Destination: Zagreb, Croatie

Après la visite de Split en mai, j’ai continué à Zagreb, la capitale de la Croatie. J’y resterais pendant trois nuits pour que j’aie pu découvert la ville. Par rapport aux autres villes croates, je ne connaissais pas très bien Zagreb, mais en tout cas, j’ai trouvé la capitale assez sympa.

Donc, j’ai pris un bus de Split à Zagreb. Cinq heures plus tard, je suis arrivée à la gare routière de Zagreb et là, mon hôte de Couchsurfing m’a récupéré et on est allé chez lui. En fait, il a habité à l’extérieur de Zagreb, mais il y avait des bus et des tramways pour aller au centre ville. Je me suis installée dans son appartement et on a passé le soir chez lui avec le dîner, de l’alcool, et des conversations. J’étais trop fatiguée pour visiter Zagreb, du coup je suis restée dans l’appart pendant le premier jour.

Le lendemain, je suis allée au centre ville. Le trajet a duré presque une heure (avec le bus et puis le tramway) et enfin, je suis arrivée à Zagreb vers midi. J’étais à Trg bana Josipa Jelačića, la place principale et puis je me suis dirigée vers la cathédrale où j’ai pris le déjeuner dans un resto pas très loin où il a servi du štrukli– c’est comme la lasagne, mais avec d’une base de la crème. C’était très riche, mais bon, et alors j’ai bien mangé après!

20180531_125254
Le strukli.

Ensuite, j’ai visité la grande cathédrale de Zagreb avant de prendre le bus à la cimetière Mirogoj qui est considérée une des plus jolies cimetières en Europe. Un peu étrange, je le sais, mais en tout cas j’ai bien profité dedans et c’est vrai qu’elle est jolie.

20180531_133517
La cathédrale.
20180531_141817
À la cimetière Mirogoj.

Je suis revenue au centre ville de Zagreb où j’ai passé sous le Tunel Grič. Pendant le deuxième guerre mondiale, il était un abri anti-aérien (“bomb shelter”) pour les croats et aujourd’hui, il est un site des expositions qui commemore l’histoire de la Croatie. Également, il faisait moins chaud dedans, car j’ai visité Zagreb en juin et il faisait hyper chaud déjà!

20180531_161027
Tunel Gric.

Ensuite, j’ai visité l’église Saint-Marc (avec un toit coloré) et enfin le musée des “Broken Relationships.” C’était un peu “quirky,” mais c’était un musée originale par rapport aux autres que j’avais visité pour des arts “classiques.” Après, j’ai pris le bus à l’appart de mon Couchsurfer où je suis restée pendant le reste de la journée.

20180531_162426
À l’église Saint-Marc.

Le jour suivant, c’était le dernier avec le Couchsurfer. Il m’a déposé au centre ville et puis je suis allée à l’auberge où je resterais pendant la dernière nuit. J’ai déposé mes baggages avant de visiter plus de Zagreb, en commencant avec Zagreb 360°, un grand batîment sur lequel on peut voir la ville. Ensuite, j’ai pris le déjeuner dans un resto mexicain. Un peu bizarre, je le sais, mais en fait, les quesadillas que j’ai commandé, elles étaient trop bonnes. Ce qui m’a fait surprise, c’est la cuisine mexicaine à Zagreb!

20180601_111022
La vue de Zagreb 360.
20180601_114324
Les quesadillas.

Après le déjeuner, j’ai visité le musée de l’art naïf, ce qui m’a intéressé. Ce n’était pas un trop grand musée, mais en tout cas j’étais fascinée par l’art naïf. La visite a duré 30-45 minutes et puis j’ai continué à flâner au centre ville: j’ai rencontré un autre voyageur et on a passé du temps avec un verre du vin et des bonnes conversations. En fait, il restait à la même auberge que moi, et ça était sympa!

20180601_134357
L’art au musée de l’art naïf.

Pendant le soir, je suis sortie pour rencontrer un “local.” On a bu un coup et on a beaucoup parlé de n’importe quoi pendant trois, quatre heures avant de dire “au revoir.” Avant de revenir à l’auberge, j’ai visité Zagreb 360° encore une fois pour les vues pendant la nuit. C’était jolie, et je suis contente d’avoir vu la capitale pendant le soir avant d’y quitter lendemain matin.

20180601_230240
Zagreb pendant le soir.

En gros, Zagreb était une de mes villes préférées pendant mes voyages aux Balkans cet été. Par rapport à Dubrovnik ou Split, c’est vrai qu’elle n’a pas aussi beaucoup de choses à faire, mais en tout cas, elle est jolie avec son architecture, sa diversité des cuisines, et des gens sympas. C’est “underrated,” et je voudrais y revisiter un jour peut-être.

Advertisements

One thought on “Destination: Zagreb, Croatie

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s