Ce qui va me manquer en France…

Salut!

Je suis chez moi depuis presque une semaine et bien que je me sois déjà adaptée à la vie américaine, je pensais aussi à ce séjour passé en France.

Bon, je suis contente d’être rentrée surtout après huit mois à travers de l’océan Atlantique, mais aussi je réfléchis à ma vie en Europe, ce qui est très différente par rapport à celle des USA.

Franchement, j’ai des sentiments contradictoires (“mixed feelings”) de ma vie en France: c’est vrai que j’ai eu des défis et des moments pas très bien. Au même temps, j’ai eu des moments extraordinaire: je voudrais partager une liste des choses qui va me manquer en France. Il est probable que vous serez d’accord avec ces points, si vous avez déjà habité à l’étranger.

C’est parti!

Ce qui va me manquer en France

1. La langue française. 

Tout d’abord, ce qui va me manquer, c’est pour écouter la langue française chaque jour. Quoique je continue à faire du mal à comprendre 100 pour cent ce que les français se disent (maintenant, c’est à 70-80 pour cent. Pas mal!), j’aime bien écouter le français, et aussi aime bien le parler. Chez moi à Los Angeles, je n’ai aucun amis avec qui je peux pratiquer, du coup il va être dur si je voudrais continuer à parler en français. Heureusement, il reste Skype et Whatsapp pour appeler mes amis d’outre-mer, et alors il faut juste organiser un temps idéal pour se parler (une différence de neuf heures, mais ça va…).

2. Le vin pas cher. 

Oui…c’est vrai que j’aime le vin, et le vin qui coûte pas du tout cher. Pendant que j’habitais en France, je faisais les courses chaque semaine et chaque fois, je jouais un jeu duquel je cherche la bouteille du vin qui coûtait la plus base et je l’acheterais. Une fois, j’en ai acheté une de 1,15 euros!!! Elle n’a pas goûté très bien, mais quand même c’était suffisante afin de devenir bourré avec mes amis le vendredi soir.

Normalement, je ne bois pas chez moi aux États-Unis, parce que mes parents ne boivent pas et le vin coûte hyper cher: une bouteille d’une bonne qualité en France coûte 3-4 euros au moyen, mais une bouteille aux USA coûte au minimum de 7 euros. Du coup, il faut attendre jusqu’à la rentrée en France cet automne, et puis je peux recommencer à boire du vin à bas prix.

3. Les vacances chaque six semaines.

Ça applique pour les enseigneurs, mais en tout cas, le fait qu’on reçoit des vacances de deux semaines plusieurs fois pendant l’année scolaire, c’est incroyable! Aux USA, ça n’existe pas, du coup il y a moins d’opportunité pour s’amuser et au moin se réposer.

Puisque je suis obsédée par le voyage, cette structure du travail en tant qu’un enseigneur est idéale, et ça me manque beaucoup. Heureusement, je peux revenir en France cet automne pour le refaire et j’ai trop hâte!

4. La marche.

Moi, j’ai l’impression que je suis en bonne forme alors que je suis en France, par rapport aux États-Unis. C’est parce que je marche plus en Europe, car je n’ai pas de voiture. Du coup, je marche partout: au supermarché, à la banque, au travail, etc. Et aussi pendant que je voyage aux pays européens, surtout ceux qui sont compacts et petits.

À cause d’avoir beaucoup marché en France, j’aime plus l’idée de faire la randonnée pendant du temps libre: dans le bois, au centre ville, etc. Parfois, c’est un peu comme flâner, et ça me plaît beaucoup. Aux USA, je préfère conduire, parce que ma ville est trop grande pour faire des choses à pied; du coup, je marche moins et franchement, je grossis chez moi. Alors, la marche est très bien surtout pour la santé et peut-être je vais faire un effort pour marcher plus à Los Angeles avant je reviens en France.

5. L’indépendence.

Une idée abstraite, je considère l’indépendence une chose que je garde précieusement, ainsi qu’une chose qui n’existe pas vraiment aux États-Unis. C’est parce que j’habite toujours avec mes parents, du coup je n’ai pas mon propre cuisine, mon propre espace, ma vie privée. En France, j’habitais toute seule (sauf cette année où j’ai habité avec huit gens, mais j’ai eu toujours ma propre chambre) et j’ai bien aimé la silence et la liberté pour rester autonome des gens.

