Destination: Dijon, France

Salut, tout le monde!

Le weekend dernier, je suis allée à Dijon pour célébrer mon anniversaire (c’était le samedi). J’y suis allée avec mes colocataires et nous avons passé deux nuits dans la capitale de la région bourguignonne (“Burgundy,” en anglais). Avant ce voyage, je n’étais jamais allée à Dijon, du coup j’ai été trop hâte de visiter un nouvel endroit en France!

Nous sommes parties vendredi soir. Au début, nous avons pris le train à Paris où il faut changer le train de la gare de Lyon pour aller à Dijon. Par contre, bien que nous soyons arrivées à la gare de Lyon à l’heure, il y avait un délai de 30 minutes sur le train, parce qu’il y avait un problème technique avec le train. C’était embêtant, et à cause de ça, nous sommes parties pas seulement 30 minutes après, mais aussi le train a oublié l’une de nous! L’histoire est compliquée, mais en gros lorsque le train avait des problèmes, il fallait que la coloc descende du train afin de réparer le car. Le problème se passait juste dans ce car, et du coup le reste du train (avec le reste de nous) est parti vers Dijon! Nous étions très perdues, car nous ne savions pas ce qui s’est passé pendant cette épreuve.

Quand nous sommes arrivées à Dijon après 90 minutes du voyage, nous avons attendu la coloc qui nous a informé qu’elle prenait le prochain train qui allait arriver dans la prochaine heure. Heureusement, il y avait un autre train pour elle! Dès qu’elle est arrivée, nous sommes allées à l’hôtel où nous nous sommes enregistrées et puis nous sommes montées des escaliers aux chambres. Au total, il y a sept de nous et nous avons eu deux chambres: une chambre pour cinq personnes et une autre pour deux- j’ai pris la dernière avec l’une de mes colocs. Fatiguées, nous avons décidés de nous réposer et de commencer notre visite de Dijon lendemain matin.

Le lendemain matin, c’était mon anniversaire; nous avons commencé la journée avec le petit déjeuner de la Mie Caline ou j’ai pris un pain au chocolat et du thé Earl Grey. Après, nous avons décidé de suivre la route de la Chouette, une route touristique à Dijon sur laquelle on peut passer devant des monuments et des sites importants de la ville.

Du coup, nous sommes passées devant le Theâtre Dijon Bourgogne, qui ressemble à plus qu’une cathédrale que un theâtre, avant d’arriver à la Place François Rude, un quartier pittoresque de la ville. En fait, tous les batîments là-bas n’existaient qu’il y a cent ans, pendant le début du 20ème siècle. Mais quand même, les batîments à colombages étaient très charmants, et nous avons trouvé l’atmosphère calme et “joie de vivre.”

Place François Rude.

Nous avons vu aussi la cathédrale St.-Benigne, située à l’ouest du centre ville. Ce qui m’a impressionné, c’est les toits des église et des cathédrales à Dijon: les tuiles étaient multicolores et elles m’ont supris, car je n’ai jamais vu quelque chose similaire en France. C’était juste un petit détail, mais quand même les tuiles étaient jolies.

En tout cas, nous avons continué au jardin Darcy, située aussi à l’ouest de Dijon. Nous sommes passées sous la porte Guillaume qui ressemble à l’arc de Triomphe à Paris et ensuite nous avons passé du temps dans le jardin, avec une grande fontaine qui a eu de l’eau bleue et cristalline, surtout dans le soleil (il faisait très beau pendant le weekend- chaud et sans nuages!). Nous avons pris beaucoup de photos et puis nous nous sommes dirigées vers les Halles où nous y sommes entrées pour regarder des produits frais et pour ressentir l’atmosphère du coin.

Porte Guillaume.
Au jardin Darcy.
Les fleurs près des Halles.

Ensuite, nous avons continué à suvire la route de la Chouette au palais des Ducs (qui a hébergé des ducs bourguignonne dans le temps) où nous y sommes entrées et avons découvert une salle de bal impressionante- c’était une surprise, mais agréablement!

Le palais des Ducs.
L’intérieure du palais des Ducs.

Au palais des Ducs, nous avons décidé de prendre le déjeuner, alors nous avons acheté des petites choses à la boulangerie et puis nous nous sommes assises sur les bancs devant le palais pour manger et pour nous faire bronzer un peu sous le soleil.

