Destination: Dijon, France

Salut, tout le monde!

Le weekend dernier, je suis allée à Dijon pour célébrer mon anniversaire (c’était le samedi). J’y suis allée avec mes colocataires et nous avons passé deux nuits dans la capitale de la région bourguignonne (“Burgundy,” en anglais). Avant ce voyage, je n’étais jamais allée à Dijon, du coup j’ai été trop hâte de visiter un nouvel endroit en France!

Nous sommes parties vendredi soir. Au début, nous avons pris le train à Paris où il faut changer le train de la gare de Lyon pour aller à Dijon. Par contre, bien que nous soyons arrivées à la gare de Lyon à l’heure, il y avait un délai de 30 minutes sur le train, parce qu’il y avait un problème technique avec le train. C’était embêtant, et à cause de ça, nous sommes parties pas seulement 30 minutes après, mais aussi le train a oublié l’une de nous! L’histoire est compliquée, mais en gros lorsque le train avait des problèmes, il fallait que la coloc descende du train afin de réparer le car. Le problème se passait juste dans ce car, et du coup le reste du train (avec le reste de nous) est parti vers Dijon! Nous étions très perdues, car nous ne savions pas ce qui s’est passé pendant cette épreuve.

Quand nous sommes arrivées à Dijon après 90 minutes du voyage, nous avons attendu la coloc qui nous a informé qu’elle prenait le prochain train qui allait arriver dans la prochaine heure. Heureusement, il y avait un autre train pour elle! Dès qu’elle est arrivée, nous sommes allées à l’hôtel où nous nous sommes enregistrées et puis nous sommes montées des escaliers aux chambres. Au total, il y a sept de nous et nous avons eu deux chambres: une chambre pour cinq personnes et une autre pour deux- j’ai pris la dernière avec l’une de mes colocs. Fatiguées, nous avons décidés de nous réposer et de commencer notre visite de Dijon lendemain matin.

Le lendemain matin, c’était mon anniversaire; nous avons commencé la journée avec le petit déjeuner de la Mie Caline ou j’ai pris un pain au chocolat et du thé Earl Grey. Après, nous avons décidé de suivre la route de la Chouette, une route touristique à Dijon sur laquelle on peut passer devant des monuments et des sites importants de la ville.

Du coup, nous sommes passées devant le Theâtre Dijon Bourgogne, qui ressemble à plus qu’une cathédrale que un theâtre, avant d’arriver à la Place François Rude, un quartier pittoresque de la ville. En fait, tous les batîments là-bas n’existaient qu’il y a cent ans, pendant le début du 20ème siècle. Mais quand même, les batîments à colombages étaient très charmants, et nous avons trouvé l’atmosphère calme et “joie de vivre.”

Place François Rude.

Nous avons vu aussi la cathédrale St.-Benigne, située à l’ouest du centre ville. Ce qui m’a impressionné, c’est les toits des église et des cathédrales à Dijon: les tuiles étaient multicolores et elles m’ont supris, car je n’ai jamais vu quelque chose similaire en France. C’était juste un petit détail, mais quand même les tuiles étaient jolies.

En tout cas, nous avons continué au jardin Darcy, située aussi à l’ouest de Dijon. Nous sommes passées sous la porte Guillaume qui ressemble à l’arc de Triomphe à Paris et ensuite nous avons passé du temps dans le jardin, avec une grande fontaine qui a eu de l’eau bleue et cristalline, surtout dans le soleil (il faisait très beau pendant le weekend- chaud et sans nuages!). Nous avons pris beaucoup de photos et puis nous nous sommes dirigées vers les Halles où nous y sommes entrées pour regarder des produits frais et pour ressentir l’atmosphère du coin.

Porte Guillaume.
Au jardin Darcy.
Les fleurs près des Halles.

Ensuite, nous avons continué à suvire la route de la Chouette au palais des Ducs (qui a hébergé des ducs bourguignonne dans le temps) où nous y sommes entrées et avons découvert une salle de bal impressionante- c’était une surprise, mais agréablement!

Le palais des Ducs.
L’intérieure du palais des Ducs.