Ce n’est pas forcément que je n’aime pas de gens ou je ne veut pas habiter avec personne, mais juste une chose de la solitude. Je considère mon espace sacrée, du coup je voudrais un coin dans lequel je peux faire tous ce que je veux faire sans surveillance. Pour moi, ça c’est l’indépendence (ou plus précisément, pour être “adulte”).

D’accord, je termine pour l’instant ma liste des choses qui me manquent. Pour vous, qu’est-ce que vous manquerez après votre séjour d’outre-mer (si vous avez déjà fait ça)? Ça me ferait plaisir à regarder ce que vous écrirez, alors n’hésitez pas à mettre votre commentaire en bas.

Je vais afficher un autre post similaire, mais sur le sujet des choses qu’on ne manque pas du tout en France. Assez négatif, mais je vous promis que le post ne va pas une plainte, mais plutôt une observation des différences entre les deux cultures, française et américaine.

À bientôt!

Je suis chez moi (aux USA!)

Bonjour!

Après avoir passé huit mois en France, je suis enfin rentrée chez moi aux États-Unis! 🙂

Je y suis rentrée il y a deux jours après onze heures du vol de Paris. Il a duré assez long, mais heureusement, le service à bord était excellent et le trajet a passé assez calme. L’avion a atterri pendant l’après-midi à Los Angeles; mon père m’est allé chercher de l’aéroport et nous sommes venus de rentrer chez moi pour prendre le dîner avec ma mère et ma soeur. Après j’ai mangé, j’ai pris la douche et suis allée au lit, épuisée mais contente d’avoir été chez moi.

Cette année en France est passée très vite, mais je me la suis bien amusée quand même. Par rapport à la première année en France, je me sens plus heureuse grâce à mes colocs avec qui j’ai habité dans ma petite ville en Normandie. C’est pas à dire que j’ai detesté ma première année en France, pas du tout: c’est que je me sentais moins seule et j’ai fait plein de choses avec eux. Ils me manquent, ainsi que nos fêtes et nos voyages que nous avons fait pendant toute l’année.

Bien que j’aie moins voyagé cette année, j’ai passé des très bons séjours pendant que j’ai voyagé. La région Andalousie en Espagne, la Pologne, le Maroc…tous les pays où j’ai visité m’ont beaucoup plu. Alors que j’ai fait des voyages généraux l’année précédente, cette fois j’ai bien choisi où je voulais aller et puis passer quelques jours là-bas afin d’explorer les cultures en détail. À la fin, ça m’a beaucoup enrichi et je suis reconnaissante à ça.

Et voilà, maintenant je suis chez moi. Oui, je suis assez triste d’avoir quitté la France, mais aussi je suis contente de réunir ma famille et d’être dans la maison de mon enfance. La nourriture fait-maison m’a manqué, ainsi que les cuisines diverses partout à Los Angeles. Le temps chaud à m’avait aussi manqué, du coup je vais profiter bien avec du soleil cet été. Il est nécessaire de bronzer mon corps, surtout après huit mois en Normandie (sans soleil).

Puisque je suis rentrée aux États-Unis, qu’est-ce que je vais faire? Comme l’année précédente après ma première année en France, j’ai traîné avec ma famille et mes amis, ai exploré un peu de la vie à Los Angeles avec des parcs, des plages, des jolis quartiers, des cuisines…Je pense que je vais faire aussi la même chose cette fois.

En fait, je vais rester chez moi juste pour cet été, parce que je vais revenir en France pendant l’automne pour faire une troisième année en tant qu’une enseignante d’anglais. C’est le plan, et je suis très heureuse de le continuer…et pour voyager en Europe un peu plus, c’est le rêve!

Mais pour l’instant, je reste aux États-Unis. Bien que j’aime la France, j’aime plus mon pays natal, ma ville et ma maison. Du coup, je profiterai bien cet été afin de rattraper ma vie américaine avant qu’il faillisse déménager en France encore une fois.

Je vais afficher les posts de mon séjour au Maroc à partir de la semaine prochaine, après je récupère du décalage horaire. Merci pour votre patience- à plus tard!

Je rentre chez moi (aux USA)!

Bonjour à tous!