À l’après-midi, nous sommes revenues à l’hôtel pour une petite pause, avant de ressortir pour visiter la cathédrale Notre-Dame, connue pour des gargouilles (51, au total) sur le toit et la petite chouette dehors la cathédrale qui amène la chance si on la touche- bien sûr, nous avons fait ça!

Les gargouilles de la cathédrale Notre Dame.
La petite Chouette.

Nous avons eu envie de monter la Tour Philippe le Bon pour voir la ville de Dijon en haut, mais malheureusement, elle a été complète pour ce jour, ainsi que le jour après. Nous n’avons pas su qu’il était nécessaire de réserver notre place à la tour, mais bref…bien que nous ayons été deçu, c’est pas grave- une autre fois!

La prochaine destination était le couvent des Bernardines, situé au sud de la ville. Aujourd’hui, c’est le musée de la vie Bourguignon et il est gratuit pour visiter. Du coup, nous avons passé du temps dedans, en regardant des expositions de la ville bourguignonne dans le temps et aussi avons vu des vestiges comme la moutarde dijonnaise (et bien sûr, j’en avais acheté une comme un souvenir!).

Le couvent des Bernardines.
Le cloître.

Enfin, nous avons terminé notre visite au jardin des l’Arquebuse, un jardin botannique avec beaucoup de fleurs et de plantes de la Bourgogne, ainsi que un petit lac près duquel on peut se reposer. Nous nous sommes assises sur les bancs et avons passé du temps en regardant des canards qui ont plané sur le lac. Très tranquil!

Au jardin de l’Arquebuse.

Il était 18h00 quand nous sommes revenues à l’hôtel pour encore une autre petite pause avant de ressortir ce soir pour aller au restaurant traditionnel afin de goûter des plats “bourguignons.” Puisque ce weekend était débordé avec des touristes, nous avons eu peur que nous ne puissions pas trouver un resto sans réservation, mais heureusement, il y avait un resto traditionnel près de l’hôtel, et alors nous avons pris le dîner là-bas. Nous avons commandé des plats “bourguignons,” par exemple les escargots, le boeuf bourguignon, et le coq avec de la moutarde dijonnaise. Moi, j’ai goûté des escargots et du boeuf bourguignon, et ils étaient incroyables! Très tendres et riches, les plats étaient biens-faits et avec un verre du Pinot Noir (un vin bourguignon), le dîner a valu la peine.

Boeuf bourguignon.

Après le dîner, nous avons fait un petit arrêt dans un marché pour acheter du vin pour célébrer mon anniversaire dans l’hôtel et quand nous y sommes revenues, mes colocs m’ont surpris avec un gâteau et des cadeaux très sympas (une tasse, une carte, un livre). Je me suis vraiment touchée par leurs gentillesse et nous avons un peu fêté jusqu’au minuit.

Le lendemain était notre dernier jour à Dijon. Nous avons quitté l’hôtel à 11h00 et avons passé un peu de temps à Starbucks avant d’aller à la gare pour prendre le bus à Paris (au moins, les 5 de nous; les autres 2 colocs ont décidé de prendre le train). À 13h00, nous sommes parties Dijon, sommes arrivées à Paris à 17h30, et avons pris le train à 18h20 en Normandie où nous sommes rentrées vers 19h00.

Sur la rue de Dijon.

En général, je me suis bien amusée à Dijon. C’était ma deuxième année que j’ai célébré mon anniversaire en France (l’année précédente, c’était en Bretagne), et je suis vraiment contente de l’avoir célébré avec mes chères colocs. La ville de Dijon était agréable, “très française” au sens de tradition, et c’était bien que nous ayons exploré un nouveau coin en France afin de découvrir un autre part du pays.

Merci d’avoir lu ce post. Plus des aventures à suivre!

Advertisements

Mon anniversaire!

Image result for joyeux anniversaire

Salut!

Oui, c’est vrai- aujourd’hui c’est mon anniversaire! C’est la deuxième fois que je le célèbre en France, loin de chez moi aux États-Unis.

Bien que je sois un peu triste de ne pas le fêter avec ma famille, je le fête avec des compagnies extraordinaires, c’est à dire mes colocs en France. En fait, je ne suis pas actuellement chez moi en Normandie; je passe le weekend en voyage avec des autres. Similaire à l’année précédente, je voyage pendant mon anniversaire: l’année dernière, je suis allée en Bretagne qui n’était pas mal et cette fois, je suis dans une autre région de France (un secret jusqu’au prochain post!) et pour passer du temps avec mes colocs, ça me plaît beaucoup!

