Les meilleures vues panoramiques de Paris

Bonjour, mes ami(e)s!

Puisque je visitais Paris presque mille fois pendant deux ans en France, j’ai une idée des endroits où on peut prendre les meilleures photos de la ville. Si vous avez besoin de saisir l’image parfaite de Paris (par ex. la Tour Eiffel, la silhouette des immeubles), il faut aller aux endroits qui peuvent vous permettre à faire ça!

Aussi, c’est vrai qu’il est nécessaire de payer un peu d’argent pour entrer plusieurs endroits, car ils sont captialisés par l’industrie de tourisme. Mais je vous assure qu’ils valent le coup et vous aurez des souvenirs de Paris par toujours!

J’ai décidé de lister mes endroits préférés dans lesquels vous pouvez voir les jolies vues panoramiques de Paris. Si vous avez déjà visité ces endroits, dites-le-moi! Amusez-vous les photos. 🙂

La vue de Paris de l’Arc de Triomphe (novembre 2016).

1. Arc de Triomphe.

Vue des Galeries Lafayette (janvier 2017).

2. Galeries Lafayette.

Vue du Sacré Coeur (mars 2017).

3. Sacré Coeur.

Parc des Buttes-Chaumont (avril 2017).

4. Parc des Buttes-Chaumont.

Pendant la nuit (mai 2017).

5. Tour Montparnasse.

Au sommet de la cathdédrale Notre-Dame (février 2017).

6. Notre Dame.

Sur le premier étage de la Tour Eiffel (juillet 2014).

7. Tour Eiffel. (pourquoi pas?) 

Bien que j’aie déjà visité beaucoup, je continue à chercher les autres endroits panoramiques, du coup si vous connaissez des autres, dites-les-moi! Bonne journée. 🙂

Destination: Château de Fontainebleau, France

Bonjour, tout le monde!

Il y a deux semaines, j’ai fait une petite excursion de la journée au château de Fontainebleau, qui est situé environs 55 kilomètres de Paris. J’y suis allée avec trois autres assistantes et nous avons passé l’après-midi là-bas, en explorant de l’extérieur et de l’intérieur du château. La meilleure chose, c’était qu’il faisait très beau, même chaud bien qu’il soit toujours l’hiver!

En fait, je n’avais pas d’intention de visiter le château de Fontainebleau, parce que j’avais déjà y visité il y a trois ans quand j’étudiais à Paris pour mon université et mon groupe à l’étranger et moi avons fait un voyage scolaire là-bas pendant le programme. C’était génial, mais je n’avais pas pensé que j’y reviendrais plusieurs années plus tard! Ce qui m’a inspiré d’y revisiter, c’était le fait que j’ai eu envie de sortir la maison, juste un peu afin de m’amuser et de faire des choses sauf le travail (très responsable, je sais, mais je l’ai rattrapé facilement après). Du coup, j’ai acheté mes billets pour aller à Fontainebleau et dès que le samedi arrivera, nous y sommes partis!

Au début, nous avons pris le train à Paris pendant le matin et puis nous avons fait une correspondance à la gare de Lyon pour aller à Fontainebleau-Avon, l’arrêt du train pour visiter le château. Le voyage de Paris à Fontainebleau-Avon n’a que duré 40 minutes et puis nous sommes arrivés là-bas vers 13h30. Le château est situé 2-3 kilomètres des la gare; nous n’avons pas eu envie de payer de l’argent pour prendre le bus là-bas, alors nous avons marché, en traversant du parc de château et nous y sommes arrivés vers 15h00. Après avoir pris des photos de l’extérieur du château (très joli, surtout avec du ciel bleu), nous sommes entrés dedans pour acheter des billets (gratuits pour nous avec la Pass Éducation) et pour faire une visite de l’intérieur.

Château de Fontainebleau.

