Destination: Gdańsk, Pologne

Bonjour!

Après deux nuits à Varsovie, j’ai pris le train à Gdańsk vers 13h30 et après 2-1/2 heures plus tard, j’y suis arrivée. Puisque je suis nulle avec les directions, je me suis perdue, étant arrivée pas pendant 20-30 minutes avant d’arriver à l’auberge, situé pas trop loin du port. Je me suis enregistrée, ai déposé mes baggages, et puis je suis sortie afin d’explorer la ville un peu avant le coucher du soleil.

Située près de la Baltique, la ville de Gdańsk est celle de port, sur lequel ses maisons multi-colorées sont vraiment pittoresques et elles sont rivalisées avec celles d’autres villes de port, par exemple Amsterdam, Marseille. En fait, la raison que j’y suis allée est que j’avais vu des photos sur Tumblr, et je suis tombée amoureuse des vues sur la rivière Motlawa. Puisque j’avais organisé un voyage en Pologne, il fallait que j’ai aussi visité Gdańsk!

Il faisait très beau, et bien qu’il soit 17h30, presque 18h00, quand je suis sortie, le soleil est resté dans le ciel et j’ai eu la liberté pour explorer le centre historique où, similaire à celui de Varsovie, a été reconstruit après la Deuxième Guerre Mondiale. J’ai bien aimé des vues sur la rivière, et la grue de port connue située entre des batîments vivants. Avec du ciel bleu, c’était un bon moment pour prendre plusieurs photos dans le port.

Dans le port de Gdańsk.
La grue.

Ensuite, je suis passée sous l’une des portes historiques et suis arrivée au centre historique, s’appelle “Long Market,” avec Artus Court, un batîment qui s’utilisait par les marchants pendant le 14ème siècle, et aussi la fontaine Neptune, située juste devant Artus Court et qui était construite dans le 17ème siècle. À ce moment, le soleil est venu de se coucher, alors la vue était un peu obscure, mais jolie quand même.

À Long Market.
La fontaine de Neptune.

J’ai aussi visité l’église de Sainte-Marie, la deuxième plus grande église de briques du monde. Je n’y suis pas entrée, car je le ferais plus tard lendemain. À la place, j’ai décidé de dîner, puisque j’ai eu assez faim, du coup j’ai trouvé un resto par hasard près de l’église où j’ai dîné: j’ai commandé du kielbasa, un saucisson polonais, ainsi que des pierogis comme d’habitude et de la bière. Franchement, je ne pouvais pas finir tout ce que j’ai commandé, mais heureusement, je pouvais emporter des pierogis dans un “doggy bag,” une chose que je n’ai jamais pensé qu’il marcherait en Europe, mais voilà!

Kielbasa.

Très repue, je me suis dirigée vers mon auberge, en marchant sur la promenade au long de la rivière. Le crépuscule s’est arrivé et il était très joli, surtout sur l’eau.

Gdańsk pendant le crépuscule.

Dès que je suis revenue à l’auberge, je me suis douchée et puis je suis allée au lit, épuisée après une journée du voyage et de l’exploration d’une nouvelle ville en Pologne. Il fallait me récharger afin d’avoir plus d’énergie le lendemain.

Je me suis réveillée à 8h00, et après avoir pris le déjeuner complémentaire dans mon auberge, je suis sortie pour découvrir plus de Gdańsk cette journée-là. Encore une fois, je me suis promenée au bord de la rivière Motlawa. Comme le jour avant, il faisait très beau, même un peu chaud, et c’était génial! Bien sûr, j’ai bien profité sous le soleil, ainsi que j’ai pris beaucoup de photos partout pendant la journée.

Encore, j’ai traversé le Long Market et ai revisité l’église de Sainte-Marie où j’ai payé 3 PLN (<1 euro) pour monter des escaliers en haut d’une tour afin de voir des vues de Gdańsk. Au total, il y avait 405 pas, ce qui n’est pas trop mauvais, mais quand même assez fatiguant! J’y suis arrivée, et bien que la vue n’ait pas été mauvaise, la terrasse est trop petite, 20 gens au maximum. Il y avait aussi des toitures qui ont un peu bloqué de vue, alors c’était pas la meilleure vue que j’ai vu en Europe. Mais la montée n’a pas coûté trop chère, alors ça va…

La vue de l’église.

J’ai continué à flâner dans le centre historique: je me suis baladée sur la rue Mariacka, située juste à côté de l’église Sainte-Marie et l’une des rues pittoresques, avec des maisons qui se sont proches l’un l’autre et des stands qui vendent des petits trucs, fabriqués par main. C’est charmant, et bien que la photo soit sombre, je vous promis que la rue est très sympa.

Rue Mariacka.

Après deux heures au centre historique, j’ai fini avec tous ce que je voulais faire là-bas. Du coup, j’ai décidé d’aller à Westerplatte, une péninsule qui est connue pour la guerre de Westerplatte pendant la Deuxième Guerre Mondiale, pendant que les allemands y ont envahi afin de conquérir la Pologne. Aujourd’hui, elle est connue pour son monument de Westerplatte qui commèmore la guerre. J’ai pris le bus là-bas, puisqu’elle est située assez loin du centre ville. J’ai passé l’après-midi à Westerplatte, en marchant du point à point de chaque monument ou chaque endroit qui ont eu une plaque qui avait un détail de son histoire. En fait, c’était un musée en plein air, au milieu d’un grand parc, alors beaucoup de nature partout une site d’histoire importante! Bien sûr, j’ai visité le monument de Westerplatte, immense et formidable. Au début, il ressemble à celle de monuments sur l’île de Pâques (“Easter Island”), mais si on le s’approche, on peut voir des petites statues des soldats en détail et à l’oeuvre. Il y avait beaucoup de vente à Westerplatte, parce qu’il est situé près de la mer, et après deux heures, j’ai décidé de prendre le bus au centre ville.

Monument de Westerplatte.

Au centre ville, je voulais revisiter plusieurs endroits au centre historique, mais dès que j’y suis arrivée, il faisait nuagueux, alors pas idéale pour prendre des jolies photos ou continuer à s’amuser. Également, j’ai commencé à être fatiguée, du coup je suis passée devant un marché pour acheter des nourritures pour ce soir, et puis je suis revenue à mon auberge pour me reposer jusqu’à ce soir où je suis ressortie pour prendre des photos de la nuit, parce que je n’ai pas eu de chance la veille. Il était 19h30 quand je suis sortie, mais parce qu’il est printemps, le soleil se couche plus tard…du coup, il fallait attendre jusqu’à 20h30, même 21h00(!), pour la nuit s’arrive. En tout cas, j’ai pris des photos que je voulais prendre…enfin!

Gdańsk pendant la nuit.

Je suis revenue à l’auberge où je suis restée pendant le reste de la nuit. J’ai commandé une bière du bar juste en dessous de l’auberge (la boisson était très bien, pas trop gazeuse, ce que je préfère) et je l’ai bu pendant que je me suis reposée dans le salon. Après, je me suis couchée et le lendemain, j’ai quitté l’auberge après le petit déjeuner et suis allée à la gare vers 11h00 pour prendre le train à la prochaine destination en Pologne.

En général, Gdańsk m’a beaucoup plu, bien que la ville n’ait pas trop de choses à faire, sauf se promener au long de la rivière et au centre historique. Mais c’est charmante, et je suis vraiment contente d’avoir satisfait l’un des endroits sur ma “bucket list” pour cette année!

Plus des choses à venir bientôt! 🙂

Advertisements

One thought on “Destination: Gdańsk, Pologne

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s