le marché près du port a vendu des vêtements). Nous sommes entrées dans l’église Sainte-Catherine où la grand-mère de ma collègue s’est mariée il y a longtemps. Après, j’ai exploré la ville toute seule. Le soleil était déjà brillant, du coup j’ai pris une photo (bon, vingt) du port. Très pittoresque, très joli!

Le port d'Honfleur.
Le port d’Honfleur.
Aux marchés.
Aux marchés.

Après une heure, nous avons terminé la visite à Honfleur. Bien que la ville soit belle, il n’y a pas beaucoup de choses à faire, sauf regarder le port et prendre un verre (très cher!) dans un café. Bref, Honfleur m’a plu et ça suffit!

Nous avons pris le bus à Deauville après, et nous sommes y arrivées une heure plus tard. Par contre, nous avons exploré Trouville au début, car les deux villes sont proches d’eux-même. Ma collègue voulait me montrer la plage de Trouville car elle l’a trouvé plus jolie que celle de Deauville; elle voulait y aller avant le temps faisait mauvais (et ça c’est la Normandie; le temps change souvent!).

Nous avons traversé le pont qui divise Deauville et Trouville et nous avons passé vers le centre ville de Trouville: il y avait beaucoup de restaurants touristiques, le marché aux Poissons (un marché en plein air mais couvert qui vend des fruits de mer), et un grand Casino. Nous sommes arrivées à la plage pendant la marrée basse (“low tide”) du coup nous avons pu marché sur la mer! J’ai aussi vu le Havre de la plage qui était incroyable parce que nous avons pris beaucoup de temps pour aller en Basse-Normandie mais toujours, nous avons vu le Havre! Bref, n’importe quoi…

La plage de Trouville.
La plage de Trouville.

J’avais faim, alors j’ai décidé de revenir au centre ville et ai pris le déjeuner. J’ai eu envie de goûter les coquilles Saint-Jacques, qui sont connus dans les régions de la Normandie et de la Bretagne. J’ai déjà goûté des moules frites et alors j’ai voulu essayer quelque chose nouvelle.

Mais vous savez, les coquilles sont chères et moi, je suis “cheap” (c-à-d je n’aime pas dépenser beaucoup d’argent) et j’ai passé 20-30 minutes au centre ville afin de trouver un resto qui a servi les coquilles mais le moins cher. Enfin, j’ai trouvé un resto qui a eu des coquilles à 20 euros (les autres ont coûté 25 euros) et j’y suis entrée. J’ai aussi commandé un kir normand et ai goûté des coquilles en beurre. Et c’était vachement magnifique! Le repas était simple, mais trop délicieux! J’ai claqué du fric (“splurged”), mais je ne regrette rien!

Les coquilles Saint-Jacques.
Les coquilles Saint-Jacques.

Ensuite, j’ai flâné dans le centre ville, en visitant du marché aux Poissons. Là-bas, j’ai trouvé des coquilles Saint-Jacques, mais je n’en ai pas acheté. En fait, tous sont chers au marché, même si dans la ville. C’est vrai que Deauville et Trouville sont villes touristiques et pour les richesses alors c’est logique…

Les coquilles Saint-Jacques au marché aux Poissons.
Les coquilles Saint-Jacques au marché aux Poissons.

Après, ma collègue et moi, nous nous sommes rejointes au centre ville et nous avons marché ensemble à Deauville. Nous avons passé devant le port avant d’aller à la plage où il y a la Promenade des Planches qui a des planches avec des noms des célébrités américaines qui sont venues à Deauville pour le festival de film américain. Je ne le savais pas, mais en tout cas, c’est fascinant!

Le port de Deauville.
Le port de Deauville.
Promenade des Planches.
Promenade des Planches.

Nous avons flâné au long de la promenade, avons fait une visite courte dans un petit musée de la photographie, et après sommes revenues au centre ville où nous avons visité le Normandy, un grand hôtel pour les touristiques (qui sont riches, évidemment!) et nous avons exploré l’intérieur de la cour, ainsi que les jardins. C’était magnifique, et si j’étais riche, je choissirais de rester une nuit au Normandy! Pourquoi pas? 😉

Le Normandy.
Le Normandy.

Après, j’étais en train d’être fatiguée. Ma collègue voulait continuer à explorer Deauville un peu plus, mais elle m’a dit que je pouvait revenir chez elle au Havre et elle allait revenir plus tard. J’ai ses clés du coup je pouvais y entrer quand même. J’ai pris le bus au Havre, y est arrivée vers 18h30, a pris un dîner de kebab, et est rentrée dans son appart.

En général, je me suis bien amusée pendant cette journée. J’ai exploré trois villes que j’avais jamais visité et toutes me sont plu. En fait, j’avais eu envie de visiter Honfleur et Deauville depuis longtemps et je suis contente d’avoir fait ça. Le succès! 😀

Bon, j’ai un dernier post bientôt de ma dernière destination pendant ces vacances passées. Restez avec moi pour une journée à Rouen, France!

Advertisements

2 thoughts on “Destination: Honfleur, Deauville, et Trouville, France

  1. J’aime beaucoup ta photo du port prise à l’aube, ça me fait penser aux villes du sud! Je trouve que les restos dans les villes au bord de la mer sont souvent assez chers- quand j’étais à Marseille à la fin d’octobre avec mon copain les restos étaient hyper chers (p.ex. €25 demi poulet-rôti..ouf!) du coup on n’a pas mangé des poissons ni de la viande..!

    1. Oui, bien sûr! Je pense que c’est tous les villes au bord de la mer qui coútent très chers! J’étais à Marseilles en mars et c’est vrai qu’il coûte assex chers! Bref, c’est bon!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s