Construit pendant le Moyen-Age, le château de Fontainebleau s’habitait par des rois et des reines français connus jusqu’au 19ème siècle. Il a été aussi le château de Napoleon Bonaparte qui l’a habité pendant un temps court. Avec les autres assistants, j’ai visité chambre par chambre des domaines de ces rois et ces reines, surtout Roi François I, le premier roi de France pendant le 14ème siècle. Chaque chambre et chaque couloir étaient trop luxe avec de l’or et des draperies riches du sol au plafond- carrément, c’était pas de château modest!

Chambre du roi de Rome.
Chambre de la reine-mère de l’Autriche.

Les plus connues chambres du château sont la salle du Trône (où Napoleon a été là), la galerie de Diane (avec une grande et longue bibliothèque élégante), et la Chapelle de la Trinité, un ex-monastère pendant le règne de Saint-Louis.

Salle du Trône.
Couloir de François I.
Galerie de Diane.
Chapelle de la Trinité.

À part de regarder des belles chambres et des belles architectures, j’avais décidé d’aller au château de Fontainebleau, parce qu’il a été la mise-en-scène du clip de la chanteuse Lana del Rey, s’appellé “Born to Die.” L’un de mes clips préférés, on peut voir des plans de la chapelle de la Trinité et du couloir du Roi François I, lesquels m’ont beaucoup plu pendant ma visite là-bas. C’était trop génial!

Enfin, nous sommes sortis le château et il était déjà 16h30. Nous sommes restés à l’extérieur jusqu’au coucher du soleil, et puis nous sommes revenus de la gare pour prendre le train à Paris où nous avons pris l’autre train en Normandie, chez nous. Après une journée au château, nous étions épuisés, mais quand même contents avec l’excursion.

Coucher du soleil à Fontainebleau.

Je suis contente d’avoir revisité le château de Fontainebleau; ça m’a surpris qu’il est plus somptueux duquel j’avais pensé, surtout son intérieur. Par contre, le jardin est resté pas très bien (comme la première fois que j’y ai visité), mais c’est pas grave. Pour sortir un peu ce weekend, c’était rafraichissant et j’ai envie de faire plus des visites pendant le weekend lorsque je les pourrais.

Plus des aventures à venir! À plus tard.

Destination: Paris, France

Bonjour, tout le monde!

Pendant le long weekend il y a deux semaines (l’Armistice), j’ai passé du temps au Mont Saint-Michel (voici le post) et aussi à Paris.

En fait, j’ai passé la journée après le Mont Saint-Michel à Paris, car bien que j’aie étais assez fatiguée de la visite au MSM, j’ai eu des plans pour visiter l’Arc de Triomphe (et pour le surmonter), ainsi que pour visiter un ami qui habite dans la ville.

Alors, comme d’habitude, j’ai pris le train avec mes colocs allemande et anglaise (elles allaient à Paris aussi, mais pour visiter le Louvre) vers midi et nous y sommes arrivées 40 minutes après. Nous nous sommes séparées, moi pour aller à l’Arc de Triomphe et eux pour le Louvre. J’ai décidé de ne prendre pas le métro de la gare à l’arc et à la place, j’ai marché. La promenade a duré à peu près 20-30 minutes sur un long boulevard et vers 13h30, je suis arrivée à l’Arc de Triomphe.

L'Arc de Triomphe.
L’Arc de Triomphe.

Bon, afin d’accéder l’Arc, il faut traverser le grand rond-point sur lequel l’Arc est situé. Et moi, je n’a pas pu trouver un passage piéton pour le traverser du coup j’ai passé un longtemps sur la périphérie du rond-point; en fait, j’ai fait un cercle autour l’extérieure et c’était pénible! Enfin, j’ai trouvé un passage souterrain pour accéder l’Arc, alors j’y suis entrée. Oof!

Similaire au Mont Saint-Michel, le tarif est gratuit pour surmonter l’Arc de Triomphe. C’est que j’ai le pass éducation, en tant qu’enseigneure en France (ouais!). Alors, je n’ai rien payé et je suis surmontée au sommet. Bien que je me considère assez “sportive,” les escaliers étaient un peu fatiguants…et vertigineux! Mais quand même, je suis arrivée en haut et tout d’un coup, la vue de Paris m’a beaucoup impressionnée avec sa beauté.

