Destination: Cracovie, Pologne

Bonjour!

Enfin, nous sommes arrivés au dernier post de mon séjour en Pologne pendant les vacances de Pâques! Après avoir visité Varsovie et Gdansk, j’ai terminé mon voyage à Cracovie où j’ai passé cinq nuits pour explorer le centre-ville, ainsi que j’ai fait des excursions de la journée à Auschwitz et à Zakopane.

Alors, qu’est-ce que j’ai fait à Cracovie? Beaucoup de choses, évidemment. En fait, la première nuit que j’y suis arrivée, je suis sortie aux bars et puis un discothèque avec des autres gens de mon auberge jusqu’à 2h00 (du matin!). C’était étonnant, parce que j’avais voyagé pendant toute la journée de Gdansk, en prenant le train pendant 6-1/2 heures: en gros, je voyageais du nord de la Pologne au sud, du coup dès que je suis arrivée à la gare de Cracovie, j’ai été assez fatiguée. Mais quand même, j’ai passé la nuit avec des autres voyageur(se)s dans mon auberge, en buvant de la bière et en jouant des jeux avant d’être sortis. Bien que j’aie dormi assez tard, ça ne m’a pas inquieté, parce que je passais le lendemain au centre ville, et alors il n’était pas trop stressant.

Le lendemain matin, j’ai exploré le centre ville de Cracovie; mon auberge était situé pas trop loin de “Rynek Glowny,” aussi dit la “place principale” (“main square,” en anglais). Très spacieux et très touristique avec de nombreux restaurants, cafés, et boutiques autour de la place. Mais avec la basilique Sainte-Marie à un côté et les halles du tissu (“Cloth Hall”) à l’autre, l’atmosphère à Rynek Glowny était géniale.

À Rynek Glowny.

Ensuite, je me suis dirigée vers le château Wawel qui est situé sur une colline et qui a une grande cathédrale dans son intérieur. Il faut payer 7 zloty (< 2 euros) pour l’entrée, alors je l’ai fait et ai passé du temps dedans.

Normalement, je ne suis plus fan d’églises, de cathédrales, etc, parce que je les ai visité trop pendant mon séjour en Europe, du coup elles ressemblent toutes pareilles. Mais en Pologne, j’ai trouvé ses églises et ses cathédrales assez impressionantes, surtout les nefs. En fait, je les ai considéré être l’égal des églises et des cathédrales en Espagne ou en Italie, et c’est vrai que les polonais sont hyper religieuses, avec l’architecture riche et élaborée dans chaque cathédrale que j’ai visité.

La cathédrale du château Wawel.

Aussi, on peut monter le clocher afin de voir la vue de Cracovie en haut. La terrasse était toute petite, mais quand même, la vue des toits rouges et de la rivière Vistula était assez sublime et bien sûr j’ai pris beaucoup de photos du clocher!

La vue de Cracovie du clocher.

Je n’ai que visité un endroit dans le château Wawel, parce qu’il faut payer pour chaque exposition là-bas. Il y avait aussi une exposition archaeologique des ruines du château et aussi une tanière du dragon (“Dragon’s Den”), mais je n’ai pas eu trop envie de les visiter. Pour moi, la cathédrale a suffi.

Dès que j’ai terminé la visite au château, j’ai eu faim et alors j’ai décidé de prendre le déjeuner. Plus précisément, j’ai eu envie de trouver un “milk bar,” un restaurant traditionnellement polonais qui ressemble à la canteen et qui sert des plats traditionnel et pas trop chers. Par tradition, les “milk bars” sont dans lesquels les ouvriers, les étudiants, et les pauvres mangent, mais récemment, ils sont devenus assez touristique, surtout pour les touristes qui font un budget (comme moi!).

Bref, j’ai trouvé un milk bar où j’ai dépensé 28 zloty (7 euros) pour quatre plats! J’ai commandé plus des pierogis, de la soupe de la betterave (“beetroot soup”), les tripes du boeuf, et des choux fourrés (“stuffed cabbage rolls”). J’admets que le repas était trop, mais quand même j’ai bien aimé chaque plats, surtout les choux fourrés. Et aussi, il ne coûtait pas du tout cher! 😛

Le déjeuner au “milk bar.”

À l’après-midi, j’ai exploré le quartier des juïfs. Par contre, je n’ai pas passé trop longtemps là-bas, parce que je n’ai pas trouvé beaucoup de choses à faire, sauf regarder la synagogue et l’art de rue juïf. Il est possible qu’il y ait plus des choses à voir dans ce quartier, mais il faut avoir une visite guidée afin d’enrichir l’expérience. Moi, je ne l’ai choisi pas, du coup je me suis sentie un peu déçu.