Voilà…après une autre année en France, je rentrerai chez moi aux USA. Mon contrat pour enseigner l’anglais termine aujourd’hui (le 30 avril) et alors il faut que je rentre aux USA, à cause de mon VISA.

Cette année a été ma deuxième année en France, dans la région de la Normandie. Franchement, je trouve que cette année a été mieux que ma première année, peut-être le fait que j’ai amelioré mon français, j’ai été affectée dans une nouvelle école, j’ai vécu dans une ville plus grande et avec des autres gens, et globalement, j’ai developpé plus de confiance en moi-même. Je pense que j’ai été plus heureuse cette année que l’année précédente, et j’aime ça.

*au moins, ce n’est pas le cas que je n’ai pas aimé ma première année en France, pas du tout. Les circonstances ont été très différentes et normalement, je pense que la première année de toutes les choses– à l’école, au travail, à un pays étranger–est la plus dure, donc c’est normale.*

J’ai beaucoup grandi cette année, surtout personnellement: à part de la confiance en moi-même, j’ai aussi découvert ce que j’ai envie de la vie et ça c’est pour continuer à vivre à l’étrangère, pour voyager partout du monde et établir des relations avec des gens avec qui je rencontre. Je voudrais continuer à écrire mes aventures et prendre des photos de chaque endroit que je visite, et en général je voudrais continuer à découvrir, afin de découvrir moi-même. Oui, c’est un peu “cheesy” cette phrase, mais je suis un rêveuse et pour l’instant, je voudrais faire ça pendant plusieurs années plus. On verra!

En fait, bien que je quitte la France bientôt, je vais revenir encore une fois cet automne. J’ai été acceptée pour enseigner l’anglais pour une troisième année, du coup je vais le faire! C’est la chance, et je suis vraiment contente! Pour habiter en France, c’est une opportunité, et je vais profiter bien aussi long que possible.

Bien que mon contrat soit terminé aujourd’hui et il faut que je rentre chez moi, je ne vais pas le faire tout de suite. En fait, mon VISA n’expire pas jusqu’à la fin du mois de mai, alors je vais voyager un peu plus avant que je rentre aux États-Unis.

Comme d’habitude, la destination sera un secret jusqu’à la rentrée chez moi et aussi, je vais faire une pause pendant que je voyage. Alors, le prochain post lequel vous allez voir, je serai déjà chez moi aux USA. Ne vous inquiétez pas: je reviendrai bientôt!

Enfin…merci. Merci de lire tous ce que j’écris sur ce blog. Je vous promis qu’il y aura plus des posts de mes voyages dès que je rentrerai aux États-Unis. En attendant, prenez soin de vous. À plus tard!

…et bon voyage! 🙂

Mon anniversaire!

Image result for joyeux anniversaire

Salut!

Oui, c’est vrai- aujourd’hui c’est mon anniversaire! C’est la deuxième fois que je le célèbre en France, loin de chez moi aux États-Unis.

Bien que je sois un peu triste de ne pas le fêter avec ma famille, je le fête avec des compagnies extraordinaires, c’est à dire mes colocs en France. En fait, je ne suis pas actuellement chez moi en Normandie; je passe le weekend en voyage avec des autres. Similaire à l’année précédente, je voyage pendant mon anniversaire: l’année dernière, je suis allée en Bretagne qui n’était pas mal et cette fois, je suis dans une autre région de France (un secret jusqu’au prochain post!) et pour passer du temps avec mes colocs, ça me plaît beaucoup!

C’est vrai que je suis plus âgée que l’année dernière, mais je refuse de dire que je suis “vieille,” par rapport aux paires qui disent la vieillesse. Je suis toujours jeune, une vingtaine qui continue à poursuivre des aventures de voyage partout du monde. Comme toujours, je ne suis pas sûre ce que je veux faire pendant la vie et en fait, c’est okay. Pour l’instant, je m’amuserai en Europe et je serai contente avec tous ce que je vais faire.

Bon, il faut rejoindre la célébration. Passez un bon weekend!

Destination: Château de Fontainebleau, France

Bonjour, tout le monde!

Il y a deux semaines, j’ai fait une petite excursion de la journée au château de Fontainebleau, qui est situé environs 55 kilomètres de Paris. J’y suis allée avec trois autres assistantes et nous avons passé l’après-midi là-bas, en explorant de l’extérieur et de l’intérieur du château. La meilleure chose, c’était qu’il faisait très beau, même chaud bien qu’il soit toujours l’hiver!

