Destination: Rome, Italie (Partie 2)

J’ai passé la première nuit toute seule, mais le lendemain j’ai quitté l’Airbnb afin de rencontrer ma famille à l’autre Airbnb juste 10 minutes à pied– elle est venue d’arriver des États-Unis, du coup elle était fatiguée. Mais en tout cas, on ne pouvait pas rester dans l’Airbnb, parce qu’il était pas l’heure pour s’enregistrer (il a commencé à partir de 15:00 et on y est arrivé à 9:00). Cependant, on pouvait déposer ses valises et alors on est sortie afin de trouver un café pour prendre le pétit déjeuner et pour organiser l’itinéraire de la journée.

Après le repas, on a passé la première partie de la journée en visitant des églises, des cathèdrales, et des piazzas. Assez nombreux et après un certain temps, elles semblaient plutôt similaires. En tout cas, on a traversé le pont Sisto et on a flâné dans le quartier Trastevere où il y avait des petites rues charmantes et des places residentielles. On est monté sa colline pour les vues spectaculaires de Rome. Également, on a visité la Fontana dell’Acqua Paola et puis on est descendu la colline pour revenir à la base de Trastevere. On a fait une pause au resto touristique, puisque mon père n’est pas senti très bien (à cause du “jet-lag,” je crois). Vers 15:00, on est revenue à l’Airbnb où on s’est enregistré et on est reposé pendant le reste de la journée– j’étais pas trop fatiguée, mais ma famille qui est arrivé juste ce matin devait se reposer.

IMG20171217113102
Ponte Sisto.
IMG20171217120643
Les vues de Trastevere

Le lendemain, on a passé une demi-journée au Vatican (je vais le raconter dans un autre post) et après on est revenu à Rome où on a passé devant le Castel Sant’Angelo, une ex-forteresse qui est un musée aujourd’hui. Ensuite, on est monté une colline pour arriver à la Villa Borghese, qui était la villa de la famille Borgia– il y avait une jolie vue de Rome, mais malheureusement le soleil a été dans une position où les photos prises étaient sombres, mais quand même c’était sympa.

IMG20171218140103
Castel Sant’Angelo.

On a continué à “Spanish Steps” et puis la fontaine Trevi où on a acheté des gelatos (même en décembre!) pour goûter le dessert italien et pour être “touristes.” C’était pas le meilleur gelato que j’avais goûté pendant la vie, mais c’était pas mal!

IMG20171218150446
Spanish Steps.
IMG20171218153310
Gelato devant la fontaine Trevi.

Après, on a suivi la course laquelle j’ai fait le jour avant: on a passé devant le Panthéon et la place Navona et après un petit repos dans l’Airbnb, on est ressorti le soir pour prendre le dîner. Malheureusement, on était un peu deçu par la qualité des plats (petits, pas de goût), mais c’était pas grave… Le jour suivant, on a fait un “day trip” à Tivoli (je vais le raconter encore dans un autre post), et quand on est revenue à Rome, ma famille et moi avons décidé de visiter la basilique de Santa Maria Maggiore, l’une des quatre basiliques importantes à Rome. On avait déjà visité la basilique St. Peter et on visiterait la basilique San Giovanni in Laterano le lendemain. En tout cas, les intérieures étaient magnifique, plus grandes et plus dorées que celles en France.

IMG20171219163223
Dans la basilique de Santa Maria Maggiore.
IMG20171220120237
Dans la basilique San Giovanni in Laterano.

On s’est dirigé vers le Colisée pour prendre des photos pendant la journée. Également, on a pris des photos du forum romain et l’Altare della Patria. Juste à côté d’une église était la Bouche de la Vérité, qui est assez connue pour les touristes qui prendent des photos avec elle. La dernière destination était la Fontana delle Tartarughe (“la fontaine des Tortues”) et avant de rentrer l’Airbnb, on a acheté des cannoli dans une pasticceria (“patisseries”) pour goûter pendant l’après-midi. Riches et crémieux, les cannolis italiens m’ont beaucoup plu– en fait, on a acheté plus le jour suivant, puisqu’on les a beaucoup aimé!

