Mes desserts préférés français!

Salut à tous!

Pour moi, je suis absolumment folle des choses sucrées: pâtisseries, gâteaux, bonbons, tartes, etc. Depuis mon enfance, je mangeais beaucoup de desserts et alors j’ai dévéloppé un grand “sweet tooth” à cause de ça. Par contre, je n’ai jamais reçu une carie, et je sais ce que je suis très chancheuse! C’est vrai que j’essayais récemment de faire attention à ce que je mange, mais quand même, les desserts (surtout ceux de français) me font trop de plaisir, morceaux à morceaux!

J’ai écrit un post similaire sur ce blog il y a trois ans, lequel vous pouvez regarder ici, mais dans ce post, j’ai plutôt raconté des desserts que j’avais goûté pendant mon été à l’étranger à Paris. Depuis ce moment, je rentrais et habitais en France où je goûtais plus de la cuisine française– savoreuse et sucrées. Il y a des centaines de pâtisseries, de viennoiseries, lesquelles les français font cuisiner…franchement, il est impossible de goûter toutes les choses, même dans la vie! En tout cas, il faut essayer…

Donc, j’ai décidé de partager une petite liste des desserts français que j’aime beaucoup. Elle va consiste en pâtisseries et viennoiseries (la dernière, je considère en tant qu’un dessert). En fait, j’ai choisi les desserts standards (c.à.d on peut les trouver nulle part), parce que je sais qu’il y a beaucoup de desserts régionaux et  je ne voudrais pas prendre trop d’espaces pour lister tous mes desserts préférés– standards et du coin. Ça serait trop!

Alors, c’est parti!

1. Pain au chocolat.

Related image

Dit “chocolatine” dans quelques régions françaises, le pain au chocolat est une viennoiserie emblématique en France. En fait, je préfère celui-ci que le croissant, parce qu’il contient du chocolat, ce qui est plus “intéressant” à déguster. C’est simple, et pas trop cher en France, donc c’est le dessert parfait pour savourer après une longue journée!

2. Torsade au chocolat.

Related image

Similaire au pain au chocolat, la torsade au chocolat est aussi une viennoisserie avec du chocolat, mais il a une forme nouée, plutôt comme un bretzel. J’aime bien celle-ci, parce qu’elle contient plus du chocolat que le pain au chocolat (qui a trop peu de chocolat, malheureusement). En fait, j’avais du mal à trouver la torsade aux viennoiseries, ce qui est un peu bizarre, mais bref…si je la trouve, il est sûr que je vais l’acheter!

3. Réligieuse.

Related image

La réligieuse est une de mes pâtisseries préférées: elle consiste en deux choux, une grande et une petite, qui se représentent la mitre de l’église. Bien que je ne sois pas réligieuse, je trouve l’idée trop mignonne! Elle est délicieuse aussi– normalement, c’est le goût chocolat, mais je goûtais d’autres, comme la noisette (laquelle j’adore!). Enfin, on peut manger pas une, mais deux choux, alors “double the fun!”

4. Salambo.

Image result for salambo pastry

Alors, je n’avais jamais entendu parler de cette pâtisserie avant d’arriver en France pendant ma première année du travail là-bas. C’était mon collèague qui m’a présenté le salambo comme un cadeau– tout d’un coup, je suis tombée amoureuse de la première bouchée. C’est un chou de pistache: normalement, je n’aime pas trop de goût de pistache, mais le salambo m’a fait autrement pensé! Crémeux et riche, le salambo est le meilleur cadeau pour donner à quelqu’un (ou soi-même!).

5. Tarte aux framboises.

Related image

Enfin, la tarte aux framboises…bien rangée et symétrique, cette tarte est trop jolie à manger! Mais quand même, je la mange… Ce que j’aime les tartes, c’est la croûte: normalement, je mangerais des autres choses (fruits, crèmes) dedans avant de terminer avec la croûte. Et alors, ce n’est pas d’une exception avec la tarte aux framboises. Sucrée et aigre, cette tarte a un équilibre qui va satisfaire n’importe qui!

Qu’est-ce que votre dessert préféré français? Dites-le-moi!

Destination: Zurich, Suisse

Bonjour! 🙂

Et voilà, on arrive au dernier poste de mon séjour en Suisse pendant la dernière semaine en janvier. Après avoir passé du temps à quatre villes (Genève, Lausanne, Berne, et Lucerne), j’ai terminé à Zurich, la capitale financière suisse.