La vue de Paris de l'Arc de Triomphe.
La vue de Paris de l’Arc de Triomphe.

La vue était trop jolie; je suis tombée amoureuse de ça. On peut voir tous les monuments connus, les batîments, même les banlieues. J’ai vu la Tour Eiffel, bien sûr, et c’est sans doute que j’ai pris beaucoup de selfies avec elle! Pourquoi pas? 😉

Quoiqu’il ait fait froid du sommet, j’y suis restée depuis longtemps, vingt minutes, je crois. Pour regarder toutes les choses, ainsi que mémoriser tous ce que j’ai vu, pour les souvenirs. L’Arc de Triomphe reste mon endroit préféré pour les plus jolies vues de Paris et je voudrais le revisiter un autre jour. ❤

Après, il a fallu que je descende le monument afin de rencontrer l’ami qui habite à Paris. Alors, je suis descendue et à 14h30, nous nous sommes rencontrés devant l’Arc de Triomphe.

C’était la première fois que nous nous sommes rencontrés en personne. Avant cette journée, nous étions amis sur ligne; nous nous sommes rencontrés sur un site-web pour faire les échanges des langues (“language exchange”) et nous avons fait du Skype plusieurs fois et nous sommes devenues amis.

Franchement, j’étais un peu nerveuse avant de le rencontrer, parce que je n’a pas été sûre si notre amitié en personne serait pareil comme celle sur ligne. Je pense qu’il s’est senti la même chose aussi, car au début nous avons été un peu froid avec nous-mêmes, mais heureusement après la fin de la journée, nous sommes devenus amis plus proches!

Bref, nous avons passé la journée ensemble dans des quartiers différents de Paris. Nous avons commencé sur les Champs-Élysées; similaire au Mont Saint-Michel, Paris était débordé avec les touristes pendant le long weekend, du coup nous avons faufilé entre la foule, avant de couper par une petite rue des Champs-Élysées et de trouver un café pour prendre un café et pour parler un peu. Je ne bois pas de café, alors j’ai commandé du chai latte et un petit gateau pour grignoter. À mon surpris, mon ami a payé pour mon repas, ainsi que le sien. Très sympa et puis nous avons passé plusieurs minutes dans le café, manger et parler de n’importe quoi. Nous continuions à faire la connaissance, du coup c’était bien que nous ayons passé un peu de temps dans le café pour faire ça.

Après nous avons fini nos repas, nous avons décidé d’aller au Sacré Coeur au Montmartre. Puisqu’il pleuvait un peu et puisque le Sacré Coeur est assez loin des Champs-Élysées (dans lesquels nous avons été situés), nous avons pris le métro. Nous y sommes arrivés et avec la foule avons commencé à monter la colline à la basilique.

Bien que j’aie déjà visité le Sacré Coeur deux fois, ça m’a fait plaisir à revisiter ce jour-là. Malgré la pluie, c’est comme toujours beau!

Le Sacré Coeur.
Le Sacré Coeur.

Nous sommes entrés la basilique et avons passé du temps dedans-là. J’ai pris plusieurs photos de la nef, des statues, et en général l’architecture. Il semble assez orthodoxe, mais néanmoins, je l’aime. 🙂

Dans la basilique.
Dans la basilique.

Nous avons quitté la basilique et avons pris un peu de temps sur en haut pour prendre des photos de la vue de Paris. À mon avis, je préfère la vue sur l’Arc de Triomphe, mais en tout cas, la vue sur le Sacré Coeur n’est pas mal du tout!

La vue du Sacré Coeur.
La vue du Sacré Coeur.