IMG20171220130804
Le Colisée.
IMG20171220133901
Le forum romain.
IMG20171220135551
Alla della Patria.
IMG20171220143433
Bouche de la Verité.
IMG20171221092611
Les desserts italiens.

Le soir, on est sorti pour aller au resto. Cette fois, on a choisi une trattoria qui est un resto traditionnel et de famille. On a vu des nonni (les grand-mères italiennes) qui faisait des pâtes quand on est entré et on a commandé des pâtes fraîches et sublimes. Par rapport à l’autre resto qu’on a fait deux jours avant, on a bien aimé ce resto pendant la dernière nuit à Rome. Mon plat de strozzapreti avec des lardons, courgettes, et fromage Pecorino était trop bon!

IMG20171220183157
Mon dîner.

On a quitté l’Airbnb lendemain matin– on a rendu des clés à l’hôte et puis on a pris un taxi à la gare pour aller à la prochaine destination en Italie. Les quatres nuits à Rome était chargées, mais amusantes quand même. Très contente d’avoir revisité après 11 ans car j’ai trouvé Rome aussi jolie et magique que la dernière fois. C’est vrai que la capitale est touristique, mais l’histoire et l’architecture sont riches et incroyables.

Je raconterai mes aventures de “day trip” de Rome dans les prochains posts. À plus tard!

Advertisements

Destination: Rome, Italie (Partie 1)

Après mon weekend à Lyon pendant la fête des Lumières en décembre, je n’ai eu que quatre jours du repos avant de ressortir pour les “vraies” vacances de Noël. Cette fois, je suis allée à Rome où j’allais me retrouver ma famille et on voyagerais ensemble pendant deux semaines en Italie et en Espagne. Également, je n’avais pas vu ma famille depuis trois mois, du coup ça serait sympa pour les voir encore.

Ça avait fait 11 ans qu’on avait visité Rome– j’étais une ado quand on y est allé pour la première fois et alors, je ne suis pas beaucoup souvenue ce qui s’est passé. Donc, j’ai eu hâte d’y revenir pour la deuxième fois pour découvrir si je suis souvenue des monuments et de l’ambiance de la “ville Éternelle.”

J’ai pris un navette à l’aéroport et j’ai pris mon vol pendant l’après-midi. Le trajet n’a pas duré trop longtemps et je suis arrivée à l’aéroport Rome-Fiumicino 90 minutes plus tard. Ensuite, j’ai pris une navette pour aller au centre ville et puis un bus à l’Airbnb dans lequel je n’allais rester qu’une nuit– en fait, quand j’avais réservé mon vol, je m’étais trompée et j’avais choisi un vol qui partait le jour avant quand ma famille allais arriver. Et puisque l’Airbnb que ma famille a réservé a été dans sa nom, il fallait que j’aie trouvé mon propre hébergement pour cette seule nuit. Heureusement, l’hôte de l’Airbnb m’a donné un autre appart pour la nuit et c’était une bonne expérience.

En arrivant à l’Airbnb, mon hôte m’a montré l’appart, m’a donné des clés, et m’a laissé pour m’installer. J’ai déposé mes bagages et puis je suis sortie afin de découvrir un peu de Rome avant le coucher du soleil.

Le premier, c’était au cimetière du Protestant dans lequel mes poètes préférés– John Keats et Percy Bysshe Shelley– sont enterrés. C’était très calme dans le cimetière quand je me faufillais entre des tombes. Il y avait la pyramide de Cestius qui n’était pas trop loin du cimetière, et après j’ai pris le métro au Colisée afin de prendre des photos quand il s’illumine pendant le soir. Même s’il y avait trop du monde là-bas, l’ambiance était magique et très sympa.

IMG20171216163836
La tombe de Keats et de Severn.
IMG20171216171718
Le Colisée.