J’ai pris un covoiturage de Lucerne, et je suis arrivée à la gare de Zurich à 15h00. Mon hôte du Couchsurfing a habité environ 30 minutes de la gare, alors j’y ai marché, en arrivant chez lui à 15h30. En fait, il n’est pas suisse (il est russe), mais néanmoins, il m’a accueilli et on a passé de l’après-midi avec du thé, du petit gâteau, et une promenade dans la ville (même s’il pleuvait!).

Sur le lac au soir.
Sur le lac au soir.

On est rentré chez lui où on a cuisiné ensemble des pâtes. J’ai pris le dîner avec lui et ses colocs. J’admets que j’ai bu un peu trop de l’alcool, mais c’était pas grave. Mon hôte m’a donné son lit pour se coucher (très gentil) et je me suis couchée après le dîner.

Cependant, je me suis réveillée tôt du matin (environ 4h00, je crois), car j’ai reçu des morsures des punaises de lit! Putain, je me suis vraiment fâchée…je pense que mon hôte ne l’a pas connu, mais en tout cas, je lui ai dit quand il s’est réveillé. C’était une mauvaise expérience, mais je suis pas fâchée avec mon hôte; c’est pas sa faute.

Bref, j’ai passé qu’une nuit à Zurich, du coup je suis partie chez lui à 9h00; j’ai décidé d’explorer un peu de ville avant mon train à Paris à 13h30. Alors, je me suis promenée dans la ville, et j’ai vu le Grossmunster (une grosse église haha!) 😀 ainsi que l’opéra et une jolie vue de la ville du Lindenhof.

Le Grossmunster.
Le Grossmunster.
L'opéra.
L’opéra.
Du Lindenhof.
Du Lindenhof.

Après, je suis allée à la gare, en passant sur Banhofstrasse, une rue commerciale et touristique, avec beaucoup de magasins et de boutiques.

Banhofstrasse.
Banhofstrasse.

Je suis arrivée à la gare où j’ai attendu le train à Paris. Il y avait une confiserie dans la gare, Sprüngli, qui est connu pour ses chocolats suisse. Un peu cher, mais j’ai décidé d’acheter six truffes comme souvenir, et je les ai goûté tandis que je suis rentrée chez moi (très bonnes!).

Bref, j’ai pris le train à Paris et puis j’ai pris un autre train en Normandie. Je suis descendue dans l’arrêt près de la ville que j’habite, et l’un de mes collègues m’a récupérée là-bas (très gentil!). Je suis arrivée chez moi à 22h00 (j’ai eu une problème pour accéder ma porte, mais enfin, j’ai réussi), fatiguée, mais contente. J’ai eu beaucoup de choses à rattraper (et aussi travailler le lendemain matin!), mais pour l’instant, je me suis reposée.

Bon, c’est tout! Je termine mes histoires de mon séjour en Suisse pendant la dernière semaine du janvier. En général, c’était fun, mais je pense pas d’y revisiter à l’avenir, puisque le pays est vachement cher! Oui, j’ai économisé beaucoup d’argent avec le Couchsurfing et j’ai pas dépensé trop d’argent pendant mon séjour, mais je crois que je suis contente avec juste ce voyage.

Je reste plein d’autres histoires à raconter à vous, surtout de mes voyages pendant les vacances de février. Plus des postes bientôt!

Saint Valentin! <3

Bonjour, tout le monde!

Ben…joyeuse Saint-Valentin! ❤ C’est le jour de l’amour, et on passe le temps pendant la journée afin de célébrer ça. Les couples, les jeunes qui ont des rendez-vous (au cinéma, au resto, chez eux, etc.), ils se déclarent leur amour par ses actions romantiques. Ainsi qu’ils achètent des cadeaux: les fleurs (plutôt la rose), les chocolats, les bijoux, et beaucoup d’autres babioles génériques.

Oui, le Saint Valentin est le jour pour des romantiques. Je crois que les gens, même s’ils disent qu’ils n’aiment pas de Saint Valentin, l’idée de l’amour est très répandue universellement. À mon avis, tout le monde croit en amour, si on la nie ou pas. C’est la vérité!

