Un weekend à Los Angeles (Culver City)

Culver City est un endroit de Los Angeles qui n’est pas aussi connu que Hollywood, Santa Monica, ou Beverly Hills. C’est un quartier moins touristique, mais en tout cas il est toujours un coin qui a une histoire riche du cinéma, ainsi qu’il a des restos, bars, et d’autres sites pour le plaisir si on décide d’y visiter ou d’y habiter.

Le quartier est situé juste à côté des quartiers de plage (par exemple, Marina del Rey et Santa Monica). Il est également pas trop loin de l’aéroport LAX, ce qui est pratique d’accéder des endroits touristiques dès qu’on arrivera à Los Angeles. À mon avis, Culver City est le “sweet spot” quand on visite ou habite à LA, car il est plus abordable à louer un apart qu’aux autres quartiers à proximité.

Alors, on doit faire quoi à Culver City? La majorité des choses, ces sont situées au Arts District, qui est nord de Culver Junction. Ce quartier est vivant et propre, avec plein de studios de production du film, ainsi que des restos et cafés “hip” pour la population jeune. Là, il a mon café et mon resto mexicain préférés, et j’y reviendrais pour prendre le déjeuner et une pause d’après-midi encore!

20200127_131200

20200127_135940

On se dirige vers le sud de Venice Boulevard, et on arrive à Downtown Culver City. Ce coin est un peu plus délabré que l’Arts District, mais il y a toujours des choses intéressantes à voir. Il y a le musée du Jurassic Technology qui est unique…et assez bizarre. Pour un musée moins typique que ceux d’arts, on passe un après-midi ici pour être amusé.

20200209_162621

À Downtown, j’ai des restos et cafés que j’aime (similaire à ceux de l’Arts District). Il y a un resto népalais qui sert un très bon chili de yak: c’est un plat original, tendre, et pimenté– je l’approuve! Également, j’aime un petit café végétarien dans un petit centre commerciale; moi, je suis pas végétarienne, mais j’aime ce café pour ses gâteaux et ses boissons. Je commande toujours du gâteau très leches et de la boisson horchata qui sont riches et biens-fait. Le service est extrêmement sympa, et je reviendrais pour déguster plus!

20200209_124135

20190830_132429

Enfin, il faut qu’on visite le Baldwin Hills Scenic Overlook. Il est situé sud-est de Culver City, et c’est l’endroit parfait pour faire du sport. Aussi dit le “Culver Steps,” cet endroit a 282 marches au sommet où on peut voir la ville de Los Angeles. On peut marcher en haut ou, si on veut pas transpirer, on peut conduire au sommet, stationner la voiture, et marcher cinq minutes au panorama. C’est un quartier assez tranquil pour faire de l’exercice et pour voir la beauté de Los Angeles (et gratuitement!).

20200127_111052

…et voilà! En gros, Culver City est un quartier sympa de Los Angeles. C’est pas aussi bondé que ses voisins, mais néanmoins il a toujours des restos, cafés, et monuments à explorer. Il est également un endroit habitable pour les jeunes, et je vous conseille à le visiter un jour.

Un weekend à Los Angeles (DOWNTOWN– Partie 3)

Le “centre-ville” de Los Angeles, aussi dit “Downtown” en anglais, n’est pas trop grand. En fait, il est assez petit à moins de 5 miles carrés, et du coup c’est parfait pour marcher partout quand on explore ce coin particulier à Los Angeles. J’ai déjà discuté ce qu’on peut faire au coeur et au nord de Downtown (par exemple, le marché Grand Central, le musée Broad), et maintenant je termine avec des autres endroits plus l’est du quartier.

On se dirige vers l’est du marché Grand Central et dans 10 minutes, on arrive au coin du gouvernement. Là, il y a “l’hôtel de ville” de Los Angeles (s’appelle “LA City Hall” en anglais)– ce n’est pas le batîment le plus haut de Downtown, mais son architecture est frappante: toute blanche et pointue, le “City Hall” de 1926 est unique aux alentours d’autres batîments plus noirs et moderns.

20200307_132510
“L’hôtel de ville” de Los Angeles.

Pour faire la visite du “City Hall,” on peut donner un rendezvous pendant la semaine: il faut envoyer un courriel au “City Hall” et puis on peut avoir une visite guidée dedans. Moi, je n’ai jamais visité son intérieur, mais j’imagine qu’il est aussi beau que son extérieur. Et j’ai entendu parler de sa terrasse panoramique où on peut voir des jolies vues de Los Angeles…et gratuitement!