Ensuite, j’ai suivi la course, en passant devant des sites historiques: les forums romains, la fontaine Trevi, le Panthéon, et la place Navona. Avant de revenir mon Airbnb, j’ai pris le dîner au resto qui a servit des pâtes bio et c’était délicieuses! Les pâtes étaient “al dente,” la sauce subtille mais sublime, et j’ai bien aimé les pâtes italiennes!

IMG20171216173030
Le forum romain.
IMG20171216174608
La fontaine Trevi.

 

IMG20171216182617
Le dîner.

Pendant le reste de la nuit, je me suis reposée dans l’Airbnb avec des bières italiennes et puis je me suis couchée. C’était juste la première nuit à Rome, mais il y aurait plus à voir avec ma famille plus tard.

À suivre…

Destination: Pise, Italie

Ciao! 😉

Voici le dernier post de mon séjour en Italie pendant le mois de mai. J’ai visité les cinq villages en Cinque Terre, ainsi que ai fait une excursion aux Santa Margherita Ligure et Portofino. Toutefois, on reste Pise, la dernière destination en Italie que j’ai visité avant de revenir en France.

Même si je suis restée en Pise pendant juste deux heures (je n’ai pas eu beaucoup de temps, parce qu’il faut prendre l’avion à son aéroport à Paris, du coup je ne traversais que cette ville), j’ai eu du temps pour voir la Tour de Pise- très connue, vous le savez!

D’abord, j’ai quitté mon auberge à Corniglia en Cinque Terre à 11h00, et j’ai pris le train à Pise. Le trajet a duré deux heures, du coup quand j’y suis arrivée, il était déjà 12h30, presque 13h00. Mon vol de l’aéroport de Pise était 15h30, alors je n’ai eu que deux heures pour faire une visite de Pise. La Tour de Pise est située environs 30-40 minutes de la gare, alors j’ai marché vite au monument, ai pris des photos, et me suis dépêchée au centre ville pour prendre la navette à l’aéroport.

Évidemment...
Évidemment…
Gros plan de la Tour.
Gros plan de la Tour.

Alors franchement, je n’ai pas visité beaucoup de Pise. Par contre, les italiens m’ont dit qu’il n’y a pas beaucoup de choses à faire là-bas, sauf la Tour et plusieurs musées. En tout cas, je suis contente d’avoir exploré un peu d’une ville connue dans le monde.

…et voilà! C’est tout pour mon séjour en Italie après mon contrat terminé en France. Merci d’avoir lu mes posts de mes voyages en France, en Europe. Bien que je sois déjà rentrée chez moi aux USA, je vous promis plus des posts du voyage très, très bientôt. Jusque là, arrivederci! 🙂

Destination: Santa Margherita Ligure et Portofino, Italie

Salut!

Bon, vous êtes au courant de mon séjour en Cinque Terre pendant le début de mai, car je l’ai écrit récemment sur ce blog. Si vous n’avez pas encore lu mes posts, vous pouvez commencer par ici.

C’est vrai que j’ai visité les cinq villages là-bas, mais je ne les ai que visité pendant mon temps en Italie. Avec une assistante, on a fait une excursion d’une journée aux Santa Margherita Ligure et Portofino, deux villes qui sont situées à proximité de la Cinque Terre (ben, deux heures par train, mais ça va…).

Au début, je ne pensais pas à visiter des autres endroits en Italie, parce que j’ai eu envie de rester en Cinque Terre et y explorer autant que possible. Par contre, l’assistante avec qui je voyageais m’a proposé qu’on visite Santa Margherita et Portofino, car elle a voulu y aller. Bien que je n’aie que cinq jours en Cinque Terre (cinq jours= cinq villages), je me suis rendue compte d’avoir plus du temps que j’ai imaginé, du coup il était possible de visiter des autres villes italiennes. Donc, j’ai décidé d’aller à Santa Margherita et Portofino!