En fait, je n’avais pas d’intention de visiter le château de Fontainebleau, parce que j’avais déjà y visité il y a trois ans quand j’étudiais à Paris pour mon université et mon groupe à l’étranger et moi avons fait un voyage scolaire là-bas pendant le programme. C’était génial, mais je n’avais pas pensé que j’y reviendrais plusieurs années plus tard! Ce qui m’a inspiré d’y revisiter, c’était le fait que j’ai eu envie de sortir la maison, juste un peu afin de m’amuser et de faire des choses sauf le travail (très responsable, je sais, mais je l’ai rattrapé facilement après). Du coup, j’ai acheté mes billets pour aller à Fontainebleau et dès que le samedi arrivera, nous y sommes partis!

Au début, nous avons pris le train à Paris pendant le matin et puis nous avons fait une correspondance à la gare de Lyon pour aller à Fontainebleau-Avon, l’arrêt du train pour visiter le château. Le voyage de Paris à Fontainebleau-Avon n’a que duré 40 minutes et puis nous sommes arrivés là-bas vers 13h30. Le château est situé 2-3 kilomètres des la gare; nous n’avons pas eu envie de payer de l’argent pour prendre le bus là-bas, alors nous avons marché, en traversant du parc de château et nous y sommes arrivés vers 15h00. Après avoir pris des photos de l’extérieur du château (très joli, surtout avec du ciel bleu), nous sommes entrés dedans pour acheter des billets (gratuits pour nous avec la Pass Éducation) et pour faire une visite de l’intérieur.

Château de Fontainebleau.

Construit pendant le Moyen-Age, le château de Fontainebleau s’habitait par des rois et des reines français connus jusqu’au 19ème siècle. Il a été aussi le château de Napoleon Bonaparte qui l’a habité pendant un temps court. Avec les autres assistants, j’ai visité chambre par chambre des domaines de ces rois et ces reines, surtout Roi François I, le premier roi de France pendant le 14ème siècle. Chaque chambre et chaque couloir étaient trop luxe avec de l’or et des draperies riches du sol au plafond- carrément, c’était pas de château modest!

Chambre du roi de Rome.
Chambre de la reine-mère de l’Autriche.

Les plus connues chambres du château sont la salle du Trône (où Napoleon a été là), la galerie de Diane (avec une grande et longue bibliothèque élégante), et la Chapelle de la Trinité, un ex-monastère pendant le règne de Saint-Louis.

Salle du Trône.
Couloir de François I.
Galerie de Diane.
Chapelle de la Trinité.

À part de regarder des belles chambres et des belles architectures, j’avais décidé d’aller au château de Fontainebleau, parce qu’il a été la mise-en-scène du clip de la chanteuse Lana del Rey, s’appellé “Born to Die.” L’un de mes clips préférés, on peut voir des plans de la chapelle de la Trinité et du couloir du Roi François I, lesquels m’ont beaucoup plu pendant ma visite là-bas. C’était trop génial!

Enfin, nous sommes sortis le château et il était déjà 16h30. Nous sommes restés à l’extérieur jusqu’au coucher du soleil, et puis nous sommes revenus de la gare pour prendre le train à Paris où nous avons pris l’autre train en Normandie, chez nous. Après une journée au château, nous étions épuisés, mais quand même contents avec l’excursion.

Coucher du soleil à Fontainebleau.

Je suis contente d’avoir revisité le château de Fontainebleau; ça m’a surpris qu’il est plus somptueux duquel j’avais pensé, surtout son intérieur. Par contre, le jardin est resté pas très bien (comme la première fois que j’y ai visité), mais c’est pas grave. Pour sortir un peu ce weekend, c’était rafraichissant et j’ai envie de faire plus des visites pendant le weekend lorsque je les pourrais.

Plus des aventures à venir! À plus tard.

J’ai l’Internet!!!

Salut!

Enfin, après presque un mois sans Internet, je viens de le recevoir chez moi! Ah…ça fait longtemps que je n’ai pas écrit un post sur ce blog; je me souviens que la dernière fois, c’était avant de partir en France (oui, c’est ça).

