Mes films français préférés!

Bonjour!

Depuis mon appretissage de la langue française au lycée et à la fac, je regardais sans doute plein de films français. Soit l’analyse soit la paresse de mon prof, ces films m’a défi avec leurs dialogues vites et leurs argots incompréhensibles, mais aussi m’a fait plaisir avec leurs histoires et cinématographies.

Après presque une décennie des études français, je suis assez certaine que j’ai regardé au moins 20 films francophones. Il y en a plusieurs lesquels je ne me rappelle plus et aussi plusieurs lesquels j’adore et je continue à les regarder aujourd’hui.

Donc, je vous présente quelques films français (et francophones) qui m’ont touché pendant ma vie. Il y a des classiques et des contemporains, mais quand même mes films préférés.

Intouchables, Untouchable

1. Intouchables (2011). Si vous êtes un vrai francophile, il est sur que vous avez déjà regardé ce film. Ce film est un des films les plus connus en France et d’outre-mer, et il est un film “feel-good” avec une balance de la comédie et la drame. Je l’ai regardé cinq fois (au mois) et chaque fois, je sens heureuse à la fin—carrément, il est impossible de ne pas sourire pendant qu’on regarde Intouchables!

Haine.jpg

2. La Haine (1995). Au contraire d’Intouchables, le film la Haine n’est pas du tout “feel-good.” Même s’il y a quelques instants de la comédie, la plupart du film reste sombre, littéralement et figurativement. Ce film n’est pas facile à regarder, mais aussi il se séduit avec ses personnages dynamiques, complexes, et violents. La répetition du slogan “Jusqu’ici tout va bien” se représente le mensonge d’une belle vie dans les banlieues de Paris pour Vinz, Hubert, et Saïd, ainsi que pour les gens défavorisés dans la realité.

Amelie poster.jpg

3. Amélie (2001). Voici un autre film lequel tous les francophiles ont déjà regardé (sinon, ils doivent le regarder). Titré le fabuleux destin d’Amélie Poulain, ce film est trop mignon et il crée une vision très romantique de Paris, surtout le quartier Montmartre—il est sans doute que tous les gens qui le regardent veulent aller à Paris après! En fait, j’ai regardé Amélie toute seule, pas au cours: pour le regarder chez moi sans besoin de l’analyser, je me suis bien amusée avec le film.

Tomboy2011.jpg

4. Tomboy (2011). Cet été, j’ai regardé ce film réalisé par Céline Sciamma, une réalisatrice française qui est connue pour ses films progressistes, surtout sur les sujets de LGBT, transgenre, et identité de genre. Il est important de récogniser que Tomboy n’est pas un film de transgenre, mais plutôt de l’identité de genre. La jeune actrice, Zoé Héran, est excellente comme son personnage qui essaie de s’établir une nouvelle identité avec ses pairs pendant un été dans un nouveau quartier en France.

Les emotifs anonymes poster.jpg

5. Les émotifs anonymes (2010). Avec Intouchables, le film Les émotifs anonymes est mon film français préférés…de tous les temps! L’alchimie entre les deux personnages–Angélique et Jean-René–est trop mignon et l’idée d’avoir un groupe de soutien pour les émotifs est si drôle! C’est un film leger pour passer du temps agréablement.

Image result for blue is the warmest color poster

6. La Vie d’Adèle – Chapitres 1 & 2 (2013). Dit “Blue is the Warmest Color” en anglais, ce film était connu pendant sa première. En fait, il a produit beaucoup de controverse avec ses scènes sexuelles, parce qu’elles étaient très explicites. Quand je les ai regardé, j’admets qu’elles m’ont fait mal à l’aise et elles m’ont fait critique du réalisateur (un homme) qui ont interpreté une relation lesbienne pas réaliste. J’ai aimé le film, mais aussi j’ai des problèmes avec ça. J’ai écrit une revue de ce film il y a plusieurs ans ce que vous trouverez ici, si vous avez envie de lire plus.

Girlhood poster.jpg

7. Bande de filles (2014). Dit “Girlhood” en anglais, ce film est aussi réalisé par Céline Sciamma et je l’ai regardé récemment pendant l’été. S’il y a un film avec lequel je pourrais comparer, “Girlhood” est similaire à La Haine, mais moins théâtral et focalisé sur la femme. Le film se discute les sujets du race, de la société, et le patriarcat dans les banlieues de Paris, et l’actrice principale, Karidja Touré, joue le rôle de Marieme/Vic avec un personnage discret, mais puissant.

Quel est votre film français préféré? Si vous avez déjà regardé ces films, dites-les-moi! N’hésitez pas aussi à me donner vos films français préférés—j’ai envie de trouver plus des films à regarder cet été!

Advertisements