C’est vrai que je suis plus âgée que l’année dernière, mais je refuse de dire que je suis “vieille,” par rapport aux paires qui disent la vieillesse. Je suis toujours jeune, une vingtaine qui continue à poursuivre des aventures de voyage partout du monde. Comme toujours, je ne suis pas sûre ce que je veux faire pendant la vie et en fait, c’est okay. Pour l’instant, je m’amuserai en Europe et je serai contente avec tous ce que je vais faire.

Bon, il faut rejoindre la célébration. Passez un bon weekend!

Mon anniversaire!!!

Ouiiiiiii!!! C’est mon anniversaire aujourd’hui! 😀

C’est bizarre, parce que ça c’est la première fois que je suis pas aux USA, pour célébrer mon anniversaire avec mes amis et ma famille. C’est vrai qu’ils me manquent et je sais que je peux les contacter via Skype, Whatsapp, et des autres médias-sociaux, mais ces sont pas de mêmes…sentiments que ceux en personne.

En tout cas, je peux pas faire rien. Mais c’est pas mauvais; j’aime être independente, et je profite de ce moment pour voyager en France! Et en fait, je vais partir ce weekend (je le partage pas encore- c’est une surprise!).

Mais pour l’instant, je m’amuse avec une *petite* bouteille du vin, et une soirée reposante. À plus tard! 😀

Joyeux Anniversaire!

Bonjour!

Oui, aujourd’hui c’est mon anniversaire! Ouaiiiiis! 😀

Ah, j’ai une autre année- c’est-à-dire que je suis plus âgée. Du coup, je ne suis pas sûre duquel je dois penser parce que je ne suis plus enfant, mais je reste jeune (je pense, non?).

Maintenant, j’ai vingt-deux ans, mais pour moi, je m’en fiche. Je crois que, après un certain temps, l’âge est peu importe. Les années commence à mélanger et devenir alambiqué (c-à-d. “convoluted,” en anglais). Quand j’étais petite, je voulais toutes les choses: un gâteau, beaucoup de cadeaux, et mes amis/ma famille qui chantaient “Happy Birthday” à moi. Mais maintenant, comme une vingtaine, je ne les ai pas besoin. Simplement, je juste veux un sourire, pas de gâteau ou beaucoup de cadeaux, et juste me dire “Happy Birthday,” pas de chanson.

Bref, je m’amuserai aujourd’hui et je vous parlerai bientôt. Au revoir! 🙂

Le mars!

Bon mars, mes amis! 🙂

Je suis très enthousiaste pour ce mois, parce que c’est mon mois préféré. Et pourquoi le mars est mon mois préféré? Plusieurs raisons:

1) C’est le mois de mon anniversaire! Oui, je célébrerai mon anniversaire vers la fin du mars et du coup, j’ai hâte de ça. (Fête, fête, fête!) 😉

2) Les vacances de printemps arrivent! Pendant mes expériences comme étudiante d’université, les vacances de printemps tombent toujours sur le mars, environs le début du printemps, en fait. Ces sont juste une semaine, mais à mon avis, la duration est parfaite- pas trop longue, pas trop courte. Et comme #1, mon anniversaire passe pendant les vacances de printemps! Carrément! 😀

3) La date 3/14 (ou le 14 mars) est un jour particulier. Je ne sais pas si les autres pays célèbrent cette fête, mais aux États-Unis, on la célèbre. Et non, ce n’est pas la fête de Saint-Patrick. En fait, elle s’appelle “Pi Day,” ou le jour de Pi. Comme vous savez peut-être, pi est numéro: les chiffres sont 3.141592…etc. etc. Donc, la date 3/14 signifie les premières trois numéros du pi; du coup, on célèbre ce jour avec beaucoup de tartes (et tourtes!), parce que en anglais, le mot “tarte” est “pie,” et le mot est homophone pour “pi.” C’est très astucieux, n’est-ce pas? 😉 J’aime la tarte et du coup, j’aime le jour de Pi. 🙂

Voilà! Voici mes raisons ce que j’aime le mois du mars. J’ai hâte d’écrire plus des postes sur ce blog, car je veux continuer à partager mes expériences comme étudiante d’université. Les bons, les mauvais, toutes les choses.

Donc, je vous souhaite une bonne journée et je vous verrai bientôt! Ciao! 🙂