Destination: Ronda & Marbella, Espagne

Salut!

Après deux nuits à Séville, nous y sommes partis pour les prochaines destinations en Espagne. En fait, le lendemain nous passerions du temps aux deux villes– Ronda et Marbella– et bien que nous visiterions les deux, le temps s’est passé très reposant.

Alors, nous avons pris une heure par autocar et sommes arrivés à Ronda, une petite ville romaine qui a la plus vieille arène en Espagne. Quoique nous n’ayons pas visité l’intérieur de l’arène, nous avons vu des autres bonnes choses de la ville.

La ville de Ronda est située en haut du canyon El Tajo, du coup il y avait du panorama afin de regarder le beau paysage des montagnes et en gros de la nature de la région de l’Andalusie. Pas mal!

La vue du canyon El Tajo.
La vue du canyon El Tajo.

Aussi, Ronda a deux ponts– le “vieux” pont et le “nouveau” pont. Le premier est tout petit tandis que le dernier est plus grand. Du coup, je n’ai que vu le nouveau pont qui semble en aqueduc (c’est encore l’influence des romains). Mais à l’autre côté du nouveau pont, il y avait aussi la vue du canyon, mais cette fois avec des maisons blanches perchées sur les falaises. Elles semblent aux celles à Santorini en Grèce, et je les ai trouvé assez pittoresque.

Le nouveau pont.
Le nouveau pont.
Les maisons blanches sur les falaises.
Les maisons blanches sur les falaises.

Ayant eu du temps libre, ma famille et moi avons flâné dans le quartier plus silencieux et finalement sommes arrivés à la périphérie de la ville. Nous avons décidé de retourner au centre ville où nous avons vu l’arène et après nous sommes promenés sur la rue touristique. Nous avons fait une petite pause dans un café pour prendre un petit snack avant de rejoindre notre guide vers midi.

L'arène de Ronda.
L’arène de Ronda.

À 12h00, nous sommes partis Ronda pour le prochain endroit en Andalusie: Marbella. Située au long du côte de l’Espagne, cette ville est connue pour sa plage, ainsi que son chaleur: en fait, c’est la plus chaude ville dans le pays, même si pendant l’hiver!

Tandis que nous nous sommes dirigés vers Marbella par autocar, nous avons vu le littoral, ainsi que la péninsule de l’Ibère (très faible, mais visible). Notre guide nous a dit qu’il est possible de voir aussi le Maroc, mais quand le temps fait très beau; ce jour-là était assez couvert, mais ce n’est pas grave.

Nous sommes arrivés à Marbella pendant l’après-midi et après nous nous sommes enregistrés à l’hôtel, nous avons eu du temps libre afin d’explorer la ville sans guide. Du coup, ma famille et moi nous sommes dirigés vers la plage où nous avons passé du temps en se promenant sur l’esplanade. Il faisait très beau et il faisait chaud- 20°C! Puisque je passais presque trois mois en Normandie (alors, très froid), j’ai eu hâte de recevoir encore la chaleur du soleil, similaire à celle de Los Angeles (et c’est vrai que LA me trop manque).

La plage.
La plage.
Sur le côte de l'Espagne.
Sur le côte de l’Espagne.

Nous n’avions pas encore pris le déjeuner, alors nous avons eu faim. Alors, nous avons fait un saut dans un restaurant végétarien pour prendre des plats légers pour avoir plus faim. Après, nous avons continué sur l’esplanade, en regardant des batîments chers et jolis et la mer très bleue. C’est vrai que Marbella est très touristique, avec beaucoup d’anglais et de russes qui font leurs vacances ici. En fait, la ville est similaire au Monte Carlo au Monaco, du coup ça c’est pourquoi toutes les choses sont chères. Mais tous sont jolis quand même!

Le phare.
Le phare.
Sur l'esplanade.
Sur l’esplanade.

Finalement, nous avons décidé de rentrer dans l’hôtel, puisqu’il n’y a pas beaucoup d’autres choses à faire à Marbella, sauf se promener sur la plage. Nous y sommes rentrés et nous sommes reposés juqu’au soir afin de prendre le dîner dans le restaurant de l’hôtel comme d’habitude (heureusement, le repas est inclus!). C’était un buffet, et en fait, il a servi du riz des fruits de mer, similaire à la paella, mais pas exactement ça. Quand même j’adore la paella, et alors j’ai pris plusieurs portions de ce plat- trop bon!

Nous n’avons que passé une nuit à Marbella et le lendemain nous sommes partis. Pendant le voyage à la prochaine destination, nous avons regardé la prochaine fois la plage et j’ai pris cette photo de l’aube. Je la trouve assez jolie!

L'aube.
L’aube.

Bien que nous n’ayons pas fait beaucoup de choses ni Ronda ni Marbella, je les ai trouvé très bien, surtout Marbella. Je me suis rendue compte que le voyage n’est pas forcément pour faire les aventures grandioses et fatiguantes tous les jours, mais en fait, il faut avoir une balance entre les aventures et le repos. Moi, j’ai trouvé la visite à Ronda et à Marbella reposante et c’était mieux pour éviter le “burn-out” en vacances. J’aime bien la paix autant que l’enthousiasme pour un endroit pas encore exploré.

Bon! Je continue à raconter mes histoires en Espagne plus tard. Après un séjour reposant, on va reprendre des affaires plus énergiques. Le prochain arrêt: Grenade, Espagne!

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s