Destination: Cologne, Allemagne

Hallo! 😀

Après être arrivée à Aachen et avoir passé la nuit à son marché de Noël, je me suis réveillée très tôt le lendemain afin de prendre le covoiturage à Cologne pour une excursion de la journée (“day trip”). Puisque Cologne n’est pas trop loin d’Aachen (environs une heure par voiture), j’avais décidé de visiter une autre ville en Allemagne- pourquoi pas?

Alors, j’ai pris le covoiturage à 6h40 et est arrivée à Cologne à 7h45. Le conducteur m’a déposé à la gare et puisqu’il était toujours tôt, j’ai attendu l’aube dans la gare et à 8h30, j’y suis sortie et la cathédrale m’a accueilli juste devant de moi- impressionante!

La cathédrale de Cologne.
La cathédrale de Cologne.

Je suis entrée dans la cathédrale, en admirant de la nef et la silence du matin (il n’y avait pas encore beaucoup de gens dedans, alors c’était calme~). Ensuite, j’ai eu envie de surmonter la cathédrale au sommet pour la vue de Cologne, parce j’aime bien surmonter des tours, des collines pour les vues losque je voyage- c’est une passion! Du coup, j’ai payé 2 euros pour l’entrée et suis surmontée tous les 533 pas (exactement!) au sommet. 20 minutes plus tard, j’y suis arrivée, un peu essoufflée mais quand même la vue de Cologne a valu la peine. Encore mieux, c’est qu’il n’y avait personne sauf moi en haut, du coup je me suis bien amusée avec la vue toute seule. ❤

Dans la cathédrale.
Dans la cathédrale.
Vue de la cathédrale.
Vue de la cathédrale.

Je suis descendue après et me suis dirigée vers le centre ville. J’ai visité Alter Markt, un quartier mignon avec des maisons étroites et colorées; il y avait un marché de Noël là-bas, mais il n’était pas encore ouvert. J’ai aussi essayé d’entrer dans le Rathaus de Cologne, mais il y avait une cérémonie juste devant l’entrée, un mariage de quelles sortes, je ne sais plus. Bref, j’ai continué à flâner dans ce quartier jusqu’à 11h00 et puis je suis allée à Peters Brauhaus, une brasserie connue de Cologne qui sert le Kölsch, la bière du coin, ainsi que les plats régionaux. Du coup, j’y suis entrée et a commandé le Kölsch avec l’Himmel un Ääd, un plat qui consiste en pommes de terre, compote de pommes, et blutwurst ou le boudin noir (“blood pudding”). Franchement, j’ai bien aimé le blutwurst, parce qu’il goûtait comme des plats asiatiques avec qui j’ai grandi. Et bien que je ne sois pas fan de bière, le Kölsch n’était pas mal- très pétillante, mais fraîche et bien-faite. Au totale, le repas a coûté moins de 12 euros, c’est bien!

Le Kölsch et l'Himmel un Ääd.
Le Kölsch et l’Himmel un Ääd.

J’ai bien mangé et après le déjeuner je suis allée au pont Hohenzollern, le pont qui sert la ligne de chemin de fer mais aussi a un passage piéton pour les gens comme moi. Je me suis promenée sur le pont et j’ai vue beaucoup de serrures d’amour (“love locks”) au long du chemin. Très romantique, surtout sur le Rhine!

Les serrures sur le pont.
Les serrures sur le pont.

J’ai traversé le pont et est arrivée à l’autre côté du Rhine où j’ai vu la vue emblématique de Cologne: le pont Hohenzollern, le Rhine, et la cathédrale. Bien sûr, j’ai pris beaucoup de photos de ce paysage et aussi a demandé quelqu’un de prendre une photo de moi avec ça. C’était trop joli!

Vue du pont Hohenzollern et la cathédrale de la Rhine.
Vue du pont Hohenzollern et la cathédrale de la Rhine.

Ensuite, j’ai re-traversé le pont et me suis promenée au long du quai vers le Schokoladenmuseum, ou le musée du chocolat. J’ai payé 6,50 euros pour le tarif, et ai passé de l’après-midi dans ces expositions de la fabrication, de l’histoire, et de la culture du chocolat du monde. Tous étaient fascinants, mais franchement le musée était trop touristique et je ne pense pas qu’il ait valu la peine, surtout 6,50 euros! Quand même, c’était cool…

Le Schokoladenmuseum.
Le Schokoladenmuseum.