Juste en face du “City Hall,” c’est un monument assez chouette: un poteau des dizaines de signes qui marquent des directions de villes jumelées du monde. On se l’approche et on peut voir plus facilement des villes avec qui Los Angeles a l’amitié. Il y a Split (Croatie), Yerevan (Arménie), Bordeaux (France), Taipei (Taïwan)…etc. C’est possible qu’on puisse prendre du temps pour voir chaque signes et découvrir un peu d’histoire entre Los Angeles et ses villes jumelées.

20200307_132942
Les villes jumelées de Los Angeles.

Plus l’est, on arrive à Little Tokyo. Dédié à toutes les choses japonaises, ce quartier est le coeur pour la plus grand population des japonais à l’Amérique du Nord– par contre, ce n’est pas le plus grand quartier qui a le plus de japonais (il y a Sawtelle et South Bay aussi), mais c’est le plus connu historiquement.

Qu’est-ce qu’on peut faire à Little Tokyo? Bon, plein de choses: manger, faire du shopping, se balader…il y a trop de restos japonais qui servent des plats différents (par ex. shabu-shabu, tonkatsu ramen, okonomiyaki…) et des boutiques où on peut acheter du manga, du jeu vidéo, et du vêtement traditionnel. Perso, j’aime flâner à Japanese Village Plaza où des restos, boutiques, et cafés sont pour son avantage, surtout dans un endroit compact. Il y a également des lanternes traditionnelle et il semble vraiment comme des petites rues du Japon.

20200307_134042
À Little Tokyo.

Mon endroit préféré de Little Tokyo, c’est un petit café aux limites du quartier. Il se spécialise en desserts matchas, surtout de la glace. J’ADORE des plats matchas et j’ai trouvé ceux de cet établissement absolument sublime. Le ratio du matcha et de la glace est parfait, très crémieux et riche…les plats matcha de ce café est aussi bons que ceux du Japon…carrément! Ils coûtent un peu cher, mais il vaut la peine pour faire la dégustation à ce café de Little Tokyo!

20200307_140500
La glace matcha et du thé matcha.

Bon, ça conclus des aventures de Downtown– quoique cette série termine, je vous promis qu’il y aura plus des choses à raconter de ma ville natale à l’avenir. Soyez patients, et les posts arriveront bientôt!

Un weekend à Los Angeles (DOWNTOWN– Partie 1)

À Los Angeles, il n’y a pas vraiment un “centre-ville.” La ville est trop énorme pour qu’on puisse avoir un centre, du coup les touristes la trouvent assez difficile à explorer pendant la visite ici. Il y a trop de quartiers à choisir, et on peut passer presque toute sa vie à cette grande ville américaine.

20200229_171338
Les grattes-ciels de Downtown.

Bon, on peut dire que “Downtown” est la centre-ville de Los Angeles, mais ce n’est pas exactement ce qu’on pense quand on imagine un centre-ville d’autres parts comme en Europe. À mon avis, le centre-ville européen est plutôt le “ground-zéro” de la ville où on peut trouver des choses touristiques et culturelles. Mais à Downtown, c’est quasiment le quartier du commerce et de la finance, avec des entreprises de comptabilité (le “Big 4”) et plusieurs banques américaines connues (par ex. US Bank, Wells Fargo…). Donc, ce n’est pas vraiment un endroit intéressant pour quelqu’un à voir, par rapport aux autres quartiers à Los Angeles.

En surface, Downtown a l’air de la froideur avec des grattes-ciels et des trottoirs en béton. Mais en fait, il y a plus des choses à voir qu’on peut imaginer. Si on creuse un peu plus, on peut trouver des petites poches avec des jolies architectures, cuisines diverses, et histoires riches. La meilleure chose? On peut marcher à Downtown: on n’a pas besoin de voiture, car le coin est compact– donc, c’est facile à passer une journée là-bas et on peut voir beaucoup de sites connus de Downtown.

On doit visiter lesquels endroits? Bon, il y en a plusieurs. On peut commencer avec le coeur de Downtown où on peut trouver “The Last Bookstore.” C’est une grande librairie de deux étages, et on peut passer tout à l’après-midi dedans. Il y a trop de livres et il y a également des structures de livres intéressantes avec qu’on puisse prendre des photos. C’est un endroit “cool,” et je vous le recommande.

20200229_151224
The Last Bookstore.
20200229_151016
Le design de livres.
20200229_150744
Le design de livres.

Juste 5 minutes à pied, c’est le marché Grand Central. C’est un grand marché couvert où il y a beaucoup de stands qui vendent des cuisines internationales (par ex. mexicaine, thaïe, allemande…). Ça a l’air vivant et c’est l’endroit parfait pour prendre le déjeuner. Les stands plus populaires, ces sont Eggslut et Tacos Tumbras a Tomas. Il faut y aller!

20200229_171826
Le marché Grand Central.
20200307_130623
Sandwich d’oeuf à Eggslut.

