Bonne année 2019!

Image result for bonne annee fireworks gifs
Source: Tenor.

Enfin, l’année 2019 arrive!

C’est incroyable que l’année 2018 soit terminée…il semble qu’elle ait passé très vite, mais au même temps beaucoup de choses se sont passées pendant ces 12 mois. Puisque le Nouvel An, c’est du temps pour réfléchir à l’année passée, je voudrais recapituler mon année 2018 dans ce post.

Pour commencer, mon année 2018 était, dans un seul mot, “turbulente.” C’est à dire qu’il y avait des bons événements et des mauvais, pas beaucoup au milieu. Je me suis bien amusée avec beaucoup de voyages partout à l’année, mais aussi j’ai eu des périodes tristes, tendues, incertaines…

Je ne suis plus jeune (bon, j’ai 25 ans), et je n’avais aucune idée ce que je ferais après mon contrat du travail terminerai en août 2019. Bien qu’il soit assez longtemps, je paniquais quand même. À cause de l’incertitude, j’admets que j’étais mal à l’aise de moi-même. Mon confiance a souffert, et j’étais anxieuse et déprimée. Les mois du février, juin, et novembre étaient les plus durs, et je ne savais pas ce que je pourrais faire pour améliorer mon esprit.

Cependant, il y avait quelques bons moments en 2018. En général, je suis contente d’avoir voyagé plus, parce que je n’avais pas voyagé aussi beaucoup en 2017 que l’année passée. De l’Europe à l’Amérique du Sud, j’ai découvert plus des pays, plus des cultures, et plus des gens qui sont devenus mes chers amis. Grâce à voyager, je me suis sentie heureuse, détendue, libérée…

Mes sentiments de 2018 sont toujours là. Et j’ai toujours des questions de mon futur, du bonheur, de moi-même. Comme je deviens plus âgée, la vie devient plus compliquée…en tout cas, il faut perséverer, on n’a pas de choix. Je sais que l’année 2019 ne sera pas facile (surtout le début), mais on devrait voir comment deviendra-elle à la fin. Ce n’est pas d’une “vie” si on n’a pas des défis chaque année, et alors il faut être courageux afin de les surmonter, et enfin se changer (le développement personnel).

Bon, on verra comment l’année 2019 sera. Je continuerai à écrire sur ce blog, car j’ai toujours beaucoup de voyages passés que je dois rattraper à raconter (surtout ceux de l’Amérique du Sud en été!). Je recommencerai à blogger regulièrement en quelques semaines, car je voyagerai pendant la majorité du mois du janvier (à l’Amérique centrale, ma première fois!). J’y reviendrai bientôt, j’espère, et en général, je vous remercie de lire mes posts, même si je ne les publie pas avec constance.

Passez les joyeuses fêtes du Nouvel An, et à plus tard!

Advertisements

Joyeuses fêtes 2018!

Salut!

Ça faisait plus qu’un mois que je n’ai pas écrit sur ce blog. Du coup, je y reviens pour que je puisse vous souhaiter des joyeuses fêtes. Cette année va terminer bientôt, et un nouvel an va arriver…c’est dingue!

Moi, je suis encore en vacances. Bon, pour l’instant je suis chez moi aux États-Unis pour célébrer des fêtes avec ma famille. C’est un peu étrange, car ça avait été presque quatre ans que j’avais passé du temps chez moi en hiver– pendant ces quatre ans, j’étais en Europe où je voyageais pendant les vacances de Noël. Mais cette année, ça change– je suis contente d’être là, et je vais m’amuser bien jusqu’à la fin du janvier quand je reviendrai en France. Je vais aussi voyager un peu plus en janvier avec ma famille, et je raconterai mes aventures après!

Passez des bonnes fêtes, et on se verra au prochain post!

20181212_192414
Lumières de Noël au quartier de Los Angeles.

Je perds mon français??

Bonjour, tout le monde.

Ça faisait longtemps que je n’ai pas écrit quelque chose à part écrire mes voyages du monde. Mais récemment, j’ai pensé à quelque chose assez perturbante, et alors j’ai envie de la discuter pour que je me sente mieux.

Bon… *respire*

Je perds mon français.

Oui, c’est vrai. Je remarquais depuis le mois d’avril que j’utilisais la langue française de moins en moins. C’est parce que je ne l’utilise pas pendant mon travail (comme enseignante d’anglais) et aussi je ne l’utilise pas quand je suis avec mes ami(e)s, car la majorité de mes ami(e)s sont expatrié(e)s, et donc on parle souvent anglais. Je sais qu’il est important d’essayer et d’entretenir la langue, mais aussi, c’est trop facile à parler dans ma langue maternelle et à se sentir à l’aise avec ça.