Ensuite, nous sommes descendus la colline et nous avons fait une autre petite pause dans un autre café à Montmartre. Comme la dernière fois, mon ami a payé pour mon repas (un thé menthe et une croissant aux amandes). Encore, très très sympa, mais écoutez: ce n’est pas un geste romantique! Je suis sûre, notre amitié est platonique, alors ne pensez pas une autre chose! 😛

Bref, mon ami a eu un rendezvous vers 18h00, alors à 17h00 nous avons décidé de prendre le métro et dire au revoir. Nous avons pris le même métro, mais je suis descendue avant que lui, parce qu’il fallait que je fasse une correspondance à la gare et lui, il fallait prendre le train aux banlieues (il habite là-bas). Avant de se séparer, nous nous sommes parlés que c’était une journée bien passée et si j’ai envie de revisiter Paris en avenir, il pourrait m’accompagner. Trop bon!

Je suis arrivée à la gare afin de prendre le train chez moi. Par hasard, mes colocs est venue de terminer leur séjour au Louvre au même temps, du coup nous avons pris le train ensemble. Nous y sommes arrivées vers 19h30-20h00 et nous nous sommes reposées pendant le reste du soir.

Quoique j’aie visité Paris souvent, je découvert une nouvelle chose chaque fois. Cette fois, c’est la vue sur l’Arc de Triomphe, ainsi qu’une amitié sympa. Je sais ce que je visiterai la prochaine fois à la capitale de la France et peut-être rencontrer avec mon ami encore une fois. Tous sont possibles!

À la prochaine fois, mes amis!

le 14 juillet!

Bonne fête nationale en France! *et mes condoléances aux gens à Nice; soyez forts!*

C'est la vie américaine

Bonjour, tout le monde!

Aujourd’hui, c’est la fête nationale française, dit le 14 juillet (ou “Bastille Day,” en anglais). Ce jour spécial signifie l’histoire de la révolution française en 1789 où les français ont attaqué la Bastille, une forteresse de prison qui a symbolisé la monarchie durant ce temps. Cet événement a fait tomber la monarchie et il a amené la république. En 1790, les français ont célébré la Fête de la Fédération ce qui représente l’unité des français après la chute de la Bastille. Les peuples ont célébré avec des festins et des feu d’artifice.

Depuis 1880, on célèbrait la fête nationale avec un défilé militaire. La procession se déroulait sur les Champs Élysées, commencant à l’Arc de Triomphe et finissant à la Place de la Concorde où le président et le gouvernement français sont là. On peut regarder ce défilé sur la télé ou on peut le regarder en…

View original post 253 more words

Un jour à Paris!

Salut!

On ne croit pas que j’aie écrit un post de la journée à Paris en mars, il y a trois mois. J’ai peut-être oublié de l’écrire, car en ce moment, je me suis trop occupée de mon travail, des autres voyages en France et en Europe. D’un autre côté, je passais un temps très court là-bas et je n’ai pas pensé qu’il mérite un post (et le fait que j’ai déjà visité beaucoup Paris).

Bref, c’est n’importe quoi la raison que je n’ai pas écrit sur mon séjour à Paris en mars. Je vais l’écrire sur ce post, alors on y va!

Comme vous savez peut-être, j’ai passé une semaine en mars dans le sud de la France. J’ai terminé à Marseille; au début, j’ai voulu y rester trois nuits, mais enfin j’ai décidé d’écourter aux deux nuits et de passer la journée à Paris, avant de revenir chez moi en Normandie.

Du coup, j’ai changé mes billets pour le bus dans la nuit (“overnight bus,” en anglais), ai quitté Marseille à 20h00, et suis arrivée à Paris à 8h00 lendemain. Trop fatiguée, mais prête pour la journée.

J’ai commencé au Père Lachaise, une cimetière dans le 20ème arrondissement. En fait, j’étais restée près du Père Lachaise quand j’ai visité Paris en septembre avec ma famille. On a loué un appart (via Airbnb) près-là, et on n’a jamais y visité! Alors, j’ai décidé d’y visiter pendant ce matin. J’ai trouvé les tombes de Molière, Delacroix, Chopin, et le plus connu Jim Morrison.