Il y a un funiculaire juste en face du marché Grand Central qui s’appelle Angels Flight. On peut payer $1 pour le prendre; c’est également une site historique (de l’année 1901) et c’est quasiment une aventure quand on le prendre!

20200229_171521
Le funiculaire Angels Flight.

À l’autre côté de Grand Central, c’est le batîment Bradbury. Son intérieur est en bois et en fer, avec des ascenseurs anciens de l’époque 1890. Puisque son architecture est unique, c’était un endroit du tournage pour des films connus comme Blade Runner et (500) Days of Summer. Moi, j’aime bien l’architecture unique et du coup, celle de Bradbury était super chouette.

20200307_124433
À Bradbury Building.

Je termine ce post maintenant, au risque d’écrire trop. La deuxième partie arrivera bientôt!

Le Jour du Pi!

Image result for pi day
Source: The 74.

Aujourd’hui, c’est le jour du Pi!

On le symbolise comme “π,” et on commence avec des chiffres “3.14…” Du coup, le 14 mars est le jour pour célébrer ce symbole mathématiques pour des formes rondes. Pendant ce jour-là, on le célèbre avec des desserts ronds (surtout des tartes) et on mémorise aussi beaucoup de chiffres du Pi que possible.

J’ai commencé cette tradition quand j’étais au lycée, car mon école a célébré ce jour spécial. Du coup, j’ai continué à le célébrer après, mais juste avec moi-même. Au moins, j’achetais des petites tartes après le travail pour manger chez moi. C’était pas une grand fête, mais néanmoins une fête.

Cette année, je ne travaille pas pendant le jour du Pi; j’ai un “day off.” Du coup, je vais célébrer avec mes amies et ma famille, peut-être une tarte ou une quiche…je ne sais pas encore. Je vous encouragerais également à faire une fête avec plein de nourritures rondes et un “challenge” de mémoriser tous les chiffres du Pi. Je vous ose! 😉

Bref, passez une bonne journée et un bon weekend!

Destination: Cuzco, Pérou

Aussi dit “Cusco,” cette ville péruvienne était la capitale des Incas entre les 13ème et 16ème siècles. Aujourd’hui, c’est une ville touristique pour les gens qui sont en route au Machu Picchu. Mais pour nous, c’était le dernier stop pendant notre voyage au Pérou, avant de rentrer à Los Angeles.

Pendant la seule journée à Cuzco, on a visité plusieurs endroits spéciaux de la ville. On a commencé avec le pierre des 12 angles, situé sur le mur d’un ancien palais d’Inca. À première vue, il ne semble pas trop intéressant, mais en fait, c’est un symbole de l’ingénierie il y a centaine d’années. Également, il y avait deux motifs de pierres qui ressemblait un serpent, et autre un puma. Il fallait utiliser un peu d’imagination pour visualiser des animaux, mais c’était une expérience assez cool!

20180705_105817
Pierre de 12 angles.
20180705_110558
“Le puma.” Vous le voyez?

Ensuite, on a fait une visite guidée aux plusieurs sites aux alentours de Cuzco. Le premier, c’était Qorikancha, un temple inca qui s’est transformé par les espagnols comme couvent pendant le 16ème siècle. On a vu après Q’enqo où il y a eu des cérémonies sacrificielles par les quechuas. Et enfin, on a visité Saqsaywaman, la citadelle du 12ème siècle. Ses murs sont uniques, car on n’a pas utilisé de ciment pour adhérer des pierres ensemble, mais en fait l’ingénierie: on a construit des murs pour qu’une feuille de papier n’aille pas entre des fentes. C’est une invention subtille, mais extraordinaire!

20180705_133845
Qorikancha.
20180705_145225
Q’enqo.
20180705_145904
Vues de Cuzco.
20180705_155057
Saqsaywaman.

À la fin de la journée, on a terminé la visite guidée et pendant le soir, ma famille et moi sommes allés au resto péruvien pour prendre le dîner. On a goûté de l’alpaga et du cochon d’Inde. Un peu bizarre, mais ils sont des spécialités gastronomiques du Pérou, du coup on était content de les avoir goûté. Et ils goûtaient assez biens!

20180702_193457
Du cochon d’Inde.
20180702_193511
De l’alpaga.

…et voilà! Ça conclus mon voyage à l’Amérique du Sud pendant l’été 2018. Il y avait beaucoup de choses qui se sont passées pendant deux semaines aux deux pays, mais on s’est bien amusé, et je suis ravie d’avoir visité un autre continent du monde. J’aimerais bien revenir à l’Amérique du Sud un jour, n’importe quand la date y est.

Merci d’avoir lu ce post, je vous promis plus des aventures de mes voyages bientôt. Au revoir!