Destination: Séville, Espagne

¡Hola!

Après avoir passé l’après-midi à Córdoba, ma famille et moi sommes allés à la prochaine destination en Espagne, surtout dans la région de l’Andalusie. Avec notre voyage organisé, nous avons pris une ou deux heures du voyage afin d’arriver à Séville, la capitale de l’Andalusie et la quatrième plus grande ville en Espagne.

Nous y sommes arrivés pendant le soir, alors nous ne nous sommes qu’enregistrés à l’hôtel et puis avons pris le dîner dans le restaurant de l’hôtel; il était inclus dans le voyage organisé. Après, nous sommes allés aux lits, fatigués après une journée du voyage et de la visite à Córdoba.

Le lendemain, nous nous sommes réveillés pas trop tôt du matin. Vers 9h00, nous sommes partis l’hôtel afin de commencer notre visite de Séville, avec une guide du coin. Au début, nous avons visité la Plaza de España, une grande place connue qui a des architectures mauresques et de la Renaissance. Le batîment était magnifique, avec une structure du 180 degrès et tout doré, aussi avec des mosaïques colorées. J’ai appris que la Plaza de España avait été l’endroit pour le tournage du film Star Wars (le deuxième dans la série, je crois) et je peux l’imaginer! C’était trop joli et c’était l’un de mes endroits préférés à Séville.

Plaza de España.
Plaza de España.
Le pont dans la plaza de España.
Le pont dans la plaza de España.

Le prochain endroit que nous avons visité, c’était le quartier des juïfs. Similaire au quartier arabe à Córdoba, celui-ci est aussi une médina, dans laquelle nous nous sommes faufilés entre les murs étroits. Très pittoresque quand même. À la fin du quartier, je suis tombée sur un petit magasin qui a vendu du thé “de Sevilla.” Moi, je suis folle du thé, du coup il a fallu prendre une photo du thé en dehors du magasin!

Le thé "de Sevilla."
Le thé “de Sevilla.”

Nous avons terminé la visite guidée devant la cathédrale de Séville vers 11h00, et puis nous avons eu du temps libre pour visiter librement la ville. Alors, ma famille et moi nous sommes dirigés vers la cathédrale où nous avons attendu dans la queue afin d’y entrer. Il faut payer l’entrée, mais ce n’était pas trop chère. À l’intérieur, nous avons vu la tombe de Christophe Colomb, l’explorateur qui a “découvert” les Amériques en 1492. On n’est pas sûr si la tombe se contient le “vrai” corps de lui, mais quand même elle est bien enveloppée dedans, ainsi qu’elle est soutenue aux quatre statues à chaque coin.

La cathédrale de Séville.
La cathédrale de Séville.
La tombe de Christophe Colomb.
La tombe de Christophe Colomb.

Ensuite, nous nous sommes dirigés vers la tour Giralda, juste à côté de la cathédrale sur laquelle on peut surmonter pour les vues aériennes de la ville. Heureusement, il n’y avait pas d’escaliers mais à la place des rampes. Il y a longtemps la tour était utilisé pour le roi qui surmontait par chevaux alors ça c’est pourquoi les rampes existent. Franchement, j’ai beaucoup préféré des rampes, car j’étais moins fatigués que s’il y avait eu des escaliers. Après trente-cinq niveaux, nous sommes arrivés au sommet de la tour et nous avons passé un peu de temps en regardant des vues magnifiques de Séville. Pas mal!

La vue de Séville (et de la cathédrale).
La vue de Séville (et de la cathédrale).

Puis nous sommes descendue la tour et sommes sortis la cathédrale. Ayant eu faim, nous étions en train de trouver un restaurant pour prendre le déjeuner. En fait, notre guide nous a dit que Séville est connue pour ses tapas, donc nous l’avons cherché. À la plaza de Cabildo, il y avait plein de bars de tapas, et alors nous avons choisi l’un des établissements pour le déjeuner. Nous avons commandé des plats espagnols, par exemple des tortillas españolas (une omelette des pommes de terre), des anchois, des légumes grillés, et des joues du porc (un peu bizarre mais très tendres et délicieuses quand même!). Mon père et moi avons aussi commandé des bières et même si je ne suis pas fan de bière, ça complètait l’expérience de tapas. Pas trop chers, et très bien!

Les tortillas españolas.
Les tortillas españolas.
Les joues du porc.
Les joues du porc.

Nous avons eu bien mangé, et après nous sommes allés à Real Alcázar, auprès de la cathédrale. Aussi, il y avait une queue afin d’y entrer, mais ce n’était pas trop longue. Nous avons acheté nos billets et puis nous avons passé l’après-midi dans le palais royale de Séville. En fait, il a été établi par des Maures du coup son architecture a l’influence mauresque, surtout islamique. Il y avait beaucoup de chambres partout dans le palais, mais mes chambres préférés étaient le Patio de las Doncellas, la Galeria de Grutescos, et Los Baños de Doña María de Padilla. C’était impressionant, comme le paradis, même s’il est assez petit. Le soleil restait pendant l’après-midi, et alors toutes les structures se brillaient, donc très jolies!

Le Patio de las Doncellas
Le Patio de las Doncellas
Dans la Galeria de Grutescos.
Dans la Galeria de Grutescos.

Nous avons quitté le Real Alcázar, et nous nous sommes dirigés vers la dernière chose que nous voulions regarder à Séville et elle était le Metropol Parasol. Sur le chemin, nous avons aussi visité Iglesia del Salvador, une église qui était inclus dans nos billets de la cathédrale (c’est-à-dire “2-in-1 deal” en anglais). Enfin, nous sommes arrivés au Metropol Parasol, un batîment assez bizarre qui semble aux champignons. En fait, son surnom en espagnol traduit comme “les grands champignons!” Ce que le batîment, c’est un marché et aussi un antiquarium.

Le Metropol Parasol.
Le Metropol Parasol.

Après, nous avons terminé notre visite de Séville. Du coup, nous sommes revenus dans l’hôtel où nous nous sommes reposés jusqu’au dîner ce soir au restaurant de l’hôtel. Cette fois, mon père et moi avons commandé un “rebujito,” une boisson alcoholisée qui semble au mojito, mais avec du sherry. Pas mal, surtout que j’aime bien du mojito! Nous avons fini le dîner et sommes allés se coucher dans nos chambres.

…et c’est tout! Nous n’avons que passé deux nuits à Séville et bien que le séjour ait été court, nous avons vu plein de choses magnifiques et je pense que Séville est une de mes villes préférées en Espagne. L’atmosphère est vivante, avec des touristes et des gens du coin qui se mélange, ainsi que beaucoup de monuments et architectures mauresques et de la Renaissance. C’est multi-culturelle et ça c’est pourquoi Séville m’a plu.

La prochaine destination: Ronda et Marbella, Espagne!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s