On a commencé à 10h00, en prenant le train à Rapallo où on a commencé à faire la randonnée à pied à Santa Margherita Ligure. La promenade n’a pas duré trop longue, peut-être 40 minutes maximum. On y est arrivée à midi et a fait un petit pique-nique près du port. Santa Margherita Ligure est ville du hôtel (c-à-d “resort town,” en anglais) où les touristes peuvent regarder la mer et s’amusent dans le centre ville. Malheureusement, le temps faisait mauvais ce jour-là: sombre, gris, orageux. Il ne pleuvait pas (ouf!), mais l’atmosphère s’est sapée l’humeur. 😦

En chemin à Santa Margherita.
En chemin à Santa Margherita.
Santa Margherita.
Santa Margherita.

Ensuite, on s’est dirigée vers Portofino, une autre ville du hôtel qui est connue pour son statut célébrité: beaucoup de stars visitent Portofino, comme George Clooney, et on imagine que la ville est chère (et oui, c’est vachement!).

Le temps faisait mauvais aussi à Portofino quand on est arrivée à 14h00: orageux, mais aussi venteux! L’assistante et moi nous sommes reposées au café où on a commandé des boissons. Vous savez, mon vin blanc a coûté 9 euros…juste un verre! Complètement dingue! 😛

Le port de Portofino.
Le port de Portofino.

Bref, on n’a pas passé beaucoup de temps là-bas, car bien que la ville soit touristique, il n’y a rien de choses à faire! C’est juste le port et le statut célébrité qui s’attirent. On est revenue à Rapallo où on a pris le train en Cinque Terre. Après une journée de la randonnée, on était fatiguée!

En général, Santa Margherita Ligure et Portofino sont biens, même s’il y a rien de choses à faire. J’ai visité une autre région de l’Italie, au lieu de rester en Cinque Terre pendant le séjour entier, et j’ai aimé ça.

Bon, on reste une autre ville italienne que j’ai visité. La prochaine destination: Pise!

Destination: Riomaggiore, Italie

Ciao!

Voilà, c’est le dernier post de ma visite en Cinque Terre, Italie pendant le mois de mai. Bien que Riomaggiore ne soit pas le dernier village que j’ai visité, il est le plus sud, du coup je termine mes séries de Cinque Terre avec ceci.

Bon, comme j’avais déjà écrit sur mon post de Manarola, j’avais rencontré une malaise pour faire une randonnée ensemble à partir de Riomaggiore à Manarola. Alors, on a pris le train de Corniglia (où on restais) à Riomaggiore pour commencer le trek.

On est arrivée à Riomaggiore environs 11h00 et on y a exploré un peu. À mon avis, j’ai trouvé que ce village était le plus belle que les autres, même si Vernazza (considéré le “plus joli” dans la Cinque Terre). En fait, le plan de Riomaggiore ressemble beaucoup à celui de Vernazza, avec des grandes maisons colorées et situées près du port. Il est vrai que j’ai pris beaucoup de photos du joli village; je pense que j’ai passé 15-20 minutes juste pour prendre des “meilleures” photos de Riomaggiore- ne jugez pas! 😛

Les maisons regardent vers la mer.
Les maisons regardent vers la mer.
Riomaggiore!
Riomaggiore!

On a flâné un peu dans le centre ville où on a vu des magasins qui vendent des citrons, des huiles de citron, et des autres produits au goût de citron- la Cinque Terre est connue pour ses citrons! 😛

Beaucoup de citrons!
Beaucoup de citrons!
Au centre ville.
Au centre ville.

On n’a pas passé beaucoup de temps à Riomaggiore, car il faut commencer à faire la randonnée à Manarola avant d’être trop tard. Mais j’ai bien aimé Riomaggiore et je crois qu’il offre des plus jolies vues de la Cinque Terre (ainsi que Corniglia).

Dans l’ensemble, la Cinque Terre m’a plaît beaucoup, et je suis contente d’avoir visité une région distinctive en Italie avant de partir aux USA. C’était un voyage incroyable et je ne regrette rien.

Bon! Quoique j’aie déjà terminé mes posts de la Cinque Terre, je vais vous offrir plus des posts de mon voyage après la Cinque Terre. Avant de partir (finalement!), j’ai aussi passé du temps aux autres villes italiennes et je vais vous raconter mes aventures là-bas la semaine prochaine! Alors, ne quittez pas encore! À plus tard! 😀