J’ai remarqué ce problème en printemps quand j’étais obligée à parler français avec l’administration de mon travail pour que je doive renouveler mon contrat pour rester l’année prochaine en France. Mais quand je suis entrée le bureau, je me suis sentie pas très bien: je suais, j’étais étourdie, et je bégayais pendant la conversation avec la sécretaire. Je ne sais pas comment elle m’a compris, mais en tout cas, je n’étais pas du tout assuré en moi-même.

Même avec ce poste, je dois traduire ce que je veux écrire. De temps en temps, j’utilise WordReference quand je ne connais pas ce qu’on dirait en français de l’anglais. Je suis comme moi-même il y a quatre ans, comme une étudiante avec un niveau de français A2 maximum (peutêtre moins…).

Je sais, je sais…je ne suis pas assurée avec mon niveau de français…beaucoup de gens m’ont dit ça, et j’ai peur que ça manifeste dans mon expression française. Quand je parle, quand j’écris…partout. Également, je me doute si je n’aime le français non plus: ça faisait environs 18 mois à deux ans que je pensais comme ça, et franchement, je me suis rendue compte que je n’ai plus envie de lire, parler, ou immerger dans la langue qui m’a capturé depuis mon adolescence. Après avoir habité en France pendant presque quatre ans, je me doute si je voudrais continuer à vivre à l’étranger, car je n’ai jamais eu à l’aise à ce pays et, même s’il y avait des bons moments, je pense que mon coeur reste toujours aux États-Unis.

Franchement, je n’ai aucune idée…mon contrat reste jusqu’au août 2019, et alors je serai en France jusque-là. Bon, j’ai déjà accepté mon poste, mais après, je ne sais pas si je resterai en France ou si je reviendrai aux États-Unis (et trouver un “vrai” travail là-bas). Pour l’instant, j’accepterai ce que je ferai cette année suivante, je voyagerai aussi beaucoup que possible, et je m’amuserai pendant que je peux le faire– on verra!

Merci de m’avoir lu ce post (assez déorganisé, je sais) et je vous promis que je me sentirai mieux plus tard.

À bientôt. 🙂

Revenir aux États-Unis…

Bonjour, tout le monde!

Oui, c’est clair…après dix mois en France, je reviens aux USA pendant l’été! J’ai hâte de revoir ma famille et mes amis, ainsi que j’ai hâte d’être chez moi encore…avec le climat agréable californien!

Cette année en France était comme une montagne-russe: il y avait des bons moments et des mauvais, mais aussi beaucoup de souvenirs de la vie dans la région lyonnaise. Beaucoup de travail, beaucoup de voyages, beaucoup plus des amis…c’était ce que j’ai fait!

Comme j’avais fait pendant trois ans, je serai aux USA pendant l’été– après, je reviendrai en France pour la rentrée. J’ai été admise à être lectrice d’anglais encore une fois à la même fac pour l’année 2018-2019, donc au moins j’ai un travail pour un autre an.

Ce n’est pas ce que je voudrais faire pendant longtemps (même l’enseignement), mais pour l’instant, c’est une opportunité pour rester en France et voyager en Europe– j’ai beaucoup d’endroits que je veux bien visiter, du coup j’espère que je pourrai les voir pendant l’année suivante.

Je pars aujourd’hui, et je n’aurai que 48 heures dès que je reviendrai en Californie pour me reposer, parce que j’irai en vacances avec ma famille après. Il y aura beaucoup de choses qui vont se passer pendant cette semaine jusqu’au mois de juillet, et alors je raconterai mes aventures en Islande et en Croatie plus tard, après je reviens chez moi pendant le juillet. Je sais que j’ai fait une pause très récemment, mais je vous jure que j’écrirai regulièrement quand j’y retourne.

Merci d’avance, et passez un été agréable! 🙂

Mon premier Pride Parade!

Salut à tous!

Hier, j’ai eu l’occasion de participer au “Pride Parade” à Lyon. C’était mon premier parade LGBT, et c’était incroyablement bien! Je m’identifie à part de la communauté LGBT, et c’était rafraichissant de voir des autres qui sont les mêmes aussi qui s’unissent pour s’exprimer leurs identités riches.

En général, j’ai passé une journée très agréable à Lyon– voici des photos pendant le Pride Parade! 🙂

20180616_181425

20180616_143251

20180616_150325