Au palais des Ducs, nous avons décidé de prendre le déjeuner, alors nous avons acheté des petites choses à la boulangerie et puis nous nous sommes assises sur les bancs devant le palais pour manger et pour nous faire bronzer un peu sous le soleil.

À l’après-midi, nous sommes revenues à l’hôtel pour une petite pause, avant de ressortir pour visiter la cathédrale Notre-Dame, connue pour des gargouilles (51, au total) sur le toit et la petite chouette dehors la cathédrale qui amène la chance si on la touche- bien sûr, nous avons fait ça!

Les gargouilles de la cathédrale Notre Dame.
La petite Chouette.

Nous avons eu envie de monter la Tour Philippe le Bon pour voir la ville de Dijon en haut, mais malheureusement, elle a été complète pour ce jour, ainsi que le jour après. Nous n’avons pas su qu’il était nécessaire de réserver notre place à la tour, mais bref…bien que nous ayons été deçu, c’est pas grave- une autre fois!

La prochaine destination était le couvent des Bernardines, situé au sud de la ville. Aujourd’hui, c’est le musée de la vie Bourguignon et il est gratuit pour visiter. Du coup, nous avons passé du temps dedans, en regardant des expositions de la ville bourguignonne dans le temps et aussi avons vu des vestiges comme la moutarde dijonnaise (et bien sûr, j’en avais acheté une comme un souvenir!).

Le couvent des Bernardines.
Le cloître.

Enfin, nous avons terminé notre visite au jardin des l’Arquebuse, un jardin botannique avec beaucoup de fleurs et de plantes de la Bourgogne, ainsi que un petit lac près duquel on peut se reposer. Nous nous sommes assises sur les bancs et avons passé du temps en regardant des canards qui ont plané sur le lac. Très tranquil!

Au jardin de l’Arquebuse.

Il était 18h00 quand nous sommes revenues à l’hôtel pour encore une autre petite pause avant de ressortir ce soir pour aller au restaurant traditionnel afin de goûter des plats “bourguignons.” Puisque ce weekend était débordé avec des touristes, nous avons eu peur que nous ne puissions pas trouver un resto sans réservation, mais heureusement, il y avait un resto traditionnel près de l’hôtel, et alors nous avons pris le dîner là-bas. Nous avons commandé des plats “bourguignons,” par exemple les escargots, le boeuf bourguignon, et le coq avec de la moutarde dijonnaise. Moi, j’ai goûté des escargots et du boeuf bourguignon, et ils étaient incroyables! Très tendres et riches, les plats étaient biens-faits et avec un verre du Pinot Noir (un vin bourguignon), le dîner a valu la peine.

Boeuf bourguignon.

Après le dîner, nous avons fait un petit arrêt dans un marché pour acheter du vin pour célébrer mon anniversaire dans l’hôtel et quand nous y sommes revenues, mes colocs m’ont surpris avec un gâteau et des cadeaux très sympas (une tasse, une carte, un livre). Je me suis vraiment touchée par leurs gentillesse et nous avons un peu fêté jusqu’au minuit.

Le lendemain était notre dernier jour à Dijon. Nous avons quitté l’hôtel à 11h00 et avons passé un peu de temps à Starbucks avant d’aller à la gare pour prendre le bus à Paris (au moins, les 5 de nous; les autres 2 colocs ont décidé de prendre le train). À 13h00, nous sommes parties Dijon, sommes arrivées à Paris à 17h30, et avons pris le train à 18h20 en Normandie où nous sommes rentrées vers 19h00.

Sur la rue de Dijon.

En général, je me suis bien amusée à Dijon. C’était ma deuxième année que j’ai célébré mon anniversaire en France (l’année précédente, c’était en Bretagne), et je suis vraiment contente de l’avoir célébré avec mes chères colocs. La ville de Dijon était agréable, “très française” au sens de tradition, et c’était bien que nous ayons exploré un nouveau coin en France afin de découvrir un autre part du pays.

Merci d’avoir lu ce post. Plus des aventures à suivre!

Destination: Paris, France

Bonjour, tout le monde!