Du coup, d’un autre côté, le Saint-Valentin est peut-être cruel aux gens qui n’ont pas un amour, ni copain ni copine. C’est-à-dire qu’ils sont célibataires. Puisque la fête est destiné aux couples romantiques, les gens qui n’ont personne se sentent peut-être un peu…seul. Le “meme” populaire sur l’Internet explique bien cette idée:

Le dessin très moche, n'est-ce pas?
Le dessin très moche, n’est-ce pas?

MAIS, quoiqu’on soit peut-être célibataire, c’est n’importe quoi. Moi, je suis célibataire et franchement, je m’en fiche. À mon avis, je préférerais trouver quelqu’un au hasard: si l’opportunité arrive, elle arrivera. Je veux tomber amoureuse naturellement, plutôt que je cherche (ou chasse) quelqu’un sur l’Internet, comme “Match.com” ou “OkCupid.” Le même pour “Tinder” (une application laquelle je DÉTESTE. Tellement. C’est juste mon opinion personnelle).

Bref, le Saint Valentin est une fête commerciale, et si on choisit de l’investir (litéralement et au sens figuré), ça c’est sa choix. Pour moi, je suis contente comme d’habitude; je ne cherche personne et j’ai des amis et ma famille qui m’aiment. C’est tout pour moi, pour le bonheur.

Donc, ce que je voulais dire dans cette poste, c’est le fait qu’il n’est pas obligatoire d’avoir quelqu’un pour le Saint Valentin. Ne soyez pas désespéré; c’est une perte de temps. S’il y a quelqu’un qui vous aimeriez, il se passera. On peut être heureux sans un copain ou une copine, et je crois qu’on est plus libre à faire n’importe quoi si on est célibataire. Je ne critique pas l’idée de l’amour, mais plutôt des actions extrêmes qu’on peut faire, basé en amour (ou, je dirais, “l’amour obsessive“).

Je suis en hors sujet, mais en tout cas, j’espère que vous pouvez s’amuser aujourd’hui, si vous avez un amour ou pas. Bonne Saint Valentin, et bonne journée! 🙂

TL;DR Je propose qu’on célèbre “Single Awareness Day.” L’expression traduit comme “la journée des célibataires” et c’est-à-dire que les célibataires ont leur propre fête au lieu de Saint Valentin. Pourquoi pas? 😛

Les desserts en France!

Bonjour!

Il est longtemps que j’ai passé mon séjour à Paris (presque deux mois, en fait), mais l’expérience me frappait, même si aujourd’hui.

Comme vous avez lu peut-être de mes autres blogs, j’ai mangé la cuisine française quand j’ai habité à la France. Particulièrement, j’ai essayé des desserts. Je les aiment vraiment et un de mes buts: chercher, trouver, et goûter des pâtisseries, des bonbons français. 😛

Et qu’est-ce que j’ai goûté? Voici une liste des 10 choses que j’ai mangé en France (avec photos!). Voilà!

1. La crêpe. Oui, il y a des crêpes selées que j’ai mangé, mais la crêpe sucrée est magnifique aussi. On peut l’acheter sur la rue, dans un kiosque où un marchand fait une crêpe pour lui. La meilleure crêpe qu’on achète est celle de Nutella et de la banane. Chaud et gluante. Simple, et pas chère. Je l’ai mangé beaucoup quand je me suis baladée sur la rue. Un petit snack pour moi. 🙂

Une crêpe sucrée.
Une crêpe sucrée.

2. Le profiterole. Qu’est-ce que c’est? Il est synonyme avec un chou à la crème, mais l’un que j’ai mangé à Paris a été plus…somptueux. De quelle façon? Bien, mon profiterole a eu de la glace à l’intérieur, plutôt que la crème. Et aussi, la pâtisserie a été enrobée avec chocolat. Beaucoup de chocolat. Oh là là… 😉

Le profiterole.
Le profiterole.

3. La mille-feuille. Mmm…la mille-feuille…beaucoup de couches de pâtisseries friables et crème. Elle s’appelle aussi “le Napoleon.” Je l’ai mangé deux fois quand j’ai habité là: une fois au Fontainebleau (à la pâtisserie qui est réputée faire la meilleure mille-feuille en France. Je l’ai essayé et elle est delicieuse. :)) et au restaurant avec une amie; cette mille-feuille a eu des framboises et elle est assez bien aussi.