À part obtenir l’Internet, je me suis bien installée dans ma petite chambre dans ma petite ville en Normandie et j’ai déjà fait beaucoup de choses depuis ce moment. Il y a plus des assistant(e)s cette année dans la ville et comparé avec l’année précédente (j’étais seule *snif*), ça c’est mieux…carrément. Au total, il y a neuf assistant(e)s: trois américains, une canadienne, une anglais, deux mexicaines, une espagnole, et une allemande. On se parle en français afin d’établir une zone “neutrale” et pour l’instant, j’améliorais mon français beaucoup. Et aussi, j’essayais de parler en français avec mes collègues au lycée, et ça c’est bien pour moi de gagner l’assurance dans la langue.

Je n’ai pas encore commencer à enseigner l’anglais au lycée (c’est un lycée général cette année et dans l’ensemble, il semble que le niveau d’anglais des élèves est mieux que ceux du lycée pro où j’ai enseigné l’année précédente. Mais on verra dès que je commencerai à travailler; c’est les vacances maintenant, alors je commencerai à enseigner à partir du novembre.

Déjà, j’ai fait des petites excursions en Normandie; j’ai passé une journée à Giverny où j’ai visité la maison et les jardins de Claude Monet, avant ils ferment à la fin de l’octobre. Aussi pour les vacances, j’ai passé un weekend sur la côte de la Normandie; j’ai une ancienne collègue qui habite au Havre, du coup je l’ai visité et on a voyagé un peu autour de cette ville, en visitant des autres petites villes près du Havre. Je promis que je vais poster mes aventures de ce weekend plus tard!

Bon…alors je suis contente de retourner dans ce blog, après un mois de l’inactivité. J’ai toujours des posts de mes aventures en Chine à finir, alors je vais les écrire et vous partager bientôt.

Bref, c’est tout. Comme j’ai déjà écrit, c’était un long trajet après être arrivée en France, mais je suis très contente que tout ait bien. Je recommencerai mes posts régulièrement, alors restez avec moi pour ça! À la prochaine fois. 🙂

Destination: Taichung, Taïwan

Salut!

Après un bref séjour à Taipei avec ma grand-mère, ma famille et moi ont fait nos valises et nous sommes allés à Taichung (臺中) afin de commencer notre visite du pays de Taïwan. Puisque nous n’avons jamais visité aucune villes à Taiwan (sauf Taipei), nous avons eu hâte de faire ça!

Alors, on a pris le train de Taipei à Taichung; c’était deux heures du trajet et on est arrivé à Taichung à l’après-midi où on a pris un taxi à l’hôtel où on allait rester pendant la nuit. On s’est installé dans ses chambres (ma soeur et moi avons partagés une chambre et ma mère et mon père à l’autre) et on est sorti plus tard afin de voir le marché de la nuit, dit “night market,” en anglais.

Similaire aux autres à Taïwan, le marché de la nuit à Taichung est grand et a beaucoup de gens qui flânent partout. C’est une tradition du pays, pour faire le marché de la nuit: de la nourriture taiwanaise au shopping, il a toutes les choses pour les gens à s’amuser.

Le marché à Taichung s’appelle Fengjia et il est le plus grand marché à Taïwan. Il est aussi près de l’université Fengjia du coup il y a beaucoup de jeunes et beaucoup de magasins qui vendent des choses puérilles et chics (les vêtements, jeux, etc). Je ne suis plus jeune (ben, comme enfant!), du coup je n’ai pas acheté de jeux ou de vêtements chics là-bas.

À la place, j’ai beaucoup mangé! J’aime la nourriture, surtout aime goûter des plats du coin et bien sûr on a fait ça. On a commencé avec des tofus qui puent, dit “stinky tofu.” C’est un plat très taïwanais et c’est plutôt un goût qu’il faut apprendre à aimer (“acquired taste”). Je suis sûre que tout le monde n’aimerait pas ce plat, puisqu’il pue évidemment et ben, ce n’est pas attirant. Mais je l’aime bien, et j’en ai beaucoup goûté! 🙂

Les tofus qui puent ("stinky tofu").
Les tofus qui puent (“stinky tofu”).