Pendant le long weekend il y a deux semaines (l’Armistice), j’ai passé du temps au Mont Saint-Michel (voici le post) et aussi à Paris.

En fait, j’ai passé la journée après le Mont Saint-Michel à Paris, car bien que j’aie étais assez fatiguée de la visite au MSM, j’ai eu des plans pour visiter l’Arc de Triomphe (et pour le surmonter), ainsi que pour visiter un ami qui habite dans la ville.

Alors, comme d’habitude, j’ai pris le train avec mes colocs allemande et anglaise (elles allaient à Paris aussi, mais pour visiter le Louvre) vers midi et nous y sommes arrivées 40 minutes après. Nous nous sommes séparées, moi pour aller à l’Arc de Triomphe et eux pour le Louvre. J’ai décidé de ne prendre pas le métro de la gare à l’arc et à la place, j’ai marché. La promenade a duré à peu près 20-30 minutes sur un long boulevard et vers 13h30, je suis arrivée à l’Arc de Triomphe.

L'Arc de Triomphe.
L’Arc de Triomphe.

Bon, afin d’accéder l’Arc, il faut traverser le grand rond-point sur lequel l’Arc est situé. Et moi, je n’a pas pu trouver un passage piéton pour le traverser du coup j’ai passé un longtemps sur la périphérie du rond-point; en fait, j’ai fait un cercle autour l’extérieure et c’était pénible! Enfin, j’ai trouvé un passage souterrain pour accéder l’Arc, alors j’y suis entrée. Oof!

Similaire au Mont Saint-Michel, le tarif est gratuit pour surmonter l’Arc de Triomphe. C’est que j’ai le pass éducation, en tant qu’enseigneure en France (ouais!). Alors, je n’ai rien payé et je suis surmontée au sommet. Bien que je me considère assez “sportive,” les escaliers étaient un peu fatiguants…et vertigineux! Mais quand même, je suis arrivée en haut et tout d’un coup, la vue de Paris m’a beaucoup impressionnée avec sa beauté.

La vue de Paris de l'Arc de Triomphe.
La vue de Paris de l’Arc de Triomphe.

La vue était trop jolie; je suis tombée amoureuse de ça. On peut voir tous les monuments connus, les batîments, même les banlieues. J’ai vu la Tour Eiffel, bien sûr, et c’est sans doute que j’ai pris beaucoup de selfies avec elle! Pourquoi pas? 😉

Quoiqu’il ait fait froid du sommet, j’y suis restée depuis longtemps, vingt minutes, je crois. Pour regarder toutes les choses, ainsi que mémoriser tous ce que j’ai vu, pour les souvenirs. L’Arc de Triomphe reste mon endroit préféré pour les plus jolies vues de Paris et je voudrais le revisiter un autre jour. ❤

Après, il a fallu que je descende le monument afin de rencontrer l’ami qui habite à Paris. Alors, je suis descendue et à 14h30, nous nous sommes rencontrés devant l’Arc de Triomphe.

C’était la première fois que nous nous sommes rencontrés en personne. Avant cette journée, nous étions amis sur ligne; nous nous sommes rencontrés sur un site-web pour faire les échanges des langues (“language exchange”) et nous avons fait du Skype plusieurs fois et nous sommes devenues amis.

Franchement, j’étais un peu nerveuse avant de le rencontrer, parce que je n’a pas été sûre si notre amitié en personne serait pareil comme celle sur ligne. Je pense qu’il s’est senti la même chose aussi, car au début nous avons été un peu froid avec nous-mêmes, mais heureusement après la fin de la journée, nous sommes devenus amis plus proches!

Bref, nous avons passé la journée ensemble dans des quartiers différents de Paris. Nous avons commencé sur les Champs-Élysées; similaire au Mont Saint-Michel, Paris était débordé avec les touristes pendant le long weekend, du coup nous avons faufilé entre la foule, avant de couper par une petite rue des Champs-Élysées et de trouver un café pour prendre un café et pour parler un peu. Je ne bois pas de café, alors j’ai commandé du chai latte et un petit gateau pour grignoter. À mon surpris, mon ami a payé pour mon repas, ainsi que le sien. Très sympa et puis nous avons passé plusieurs minutes dans le café, manger et parler de n’importe quoi. Nous continuions à faire la connaissance, du coup c’était bien que nous ayons passé un peu de temps dans le café pour faire ça.

