Destination: Varsovie, Pologne

Salut, mes ami(e)s!

Comme j’ai écrit sur le dernier post, j’ai passé dix jours en Pologne pendant ces vacances des Pâques. C’était ma première fois là-bas, et je me suis bien amusée. Au total, j’ai visité cinq villes, trois dans lesquelles j’y suis restée (les autres étaient des excursions de la journée, ou “day trips”). La Pologne est trop jolie et je suis vraiment contente d’avoir y visité.

Alors, je vais commencer cette série des posts avec la première destination où j’ai visité: Varsovie. Dit “Warsaw” en anglais, la ville est capitale du pays et en fait est très moderne, plus moderne que les autres villes en Pologne. C’est parce qu’elle a été presque déstruite pendant la Deuxième Guerre Mondiale, pendant que 80% des batîments, même si le centre historique, étaient bombardés. Après la guerre, tous étaient reconstruits, et alors il y a beaucoup de grattes-cieux, des quartiers modernes, dans la ville. Également, le centre historique a été reconstruit en tant qu’une copie de l’original, mais quand même, il n’est pas plus de 70 ans. C’est assez bizarre!

Bref, j’ai commencé les vacances à Varsovie: au début, j’ai pris un train à Paris le matin et puis j’ai pris un covoiturage (BlaBlaCar) à l’aéroport Beauvais environs le midi. Après avoir fait enregistré là-bas, j’ai embarqué dans l’avion à 15h30 et suis arrivée à l’aéroport Varsovie-Modlin (similaire à Beauvais, dit assez loin du centre-ville) vers 17h50. J’ai pris une navette au centre ville et y suis arrivée devant le palais de culture et de science à 20h15. Il fallait que je cherche mon auberge dans lequel je resterais pendant mon séjour à Varsovie et après avoir fait perdue pendant 20 minutes sur le rond-point (très déroutant), enfin je suis arrivée dans mon auberge où j’ai fait enregistré et puis je suis entrée dans ma chambre, partagée avec sept autres voyageur/es, et me suis installée pendant le reste de la nuit. J’ai été épuisée, après avoir voyagé pendant toute la journée. Il fallait me reposer, car je commencais la visite de la ville lendemain matin.

Le lendemain matin, j’ai pris un petit déjeuner dans la salle de cuisine (malheureusement, le repas de l’auberge n’est pas inclus, du coup j’avais pris des petites gateaux et des biscuits pour manger). À 9h00, je suis sortie afin de commencer la visite de Varsovie pendant la journée: ça était le seul jour complet où je serai à Varsovie, du coup il fallait que j’y profite bien.

Alors, j’ai décidé de visiter le centre historique, situé environs 30 minutes à pied de mon auberge. Bien qu’il y ait des tramways et des bus pour y aller, j’ai décidé d’y marcher; franchement, je me suis assez perdue pendant les premières 15 minutes, mais après, j’ai suivi la bonne direction vers le centre historique. Sur la route, j’ai passé devant l’église de Holy Cross, dans laquelle le coeur de Frédéric Chopin, compositeur romantique, est situé. Puisque je joue du piano et que je jouais des pièces de Chopin depuis mon enfance, je suis contente d’avoir visité un endroit où une part de lui est enterrée (un peu “creepy,” mais je vous assure, c’est génial!).

La plaque de Chopin dans l’église.

Également, j’ai passé devant le palais présidentiel, qui s’habite le président de la Pologne. Je ne suis pas y entrée, mais juste a pris une photo de l’extérieur.

Le palais présidentiel.

Enfin, je suis arrivée au centre historique et c’était vraiment impressionant: bien qu’il ait été reconstruit après la guerre et ses batîments ne sont pas du tout vieux, quand même je l’ai trouvé très joli et pittoresque: j’ai pris beaucoup de photos, avant d’entrer le château royal.

Le centre historique.

Je suis entrée dans le château royal où j’ai payé 5 euros (20 PLN) pour la visite. Franchement, avant que j’y ai visité, je n’aie pas imaginé que le château sera impressionant, mais en fait, il l’était! Les chambres m’ont beaucoup plu, et elles ressemblent aux celles de château de Fontainebleau en France où j’avais visité le mois avant. Carrément, le château a valu la peine!

Le château royal.
La première chambre pendant la visite.
La chambre des marbres.