J’ai quitté le musée, et je suis revenue au centre ville, près de la cathédrale. J’ai passé un peu de temps dans la gare afin d’utiliser le Wifi pour vérifier si la conductrice de BlaBlaCar m’avait envoyé un message pour le trajet à Aachen ce soir. Mais elle n’a pas répondu et du coup, je commencais à être inquiétée, parce que je n’ai pas eu un voyage à Aachen! En tout cas, j’ai décidé de prendre un peu plus du temps pour la réponse de la conductrice, alors je suis sortie et est allée l’est de Cologne afin de visiter la basilique de St. Gereon. Franchement, l’extérieur de la basilique n’est pas impressionant, mais dedans les vitrails étaient magnifiques, colorés et distinctifs. C’était une perle rare, carrément!

Dans la basilique de St-Gereon.
Dans la basilique de St-Gereon.

Je reviens à la cathédrale après où j’ai visité le marché de Noël juste à côté tandis qu’il tombait la nuit. Les lumières se sont éteintes et le marché est devenu vivant. À mon avis, c’était le plus joli marché de Noël que j’ai vu pendant mon séjour en Europe depuis deux ans: ce qui m’a impressionnée, c’était la “tente” des lumières au-dessous du marché. Carrément, c’était magique et avec du vin chaud et du spätzle (les pâtes d’allemand; je l’adore!), je suis tombée amoureuse de ce marché de Noël! ❤ ❤ ❤

Le marché de Noël pendant la nuit.
Le marché de Noël pendant la nuit.

Après avoir flâné et avoir mangé et avoir bu dans le marché, je suis partie à la gare et ai encore vérifié si la conductrice m’a répondu. Rien. À ce point, j’ai été fâchée mais bref, j’ai annulé la réservation de BlaBlaCar, en demandant du remboursement (lequel j’ai reçu dix jours plus tard heureusement!), et ai acheté le billet pour le train à Aachen. Il était cher, mais je n’ai pas eu de choix. En tout cas, je suis arrivée à Aachen vers 20h00 et puis est rentrée à l’auberge où, après douze heures du voyage, je me suis couchée.

En gros, Cologne m’a plus: c’est vrai qu’elle est plus grande qu’Aachen, mais quand même il y a beaucoup de choses à faire là-bas. Bien que je n’aie eu qu’une journée, j’ai visité tous ce que je voulais visiter. Et quoique j’aie bien aimé le marché de Noël près de la cathédrale de Cologne, en fait j’ai préféré celui d’Aachen un peu plus, parce qu’il est plus concentré et plus du coin: à Cologne, il y avait beaucoup de marchés partout, du coup c’est difficile à les visiter facilement. En tout cas, je suis content d’avoir visité une autre grande ville en Allemagne; j’ai déjà visité Berlin et Munich, et j’ai envie de continuer à visiter plus des villes plus tard. On verra!

Bon, c’est tout pour mon séjour en Allemagne pendant cet hiver. Le semaine prochaine, je raconterai la deuxième partie de mes vacances de Noël laquelle j’ai voyagé en Espagne! Une grande change de l’Allemagne mais toujours agréable. Le prochain post: Madrid, Espagne!

Auf Wiedersehen! 🙂

Advertisements

4 thoughts on “Destination: Cologne, Allemagne

  1. Ça me donne envie d’aller à Cologne… Le marché de Noël a un air sympa avec les lumières partout et l’intérieur de la basilique est aussi joli (j’adore les vitrails!!) Dommage que ton blablacar n’ait pas répondu, mais au moins t’as reçu un remboursement.

    1. Il faut que tu ailles à Cologne, surtout pour les marchés de Noël! J’ai trouvé qu’ils sont les plus jolis marchés que j’ai déjà visité en Europe. Mais pour les marchés “plus allemands,” je te recommande ceux d’Aachen. Quand même, le séjour en Allemagne était bien passé, merci!

      1. C’est vrai que les petites villes ont souvent des marchés plus authentiques; c’est pareil en Alsace, les marchés de Ribeauvillé, Kaysersberg etc. sont plus authentiques que ceux à Strasbourg (même si les marchés de Noël là-bas sont tellement charmants!)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s