Après nous avons fini nos repas, nous avons décidé d’aller au Sacré Coeur au Montmartre. Puisqu’il pleuvait un peu et puisque le Sacré Coeur est assez loin des Champs-Élysées (dans lesquels nous avons été situés), nous avons pris le métro. Nous y sommes arrivés et avec la foule avons commencé à monter la colline à la basilique.

Bien que j’aie déjà visité le Sacré Coeur deux fois, ça m’a fait plaisir à revisiter ce jour-là. Malgré la pluie, c’est comme toujours beau!

Le Sacré Coeur.
Le Sacré Coeur.

Nous sommes entrés la basilique et avons passé du temps dedans-là. J’ai pris plusieurs photos de la nef, des statues, et en général l’architecture. Il semble assez orthodoxe, mais néanmoins, je l’aime. 🙂

Dans la basilique.
Dans la basilique.

Nous avons quitté la basilique et avons pris un peu de temps sur en haut pour prendre des photos de la vue de Paris. À mon avis, je préfère la vue sur l’Arc de Triomphe, mais en tout cas, la vue sur le Sacré Coeur n’est pas mal du tout!

La vue du Sacré Coeur.
La vue du Sacré Coeur.

Ensuite, nous sommes descendus la colline et nous avons fait une autre petite pause dans un autre café à Montmartre. Comme la dernière fois, mon ami a payé pour mon repas (un thé menthe et une croissant aux amandes). Encore, très très sympa, mais écoutez: ce n’est pas un geste romantique! Je suis sûre, notre amitié est platonique, alors ne pensez pas une autre chose! 😛

Bref, mon ami a eu un rendezvous vers 18h00, alors à 17h00 nous avons décidé de prendre le métro et dire au revoir. Nous avons pris le même métro, mais je suis descendue avant que lui, parce qu’il fallait que je fasse une correspondance à la gare et lui, il fallait prendre le train aux banlieues (il habite là-bas). Avant de se séparer, nous nous sommes parlés que c’était une journée bien passée et si j’ai envie de revisiter Paris en avenir, il pourrait m’accompagner. Trop bon!

Je suis arrivée à la gare afin de prendre le train chez moi. Par hasard, mes colocs est venue de terminer leur séjour au Louvre au même temps, du coup nous avons pris le train ensemble. Nous y sommes arrivées vers 19h30-20h00 et nous nous sommes reposées pendant le reste du soir.

Quoique j’aie visité Paris souvent, je découvert une nouvelle chose chaque fois. Cette fois, c’est la vue sur l’Arc de Triomphe, ainsi qu’une amitié sympa. Je sais ce que je visiterai la prochaine fois à la capitale de la France et peut-être rencontrer avec mon ami encore une fois. Tous sont possibles!

À la prochaine fois, mes amis!

Destination: Rouen, France

Bonjour à tous!

Alors, j’ai visité Rouen je ne sais pas combien de fois depuis je suis venue en France. Quoique j’aie déjà écrit des posts de Rouen celui-ci et celui-là, je voudrais faire un autre.

Ce post sera spécial, car il raconte mon dernier séjour à Rouen, avant de partir de la France aux États-Unis après j’ai terminé mon contrat de travail. C’est doux-amer (c-à-d “bittersweet”), mais en tout cas, j’ai des bons souvenirs de la ville normande que je vais partager avec vous. C’est parti!

Pendant le dernier weekend en France, j’ai décidé d’aller à Rouen pour rendre visiter aux amis qui habitent là-bas. On allait rentrer bientôt aux villes ou pays respectifs (États-Unis, Australie, même si Jamaique!), et du coup j’ai eu envie de les voir avant de partir!

