Destination: Chefchaouen, Maroc

Bonjour, tout le monde!

En continuant avec mes histoires de mon séjour au Maroc, je vous raconte mon excursion de la journée (“day trip”) à Chefchaouen, une petite ville située au nord-ouest du pays dans les montagnes Rif et qui est connue pour sa médina toute en bleue. J’ai fait la visite de Fès (laquelle je vais raconter dans un autre post) et bien que le trajet ait duré quatre heures pour un aller-simple, il a valu la peine et j’ai barré la visite à Chefchaouen de ma “bucket list” après, ce qui m’a fait heureuse.

Mon amie et moi, nous sommes allées à Chefchaouen pendant le deuxième jour à Fès. Pour y aller, on peut soit prendre un bus public qui coûte 100 dirhams (10 euros) au total soit prendre un minivan privé de 1600 dirhams (160 euros), mais divisé par six personnes maximum. Au début, nous avons choisi le bus, parce qu’il coûte moins cher, mais malheureusement, nous avons trouvé que les billets pour ce jour-là étaient tous vendus- c’est vrai que Chefchaouen est une destination hyper populaire au Maroc!

Bien que nous ne puissions pas prendre le bus, nous voulions aller à Chefchaouen quand même, du coup nous avons décidé de payer le minivan privé de notre auberge. Plutôt cher, surtout nous les deux, mais nous ne voulions pas perdre cette opportunité pour aller à Chefchaouen pendant que nous voyagions au Maroc. Puisque le minivan a eu six places maximum, il était nécessaire de trouver les autres gens qui voulaient y aller avec nous: il y avait une femme qui est arrivée à Fès ce soir-là qui y ira, et nous avons trouvé une autre femme qui est arrivée à l’après-midi qui avait envie d’y aller, du coup on était déjà quatre personnes pour partager le prix du minivan. Cependant, nous avons découvert deux autre femmes le lendemain matin, avant que nous partions, qui nous ont rejoint, alors on était six personnes- parfait! À la fin, nous n’avons pas payé trop afin d’aller à Chefchaouen et j’ai été contente.

Bon, nous sommes parties à 7h30 et nous avons passé le matin en voyage à Chefchaouen sur l’autoroute. Notre conducteur a conduit rapidement et je pense que notre décision pour faire le minivan privé à la place du bus était un bon choix, parce que le bus (si nous pouvions le prendre) serait plus lente et avec les horaires pas agréable pour aller et le retour. En tout cas, mon amie et moi sommes devenues amies avec les autres passagers- toutes filles–et nous nous sommes parlées pendant le trajet.

Après une petite pause, nous sommes arrivées à Chefchaouen vers midi. Voici une photo de la ville de loin avant d’aller au centre-ville.

Chefchaouen et les montagnes Rif.

Malgré la faim, nous (tous les six filles) avons décidé ensemble de faire un shoot (“photo shoot”) avec les murs bleus. Carrément, la ville est trop jolie: ce n’est pas juste les murs qui sont bleus, mais aussi les escaliers, les batîments, les passages…Chaque coin est plus joli que le dernier, et je ne pouvais pas résister à prendre millions des photos de Chefchaouen.

Enfin après nous avons fait du shoot, nous sommes allées au restaurant pour prendre le déjeuner. Pour 95 dirhams (9,50 euros), on peut commander un repas de trois plats–entrée, plat principal, et dessert. Moi, j’ai goûté de la soupe marocaine (un peu épicée, pas mal), du couscous du poulet, et du gâteau du citron (qui a eu un goût assez similaire à un “lemon bar,” lequel j’aime aussi). J’ai si bouffé après, et je n’ai pas mangé beaucoup ce soir après être revenue à Fès. Mais un repas très bien quand même!

Les deux filles qui sont allées avec nous à Chefchaouen sont parties plus tôt, parce qu’elles prendraient un bus à Tangiers afin de prendre un ferry en Espagne, alors nous leurs avons dit “au revoir” après le déjeuner. Pour le reste des gens, nous avons continué à flâner dans la médina de Chefchaouen, en prenant plus des photos et en continuant à être fascinées par la beauté de la ville.

Une autre fille dans notre groupe est partie après, car elle resterait dans un auberge à Chefchaouen pendant la nuit. Donc, les trois qui restait, nous avons pris le minivan privé à 16h00, afin de revenir à Fès pour la journée. Nous sommes y arrivées vers 20h00 et après nous avons pris un dîner léger, nous sommes revenues à l’auberge pendant le reste de la nuit.

En général, je suis contente d’être allée à Chefchaouen. Puisque la ville avait été sur ma “bucket list” depuis longtemps, c’était bien que j’aie eu de la chance pour y visiter, même si le trajet était si long. Maintenant, je sais pourquoi Chefchaouen est considéré “le perle bleu” du Maroc!

Plus des posts à venir. Le prochain: Fès, Maroc!