Après la visite, je suis allée à l’église de Sainte-Anne, située juste à côté du château. Plus précisément, j’ai eu envie de monter la tour de l’église, pour voir des vues du centre historique. J’ai payé 3 PLN (<1 euro) pour la montée, et je l’ai vue en haut. Elle était assez jolie, mais la tour n’était pas trop grande pour voir toute la ville. Néanmoins, c’était pas mal.

Ayant faim, je voulais trouver un restaurant qui a eu des pierogis, des boulettes de pâte (“dumplings”) polonaises. Je suis tombée sur un restaurant par hasard près du château qui a eu des pierogis et du coup j’y suis entrée, a commandé mon plat (de neuf pierogis différentes, sucrés et salés. J’ai préféré les derniers, mais quand même ils étaient richs et j’ai bien mangé. 😛

Pierogis!

J’ai fini mon déjeuner et puis suis partie le centre historique, en passant devant la tombe du soldat inconnu (“Tomb of the Unknown Soldier”), un monument qui commèmore des soldats sans noms qui se sont consacrés leurs vie pendant les guerres dans le passé. Pendant que j’y visitais, j’ai vu le “Changing of the Guards,” qui se passe chaque heure, du coup il y avait beaucoup de gens là-bas. J’ai pris rapidement ma photo et puis j’y suis partie.

La tombe du soldat inconnu.

Je me suis dirigée vers le parc Łazienki, un grand parc avec un palais éponyme sur un lac et beaucoup d’espaces pour se balader et se reposer sous le soleil. Heureusement, il faisait très beau ce jour-là, du coup je me suis promenée un peu partout du parc, en visitant du palais et du monument de Frédéric Chopin qui est assez surréaliste, même abstrait, mais impressionant.

Le parc Łazienki.
Le monument Chopin.

Après la visite du parc Łazienki, j’ai décidé de rentrer à l’auberge, alors je me suis dirigé vers ça. Sur la route, j’ai acheté une cannette de bière et deux petits pains qui ont coûté moins de 0,50 euros total (environs 3 PLN)- incroyable! J’ai passé le reste de la journée dans mon auberge pour me reposer. Pendant le soir, j’ai participé à une activité de l’auberge où nous (moi, un autre voyageur, et la receptionniste) avons fait des pierogis par main- avec juste de la farine, de l’eau bouillante, et des garnitures, c’était trop simple! Délicieux, et j’ai bien passé du temps avec la compagnie.

Le lendemain était le dernier jour à Varsovie: j’ai quitté la chambre à 9h00, et ai décidé de pris le tramway au centre historique pour voir le Barbican (une forteresse) et le monument “Warsaw Uprising” avant de prendre le métro au musée de “Warsaw Uprising” (gratuit chaque dimanche, alors je n’ai rien payé). Si j’avais du temps pour tous, j’aurai marché partout, mais puisqu’il fallait que je prenne le train vers midi, je n’ai pas eu de temps pour marcher. Tout vas bien, et je suis contente d’avoir un peu de temps pour visiter tous ce que je voulais visiter avant le départ.

Le Barbican.
Le monument de “Warsaw Uprising.”

Je suis allée à la gare centrale où j’ai vu le palais de culture et de science, très haut et très moderne. En fait, j’avais envie eu d’y visiter, pour prendre son ascenseur en haut pour les vues de Varsovie, mais malheureusement, je n’ai pas eu de temps. Mais c’est pas grave et j’imagine que les vues sont similaires que celles à la tour Sainte-Anne. En tout cas, j’ai pris mon train vers 12h00 ou 13h00 et alors j’ai dit “au revoir” à Varsovie.

Le palais de culture et de science.

En fait, j’ai bien aimé Varsovie, bien que beaucoup de gens me disent qu’elle n’est ni très jolie ni impressionante. Moi, je ne suis pas d’accord: Varsovie est une ville très rich en histoire et chaque monument, chaque batîment, et chaque quartier ont leurs propres histoires, avant et après la guerre. J’aime bien la distinction entre le côté moderne (avec des batîments plus gris et rigide) et le côté “historique” (bon, pas forcément historique, mais dans la manière historique) avec le château royal et tout ça. Deux nuits là-bas étaient parfaites et grâce à Varsovie, je suis devenue plus enthousiaste pour les prochaines destinations en Pologne.

Restez avec moi pour le prochain post- à plus tard!

Advertisements

3 thoughts on “Destination: Varsovie, Pologne

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s