J’ai pris des bus à Rouen et j’ai passé la journée avec trois amis. On a visité la tour Jeanne d’Arc (dans laquelle le héroine était emprisonnée pendant des derniers jours de sa vie), a pris le déjeuner au café, et en gros a flâné partout dans la ville mediévale. Beaucoup de parler, des conversations de n’importe quoi…et j’en ai bien aimé. ❤

Les fleurs roses en Normandie. C'est le printemps!
Les fleurs roses en Normandie. C’est le printemps!
La cathédrale de Rouen.
La cathédrale de Rouen.

Notre discussions de nos vies après le travail en France étaient stimulantes et avec plein d’espoir. On est jeune et on a beaucoup de temps pour chercher ce qu’on veut faire en vie. Franchement, ils me manquent et j’espère qu’on peut se rencontrer en avenir (même s’il est peu probable). En tout cas, je suis contente de se sont rencontrés cette année; je ne regrette rien!

J’admets que Rouen me manque. Bien que la ville ne soit pas ma ville dans laquelle j’ai habité, c’est la ville où j’ai passé des formations et ai établi des amitiés. C’est une jolie ville avec plein de vie et de gens sympas. C’est vrai que j’aime Rouen.

Bon, je suis partie de Rouen à 16h40, après avoir dit “au revoir” à mes amis. J’ai pris le bus (et aussi, une voiture de l’une de mes collèagues, car je me suis trompée sur les horaires de bus! C’est une longue histoire…) et je suis rentrée chez moi à 20h20. Ouf, c’était une journée fatiguante, mais agréable.

Mon séjour à Rouen ce weekend était mon dernier voyage en France. C’était triste, mais j’ai continué à voyager un petit peu plus après mon contrat de travail a terminé. Du coup, j’ai plus des posts à partager avec vous bientôt! À plus tard. 🙂

Un weekend à Rouen!

Salut, tout le monde!

Mon Dieu…j’ai passé un (long) weekend loin de chez moi, et je suis fatiguée. Ahhh… 😛 Mais, je me suis amusée, après avoir fait beaucoup de choses, et du coup je vais les raconter à vous!

Alors, j’ai commencé mon weekend pendant le jeudi, en fait. Après mon travail ce jour-là, je suis allée avec ma collègue chez elle où j’ai passé une nuit. J’ai fait ça, car il faut que j’aille à Rouen lendemain pour mon “training” comme professeur. Et il faut que ma collègue aille aussi; du coup, on a décidé d’y aller ensemble.

J’ai passé la nuit chez elle. On a diné avec sa mère et sa soeur: je pense qu’on a mangé de la dinde avec des pois et plein de champagne. Miam miam… 😛 Et à la fin, j’ai essayé de Calvados (c-à-d un “brandy” de pomme, qui est une spécialité normande). Très fort, plus de 60% d’alcool(!), mais une expérience amusante. 🙂

Le lendemain, je suis allée à Rouen avec ma collègue et une autre collègue par voiture (je ne voulais pas acheter de billet pour le train afin d’y aller. Trop d’argent!). On est arrivée à l’heure, et j’ai assisté au “training.” J’ai fait ça pendant la journée entière, de 9h30 à 16h30, avec le déjeuner à la canteen. J’ai appris beaucoup de conseil pour mes cours, afin d’enseigner l’anglais aux éléves. On a fini pendant l’après-midi, et j’ai pris le bus à l’Hôtel de Ville afin de retrouver mon ami, qui habite à Rouen et qui m’a permis à rester chez lui pendant quelques jours, puisque j’ai des rendez-vous pour ma visite médicale et pour mon VISA lundi et mardi, respectivement.

Hôtel de Ville de Rouen
Hôtel de Ville de Rouen

On est allé chez lui; il habite près de l’Hôtel de Ville dans un petit studio (très petit; il faut qu’on dorme sur le même lit!). Je me suis installée, et il a cuisiné un peu de pâtes pour le diner. On en a mangé, et après on a décidé de rencontrer des autres assistants à la boite irlandaise. On y est allé et on a commandé des boissons. J’ai eu de la bière (même si je n’aime pas de bière…). On s’est amusé, on a joué le jeu “Never Have I Ever” (c-à-d on dit quelque chose qu’on a fait, et si des autres gens ont fait ça, il faut qu’ils boivent de l’alcool). C’était drôle, et après 22h30, mon ami et moi ont décidé de revenir chez lui. On était fatigué quand on est entré le studio. J’ai pas douché, car j’étais trop fatiguée! On a dormi environs 23h00. 😛