L’art dans le quartier des juïfs.

Après la visite du quartier des juïfs, j’ai décidé de revenir à mon auberge, car j’avais déjà exploré ce que je voulais explorer pendant la journée. Je me suis reposée dans ma chambre pendant le reste de la journée. Ce soir, j’ai dîné avec des autres voyageur(se)s dans la cuisine commune, ai bu de la bière, et à 10h00 je suis allée aux lits, afin de me reposer pour l’excursion de la journée à Auschwitz (très tôt) lendemain matin.

Le jour où je suis revenue à Cracovie d’Auschwitz, j’ai aussi décidé d’aller au centre ville (Rynek Glowny encore une fois) afin de goûter du vodka polonais dans un bar connu et réputé. Il y avait plus des 100 goûts du vodka, et j’ai commandé 9 shooters (oui, 9!) pour l’équivalent de 12 euros- pas mal du tout! Les shooters étaient délicieux- mes préférés sont le chili-citron et la mûre. Oui, j’ai été assez bourrée à la fin, mais pas trop: heureusement, j’avais mangé avant et je les ai bu doucement, du coup c’était pas du tout mauvais. Et il est certain que j’ai dormi comme un enfant cette nuit! 😉

Les vodkas polonais!

Le jour après la visite à Zakopane c’était ma dernière journée à Cracovie. J’ai passé le matin à la mine du sel Wieliczka, une des plus grandes et des plus vieilles mines du monde. À part des escaliers et des statues qui sont construites avec du sel, la mine n’était pas trop impressionante pour moi. Le billet coûte 25 euros qui est assez cher pour juste un petit tour dans une petite secteur de la mine (en fait, je ne pouvais que visiter 10 pourcent de la mine entière). Mais j’ai adoré la chapelle et le lac fluorescent, alors la visite était “okay.”

Les escaliers dans la mine du sel.
La chapelle.

Je suis revenue au centre ville après où j’ai pris le déjeuner avant de prendre le tramway au lac Zakrzówek, lequel la receptionniste dans mon auberge m’avais recommandé de visiter. Il est situé juste un peu dehors du centre ville, mais c’était pas grave. Le lac est situé dans un grand parc naturel et après m’avoir perdue, enfin je suis arrivée au lac. Le temps faisait nuageueux ce jour-là, alors il était un peu sombre, mais quand même il reste joli!

Sur le lac Zakrzówek.

Après, j’ai décidé de revenir à l’auberge, afin de me reposer avant de ressortir cette nuit pour faire un “pub crawl” avec des autres gens. Puisqu’il était ma dernière nuit à Cracovie (et en Pologne), j’ai envie d’essayer un pub crawl. Par hasard, j’ai trouvé un ami qui était assistant comme moi et nous sommes restés ensemble pendant le reste de la nuit. Nous avons visité trois bars où nous avons beaucoup bu de l’alcool (plein de vodka, bien sûr) avant d’aller à une discothèque à la fin. Normalement, je ne chante pas et je ne danse pas à la discothèque, mais avec “un peu” d’alcool, je suis plus “libre” et alors cette nuit, j’ai chanté et j’ai dansé avec mon ami. C’est vrai que je me suis bien amusée! Mais à la fin, mon ami est devenu trop bourré, du coup je me suis occupée de lui avant que nous disions “au revoir” et sommes revenus dans nos propres auberges. J’y suis revenue vers 3h00 et tout après je me suis couchée.

Le lendemain matin, c’était les Pâques- aussi, c’était mon dernier jour en Pologne, avant de prendre le vol à Paris. J’ai quitté l’auberge vers midi, suis allée à l’aéroport de Cracovie, et ai embarqué dans l’avion à 14h30. Je suis arrivée à Beauvais à 16h30 et ai pris une navette à Paris centre où j’ai pris le train chez moi en Normandie. Enfin, je suis arrivée chez moi pendant le soir, fatiguée mais contente avec mon séjour en Pologne.

En gros, je suis si contente que mon séjour en Pologne m’ait plait. Je pense que la Pologne est un de mes pays préférés en Europe: jolie, diverse avec les villes et la nature, et pas du tout chère- en fait j’ai fait moins de mon budget pour ce voyage, ce qui m’a bien surpris! Peut-être je vais revisiter la Pologne un jour et jusque-là, je continue à rêver des pierogis et des choux fourrés! 😛

Plus des posts, plus des voyages à suivre…à bientôt!