La tombe de Morrison.
La tombe de Morrison.
La tombe de Chopin.
La tombe de Chopin.
Les tombes de Molière et de la Fontaine.
Les tombes de Molière et de la Fontaine.

Ensuite, j’ai marché à la librairie Shakespeare & Company, près de la Notre Dame. Là, j’ai regardé des livres et finalement ai acheté un livre des nouvelles et un journal intime. Trop chers, mais n’importe quoi; j’aime les livres! ❤

Shakespeare & Company.
Shakespeare & Company.

Après, j’ai visité la Sainte-Chapelle, une cathédrale sur l’Ile de la Cité qui est connue pour un gros vitrail partout dans la chambre, 360 degrès et agrandit au plafond. C’était la première fois que j’ai visité la cathédrale, même si j’avais déjà visité Paris trois fois. La Sainte-Chapelle m’a beaucoup impressioné; elle n’est pas comme des autres cathédrales en France lesquelles j’avais vu. Très grande et majestueuse, la Sainte-Chapelle était monument fort pendant ma visite ce jour-là.

La Sainte-Chapelle. Glorieuse!
La Sainte-Chapelle. Glorieuse!

J’ai pris le déjeuner après, et puis suis allée au Jardin du Luxembourg. Je n’ai pas passé beaucoup de temps là-bas, et me suis dirigée vers les Invalides et la Tour Eiffel (parce qu’il faut voir le monument célèbre tandis qu’on visite Paris, pourquoi pas?). Le temps faisait couvert pendant la journée, mais la ville était toujours jolie et touristique!

Jardin du Luxembourg.
Jardin du Luxembourg.
Les Invalides.
Les Invalides.
La Tour Eiffel.
La Tour Eiffel.

J’ai terminé la journée à Paris au musée de l’Orangerie qui contient des tableaux des impressionistes comme Monet, Renoir, Modigliani, Matisse, Sisley, etc. La promenade de la Tour Eiffel au musée au long de la Seine était pittoresque, mais trop longue! Dès que je suis arrivée au musée de l’Orangerie, j’étais fatiguée.

En tout cas, j’y suis entrée et ai passé du temps en regardant de l’art. Le musée n’est pas très grand, du coup je n’ai que passé une heure maximum là-bas. Dès que j’ai terminé, il était déjà 14h00, alors j’ai décidé d’aller à la gare afin de prendre le train en Normandie. Bien que le train ne soit pas partie jusqu’à 17h00, je voulais me reposer à la gare, surtout j’ai passé toute la journée à pied.

J’ai pris le train à 17h00 et suis rentrée chez moi à 20h00. Une longue journée, mais c’était valu la peine! C’est vrai que cette fois à Paris était mieux que celle la dernière. Comme vous connaissez, j’ai déjà visité Paris trois fois: la première en 2014 pour mes études à la fac (et je l’ai bien aimé), la deuxième en 2015 avec ma famille (où je n’ai pas trop aimé), et la troisième en mars. Surtout après la deuxième fois, je suis devenue…désenchantée par la ville: j’ai vécu des choses assez…desagréables ce temps-là (les gens impolis, les problèmes avec le système métro, et une très mauvaise épisode de l’intoxication alimentaire) et du coup, la perspective de Paris s’était entachée.

Par contre, cette fois à Paris, la ville s’est rachetée. Heureusement, je n’ai vécu ni des snobs ni de l’intoxication alimentaire. Cette fois, j’ai décidé de visiter des endroits moins touristiques (le Louvre, les Champs Élysées…), des endroits que je n’ai pas encore eu visiter…et je me suis sentie que l’expérience, en totale, était bien!

C’est vrai que Paris est surfait (“overrated”), mais pourquoi on continue à visiter? Peut-être parce que la ville a plein de choses à faire, touristique et moins touristique. Il y a quelque chose pour tous les gens et il faut qu’on cherche tandis qu’on est là-bas.

Bon, c’est tout! J’espère que vous vous êtes bien amusés. J’écrirai plus des posts bientôt. À toute!