La mille-feuille de Fontainebleau.
La mille-feuille de Fontainebleau.

4. Les macarons. Si vous me connaissez, vous comprendriez que j’adore les macarons. Ils sont mignons, ils sont beaux, et ils sont très difficile à faire. Et le goût est incroyable: croquant à l’extérieur et mou à l’intérieur. Je les ai acheté plusieurs fois, deux fois aux magasins connus: Ladurée et Pierre Hermé. Chers, mais la qualité et la selection sont excellentes. Si je dois choisir, je préférais les macarons de Ladurée. Son macaron de peche a été magnifique. Je vous aime! ❤

Les macarons de Pierre Hermé.
Les macarons de Pierre Hermé.

5. L’éclair. Habituellement, je n’aime pas vraiment de desserts avec la crème. Mais après j’ai essayé des éclairs à Fauchon, j’ai changé mon opinion. Mon Dieu, je rêve de l’éclair au caramel: mou, avec un glaçage de caramel sur la pâtisserie et beaucoup de crème caramel à l’intérieur. Il a coûté 6 euros pour un éclair (qui n’est pas très grand), mais je m’en fous: il valait la peine.

L'éclair au caramel à Fauchon.
L’éclair au caramel à Fauchon.

6. Le chocolat. Spécifiquement, les chocolats de Joséphine Vannier, un petit magasin dans la Place des Vosges. Ma mère d’accueil me l’a recommandé et j’y suis allée. Les chocolats sont petits, mais il y a des goûts intéressants: noix de coco, le thé vert, même si la groiseille (“currant,” en anglais)! Ils ont coûté assez chers, mais le goût, oh mon Dieu, le goût: j’ai acheté 10 pièces et je les ai fini pendant deux jours! Et quand j’y suis retournée la deuxième fois afin de les acheter pour ma famille comme souvenir, Joséphine Vannier fermait pour les vacances! 😥 C’est triste, mais au moins j’ai eu de l’opportunité d’essayer ça.

Les chocolats de Joséphine Vannier.
Les chocolats de Joséphine Vannier.

7. Le croissant. Il est assez général, mais j’ai mangé plusieurs croissants spécifique: 1) le pain au chocolat- frais, pas cher, et accessible partout. Et délicieux. 😛 2) le rose ispahan, un croissant spécial qui se vend à Pierre Hermé. Il y a des miettes du rose ispahan à l’extérieur et la confiture framboise à l’intérieur. Quand il est frais, il est trop bon. 🙂

Croissant Ispahan.
Croissant Ispahan.

8. Le Paris-Brest. Je l’ai acheté à La Pâtisserie des Rêves. C’est un chou de la crème (je me suis rendue compte que j’ai mangé beaucoup de chou de la crème à Paris!) qui est fait, en forme d’un anneau. À l’intérieur, il est la crème de praline laquelle j’aime. Je l’ai mangé et le Paris-Brest a goûté merveilleux.

Le Paris-Brest
Le Paris-Brest

9. Le clafoutis. Bien, je n’ai jamais acheté de clafoutis en France, mais je l’ai fait. En fait, je l’ai cuit. J’ai acheté des ingrédients et je l’ai fait pour ma mère d’accueil et ma colocataire. Spécifiquement, il est clafoutis des cérises et j’ai dénoyauté toutes des cérises par main! Le résultat: pas mal! En fait, assez bien! Et après je suis revenue aux États-Unis, je l’ai fait plusieurs fois- pour ma famille, pour mes amis.

Le clafoutis aux cérises.
Le clafoutis aux cérises.

10. La baklava. Okay, je confesse: la baklava n’est pas un dessert français. MAIS, la France fait des super bonnes baklavas. Vachement bien. Il y a beaucoup d’arabes qui habitent la ville et donc, il y a beaucoup de restaurants qui vendent des desserts comme ça. Je l’ai mangé au marché en plein air et je me sens que la baklava en France est mieux que celle aux States. Je suis désolée, mais…c’est vrai.

Baklava!
Baklava!

Bref, il est ma liste des desserts que j’ai eu en France. Il a été une expérience merveilleuse…qui m’a fait grossir! Je dois perdre du poids maintenant. 😛 Ah~~~