Le samedi, mon ami et moi ont marché à travers Rouen. Le studio de mon ami n’a pas de Wifi, du coup il faut qu’il aille au café afin de connecter sur l’Internet. Moi aussi, car j’utilisais le data sur mon portable pendant mon séjour à Rouen (lequel n’est pas idéal, mais n’importe quoi). On est allé aussi le Musée des Beaux-Arts, même si j’ai déjà y visité la semaine prochaine. Mais mon ami n’avait pas encore y visité, alors on y est allé.

Musée des Beaux-Arts de Rouen.
Musée des Beaux-Arts de Rouen.

On a regardé des peintures et des sculptures pendant une heure et puis on est revenu chez lui pour un repos pendant l’après-midi. Ce soir, on est sorti près du quai où on a acheté de la pizza (Dominos, haha) et du vin pour le diner. Le soir était beau, et j’adorais la vue de la Seine:

Rouen Rive-Droite.
Rouen Rive-Droite.

On est revenu chez lui et on a diné. Le vin (Chardonnay) était délicieux…un peu trop délicieux… 😉 On est devenu un peu ivre et on a commencé à se rapprocher pendant la nuit. Je me suis amusée et je crois qu’on s’est appris plus des choses.

Le dimanche, on n’a pas fait beaucoup, car beaucoup de magasins et de restos étaient fermés ce jour-là. Cependant, les restos kebabs étaient ouverts, alors on a mangé des kebabs pour le déjeuner. Je me suis rendue compte que j’adore les kebabs. Miam miam!

Kebabs! :D
Kebabs! 😀

On a rencontré un autre assistant (un anglais) et on a traîné (c-à-d “hang out”) pendant l’après-midi. On s’est promené sur le quai et on s’est parlé de n’importe quoi. Ce soir, mon ami et moi ont bu plus des vins (le vin rouge, de Bordeaux) et on est devenu un peu plus ivre (encore). 😛 Mais je me suis rendue compte que j’aime pas de vin rouge, car je me suis réveillée le lendemain avec un mal de ventre et une petite gueule (“hangover”). Jamais…

Bref, j’ai ma visite médicale lundi, alors j’ai rencontré des autres assistants qui ont eu le même rendez-vous et on a fait ça ensemble. Le procès était vite et après je suis allée au magasin cellulaire avec une autre assistante afin d’acheter une nouvelle carte SIM (et forfait) pour mon portable. Je les ai reçu (avec un bon prix) et je suis vraiment contente. 🙂

Le mardi, j’ai un rendez-vous avec l’OFII, avec lequel je dois finir le procès de mon VISA. Il était difficile à y aller, car il y avait un manifestation dans le centre-ville. Mon Dieu, elle était complètement folle; j’ai vu un feu dans la rue(?!)

Merde!
Merde!

Je n’a pas pu pris le métro, alors j’ai marché à mon rendez-vous. J’étais à l’heure, mais malheureusement, j’ai du attendre pendant plus d’une heure, puisque les adminstrateurs étaient en retard (à cause de la manifestation). Très pénible, mais on peut pas faire rien. 😦

Finalement, ils sont arrivés et j’ai reçu mon permis de travail en France pendant ces mois. Enfin, je pouvais quitter Rouen, après avoir passé quatre jours là-bas. Oui, j’aime Rouen, mais je voulais revenir chez moi. Il m’a manqué. J’ai pris le train et puis le bus; je suis arrivée chez moi pendant l’après-midi, très fatiguée, mais heureuse.

Ah, on est mieux à la maison (ou, en anglais, “home sweet home”). Quoiqu’il faut que je retourne à Rouen en novembre, pour l’instant je me reposerai chez moi. À bientôt! 🙂

Un weekend occupé!

Bonjour, tout le monde!