Aussi, on a goûté du sang du cochon et le cou du canard (il faut les apprendre à aimer aussi!), ainsi que de la glace (très rafraîchissant pendant l’été) et du lait de la papaye (une boisson régionale de Taichung). Tous étaient très, très bien! 😛

Le sang de cochon. De Pinterest.
Le cou de canard. De Mayatoday.com.
La glace avec des garnitures.
La glace avec des garnitures.

Après, on a flâné un peu sur les rues animées, plein de voitures, vélos, et piétons qui partagent les espace. C’était assez une folie, parce qu’il n’y avait pas de règles et il était assez dangereux de marcher à côté des voitures et des vélos.

Le marché de la nuit.
Le marché de la nuit.

Alors, on n’est pas resté trop longtemps et on est revenu à l’hôtel. Il fallait qu’on se repose après une longue journée du voyage; on partirait le lendemain de Taichung et continuerait à Nantou, un département qui a beaucoup de joli paysage et le lac “Sun Moon,” la plus connue attraction touristique de Taïwan. J’avais vu des trop jolies photos du lac Sun Moon sur l’Internet, et j’ai eu hâte d’y visiter! 😀

Bon, l’histoire du lac Sun Moon sera partagé dans le prochain post! À plus! 🙂

Destination: Kyoto, Japon (Partie 2)

Salut!

Si vous n’avez pas encore lu la première partie de mon séjour à Kyoto, lisez-la ici: Destination: Kyoto, Japon (Partie 1). Mais on continue avec la deuxième partie de Kyoto. C’est parti!

Alors, on s’est reveillé à une bonne heure afin d’aller à Kiyomizu, un temple connu à Kyoto. Il est site UNESCO, je crois, situé sur une colline qui donne sur la ville. Le temple est aussi connu pour sa structure; il n’est aucun clou qui s’attache aux rondins qui composent le batîment. Il consiste en des rondins semi-coupés et puis empilés comme un puzzle- c’est cool, non?

Aussi, c’est une tradition pour les gens qui sautent du quai de temple; si on survit le saut, on s’accorderait un souhait. Par contre, on ne peux plus faire aujourd’hui, pour la sécurité, évidemment. C’est dommage (même si je ne voudrais pas le faire, de toute façon!).

Le temple Kiyomizu.
Le temple Kiyomizu.

Après, on est revenu à l’hôtel, où on a pris le petit déjeuner et ensuite on est parti afin de flâner au long de Takesegawa, un canal pittoresque.

Sur le canal Taksegawa.
Sur le canal Taksegawa.

On a continué à Higashiyama, un quartier près de Kiyomizu. En fait, le quartier est situé comme niveaux, où il y a quelques niveaux accessible par des escaliers. Il y a Ninezaka (le deuxième étage) et Sannenzaka (le troisième étage), et chaque étage a des magasins de souvenirs, des restaurants, etc. Beaucoup de choses touristiques, évidemment. On y a flâné avant de prendre le déjeuner.

Un magasin qui vend des parapluies??
Un magasin qui vend des parapluies??
À Higashiyama.
À Higashiyama.

On a pris un déjeuner italien-japonais qui était agréable, même si un peu trop (il y avait trois plats et ils étaient lourds. Avec du pain aussi!). Franchement, après la bouffe, j’ai plus eu faim. 😛

Après le déjeuner, on est revenu à l’hôtel où on s’est reposé un peu avant de ressortir cet après-midi afin de visiter et flâner dans le quartier du shopping, Shinkyogoku. J’ai eu envie d’y visiter et j’y suis allée avec des autres gens de mon voyage organisé, mais je ne me suis pas sentie bien. Je reglais cette semaine et j’ai eu des crampes très mauvaises, ainsi que la combination de l’humidité et le repas lourd. Du coup, pendant la visite, j’ai souffert beaucoup. Ce n’était pas drôle, pas du tout. 😦

Le quartier Shinkyogoku.
Le quartier Shinkyogoku.

Alors, j’ai décidé de revenir à l’hôtel, et j’ai passé le reste de la journée dans ma chambre. Je n’ai pas mangé de dîner et je me suis reposée afin de diminuer la douleur du ventre. Ah, c’est pénible!

