Destination: Mount Rainier, Washington

Salut à tous!

À Seattle, ma famille et moi nous sommes réveillés assez tôt lendemain afin de quitter l’hôtel pour aller à notre prochaine destination dans le Pacifique Nord-Ouest. Nous irions visiter deux parcs nationaux au Washington– Mount Rainier et Mount St. Helens– pendant deux nuits, dans lesquels nous ferions les promenades et nous explorions la nature dehors la ville urbaine.

Donc, nous avons commencé avec le parc national Mount Rainier, situé au sud-est de Seattle. Nous conduisions pendant deux heures et nous y sommes arrivés en fin de matinée. D’abord, nous avons visité le musée Longmire, une petite cabane qui avait des infos sur les animaux de la région (oiseaux, rongeurs, etc.). Apparemment, le parc Mount Rainier a plein de faune et flore diverse ce qui est intéressant pour les gens fascinés par cela. Moi, je ne suis pas experte de la faune et flore, mais quand même, j’ai fait attention aux animaux pendant notre randonnées dans le parc national.

Nous avons continué à la rivière Glacier et bien sûr, il y avait un peu de glaciers qui restaient sur la surface des roches en amont. Il y avait aussi un petit pont en bois lequel quelqu’un avait construit par main: il était au-dessus de la rivière blanche et ce qui était bizarre, c’était que le pont a eu une rampe sur juste un côté! Du coup, c’était un peu dangereux, mais quand même nous avons le traversé sans problème. Nous pouvions aussi voir le Mount Rainier à la distance, mais malheureusement, le temps était assez couvert ce jour-là… alors, nous ne pouvions pas prendre une belle photo de la montagne complète!

Le pont en bois.
Mount Rainier…un peu.
Les cailloux.

Ensuite, nous avons passé l’après-midi à deux cascades: Christine et Narada. Le premier, Christine Falls, a reçu le nom de la fille d’un adventurier pendant le 19ème siècle: cette cascade est à deux étages et elle est impossible pour prendre une photo complète de les deux. Normalement, on prend l’étage plus bas avec le pont, mais en tout cas, elle reste jolie.

Christine Falls.

L’autre cascade, Narada Falls, est située près d’un sentier qui avait beaucoup de glace (en juin?!). Afin d’accéder la cascade, il faut marcher en descente sur ce sentier glissant. Parfois, je presque glissais, mais heureusement je ne suis pas tombée– malheureusement, il y avait des autres gens qui ont glissé et alors leurs pantalons ont fait salés! Nous sommes arrivés à Narada Falls et la puissance de son eau m’a fait trempé! C’était exaltant et incroyable que j’ai été debout devant la cascade!

Narada Falls.
Le sentier pour aller à Narada Falls.

Puisque nous n’avons pas encore vu Mount Rainier très bien pendant ce matin, nous voulions continuer à essayer de le voir afin de prendre une belle photo d’elle. Du coup, nous avons continué à conduire dans le parc national pour trouver un endroit idéal pour voir la montagne sans bouchon. Nous n’avons pas beaucoup réussi: la meilleure vue était sur une pente pendant une descente au long des collines. Là, nous pouvions voir 60 pourcent de Mount Rainier ce qui n’était pas trop mauvais. Par contre, c’était après nous avons terminé pour la journée que nous avons vu la meilleure vue d’elle juste avant de sortir le parc national: nous avons vu 75 pourcent de la montagne et ça suffissait. 🙂

Mount Rainier…pas mal!

Avant d’avoir vu cette image de Mount Rainier, nous avons aussi fait une petite pause au lac Reflections lequel on peut voir le reflet des arbres (et Mount Rainier sans nuages) très clair comme de l’eau de roche (“crystal clear”). Par contre, la majorité du lac était gelée pendant notre visite, mais il y avait un peu d’eau visible où nous pouvions voir très bien l’image de la nature toute autour du lac.

Le lac Reflections.

Nous avons quitté le parc national Mount Rainier en fin d’après-midi, en conduisant vers une petite ville de Washington où nous resterions deux nuits. À 16h00, nous sommes y arrivés, nous sommes enregistrés à l’hôtel, et après un petit repos, nous sommes sortis afin de prendre le dîner. Nous avons mangé au resto mexicain (ça faisait longtemps que je n’ai pas mangé la cuisine mexicaine, du coup j’ai été heureuse de la prendre encore!). Mon père et moi, nous avons commandé des grandes Margaritas et elles étaient MASSIVE! Elles ont ressemblé aux chaudrons et j’ai été si choquée par leur taille! Elles avaient le goût de piment et de coriandre ce qui n’était pas mal. Très fort aussi (la tequila, bien sûr) et je suis arrivée à finir toute la Margarita à la fin du repas. J’ai été très bouffée, mais je pouvais me reposer à l’hôtel après (heureusement, pas bourrée!).

En général, notre journée à Mount Rainier était agréable. C’était un peu frustrant de ne pas voir Mount Rainier (qui était bloquée par les nuages pendant presque toute la journée), mais à la fin, nous étions chancheux et nous avons vu Mount Rainier assez bien. Nous continuerions à explorer plus des parcs nationaux du Washington plus tard.

À la prochaine: Mount St. Helens, Washington!