Comme vous voyez, j’ai eu un weekend dans lequel j’ai fait beaucoup de choses. En fait, j’ai été surprise que ce weekend ait été très débordé, car les activités que j’ai fait étaient assez épuisé et à la dernière minute (c-à-d “last minute,” en anglais). Malgré le stress, je me suis amusée. 🙂

Donc, qu’est-ce que j’ai fait?

Le samedi, j’ai assisté à la fête d’anniversaire pour une amie proche. J’avais rentré chez moi pour l’été, après avoir fini l’université et du coup, mon amie m’a invité pour son célébration d’anniversaire. Ben, il était un mois plus tard (parce qu’on est très occupées avec leurs études et le fait qu’on va des écoles différentes), mais en tout cas, on l’a fait et à la fin de la journée, j’ai été très fatiguée, mais aussi heureuse.

J’ai passé presque toute la journée chez mon amie, 14h00 à après 21h00. Sept heures- ouah. Pendant le temps, on a joué un “jeu de rôle,” mais au genre du “mystère” (c-à-d “murder mystery game,” duquel on a un personnage, on fait semblant de ce rôle, et on essaye de deviner ce qui “a tué” l’un des autres personnages dans le jeu). Mon amie aime ce jeu, et on l’a fait depuis trois ou quatre ans, chaque fois qu’on fait une fête d’anniversaire. On a des thèmes aussi, et cette année, c’est “Alice in Wonderland.” Donc, on a des personnages comme “Alice,” “Queen of Hearts,” “Tweedledee et Tweedledum,” “Cheshire Cat,” etc. On s’est habillée dans des costumes, et on a joué leurs rôles comme on le peut. Beaucoup de complexités, mais à la fin, on a découvert l’assassin (il a été le “White Rabbit,” si vous étiez curieux).

Après ça, on a mangé le dîner et puis des desserts (trop de desserts; mon ventre était gavé et je n’ai plus mangé. Rien du tout). 😛 On a continué à traîner et pour retrouver le temps perdu; on se ne voyait pas depuis une année, donc il était agréable à se parler de nos vies actuelles. Environ 21h00, j’ai dû partir, donc j’ai dit “au revoir” aux amis et j’ai rentré chez moi. J’ai été très fatigué quand je suis y revenue, mais contente.

Le dimanche, j’ai dû faire du bénévolat (c-à-d “volunteering”) au centre de culture chinoise près chez moi. Un ami est allé cherche au matin, et on y est arrivés à 9h00. La raison que je l’ai fait est assez longue, mais simplement, c’est parce qu’il y a eu un programme d’été pour des jeunes chinoises et j’ai été un “camp leader” pour l’un des groupes de jeunes. On a eu l’intention d’aller à un site de camping pendant une semaine pour enseigner les mérits de la culture chinoise aux jeunes. Malheureusement, le programme ne s’est jamais passé, car il y a eu un feu de forêt près du site. Donc, le programme a annulé et du coup, on a dû rembourser des gens qui se sont inscrits pour ça. C’était triste, mais on doit le faire. :/

On a remboursé des clients jusqu’à 12h00 et puis on est allé au resto pour le déjeuner. Le repas était gratiuit pour nous, car le programme a eu de l’argent. On a choisi un resto du barbec coréen (“Korean BBQ,” en anglais) dans lequel on peut manger autant qu’on le peut, alias à volonté (“all you can eat”). Beaucoup de viande, beaucoup de bouffe, et après le déjeuner, on est allé un petit magasin qui servit la glace râpée (“shaved ice”) pour le dessert. J’ai déjà y allée, et j’adore ce place! J’aime la glace râpée et donc, je l’ai mangé tout. J’ai été tellement remplie et je n’ai mangé rien ce soir, après avoir revenue chez moi. Ah…food coma… 😛

En général, je me suis amusée ce weekend. Beaucoup de travail, mais celui de productif. Je ne suis rien à faire cet été, et donc j’ai essayé de trouver quelque chose afin de remplir le temps. J’ai été reconnaissante que ces événements aient été passé.

Qu’est-ce que vous avez fait ce weekend? Dites-moi! Bonne journée! 🙂