Malgré le mauvais après-midi, je crois que j’ai passé le matin assez bien. Beaucoup de visites ce jour-là, et en fait, j’ai acheté un frappuccino au goût du cheesecake à Starbucks avant de revenir à l’hôtel. Je l’ai acheté, parce que mon amie qui a habité au Japon pendant ses études à l’étranger m’a dit que des Starbucks japonais a des boissons intéressantes et m’a encouragé à goûter une boisson de saison, alors le goût du cheesecake. Je l’ai goûté et ce n’était pas mal! Il avait le goût du cheesecake: crémeux, épais, et de vanille. Ça me faisait plaisir!

En tout cas, je comprends qu’on ne peut pas rester en bonne forme tous les temps pendant le voyage, même si celui d’outre-mer. Il y aura toujours quelque chose qui se passera et il faut l’accepter. Pour moi, j’ai eu des crampes de règles (un peu embarrassant, mais n’importe quoi), et c’était okay si j’ai décidé de ne pas continuer à explorer la ville de Kyoto surtout je me suis pas sentie bien. Il y aura toujours un autre jour pour la visite et ça c’est bien.

Bon, c’est tout pour mon séjour à Kyoto. Si vous vous demanderiez, je me suis sentie mieux le lendemain matin et après on est parti à la prochaine destination au Japon: Osaka!

À la prochain post! 🙂

Oui! 😀

Après une semaine en Italie après j’ai terminé mon travail en France, j’ai pris l’avion aux États-Unis. Le vol a duré onze heures et j’avais très mal à l’aise dans l’avion (je déteste les vols, en général), mais heureusement, c’était un vol directe (pas de correspondances, ouais!!!), et ce n’était pas un “red-eye flight;” l’avion a decollé à 11h00 (le temps en France) and il a atterri à 13h00 en Californie (ou 22h00 en France). Du coup, j’ai eu de la chance! En gros, j’ai dormi dans l’avion, ainsi que j’ai regardé beaucoup de films et télé sur l’ecran. On servait du vin aussi (!), et j’ai pas été hesitée à commander deux petites bouteilles de Chardonnay. Miam miam! 😛

Enfin, je suis arrivée à l’aéroport de Los Angeles. Ma mère m’est récupérée, et on est rentré chez nous. Fatiguée, j’ai pris la douche, ai fait les valises (ben, “unpacked”), suis sortie avec mes parents au resto pour le dîner, et après je suis allée au lit; c’était le décalage horaire ouf!

Bref, je suis contente de rentrer aux USA, après huit mois en Europe. Oui, j’ai bien aimé ce que j’ai fait pendant mon séjour là-bas, et j’ai hâte d’y revenir bientôt. Mais pour l’instant, je voudrais rester aux États-Unis et retourner à ma vie quotidienne avant l’Europe. Ma famille m’a manqué, ainsi que mes amis. Du coup, cet été je veux “ratrapper” avec mes amis et ma famille; c’est à dire passer du temps avec eux et faire n’importe quoi. C’est comme ça.

Alors, pour ce blog, il faut que j’écrive encore mes postes de voyage, puisque j’ai pas eu de temps pour faire ça pendant cette semaine (je voyageais, du coup les postes que vous avez vu étaient “scheduled”). Donc, je vais finir mes postes sur mes vacances d’avril cette semaine (on espère) et puis écrire mes voyages en France pendant la dernière semaine d’avril et puis mon séjour en Italie après j’ai terminé mon contrat. Je vais les poster deux ou trois fois par semaine, du coup regardez-les!

Merci de rester avec moi pendant ces huit mois quand j’ai habité en France, et j’espère que vous pouvez continuer à s’ amuser mes postes sur ce blog français. À bientôt!

Mon anniversaire!!!

Ouiiiiiii!!! C’est mon anniversaire aujourd’hui! 😀

C’est bizarre, parce que ça c’est la première fois que je suis pas aux USA, pour célébrer mon anniversaire avec mes amis et ma famille. C’est vrai qu’ils me manquent et je sais que je peux les contacter via Skype, Whatsapp, et des autres médias-sociaux, mais ces sont pas de mêmes…sentiments que ceux en personne.

En tout cas, je peux pas faire rien. Mais c’est pas mauvais; j’aime être independente, et je profite de ce moment pour voyager en France! Et en fait, je vais partir ce weekend (je le partage pas encore- c’est une surprise!).

Mais pour l’instant, je m’amuse avec une *petite* bouteille du vin, et une soirée reposante. À plus tard! 😀