Destination: Stockholm, Suède

Bonjour!

Enfin, on est arrivé à la dernière destination de ma visite en Scandinavie en 2012. Après avoir commencé à Copenhague, traversé les capitaux en Norvège, Estonie, et Finlande, et être s’amusé à Berlin et Saint-Pétersbourg, on a finalement terminé à la capitale de la Suède: Stockholm!

On a fait une visite pour juste une demi-journée; on a commencé au musée Vasa dans lequel il y a le grand navire éponyme du 16ème siècle. Il a coulé pendant son voyage inaugural, parce qu’il est trop lourd. Par contre, il s’est récupéré la majorité de l’océan et aujourd’hui, il reste dans le musée comme une exposition. On pouvait marcher sur son pont!

Le navire Vasa.
Le navire Vasa.

Ensuite, on a visité la mairie de Stockholm; son architecture ressemble à celle d’italien et elle est le site pour le banquet du prix Nobel de la Paix. Elle est spacieuse et on est aussi monté les escaliers à la salle d’or (“Golden Hall”) qui a des mosaïques et des fresques qui répresentent l’histoire et le futur du pays. Bien que je n’aie pas d’interêt pour les batîments gouvernmentaux, la mairie de Stockholm n’était pas mal.

Le prochain endroit était Gamla Stan, la vieille ville de Stockholm. Elle est très populaire et elle consiste en des maisons colorées et étroites, ainsi que beaucoup de collines avec des magasins et des restaurants pour les touristes. On y a fait une visite, mais on n’a pas eu beaucoup de temps pour flâner et faire du shopping aux magasins, car la guide voulaient nous amener au port afin de regarder la vue de Stockholm. Ça m’était égal, je suppose…

Gamla Stan.
Gamla Stan.
La vue du port.
La vue du port.

Après, on a terminé la visite de Stockholm et on est revenu en croisière. Le lendemain, on reviendrait à Copenhague et puis on prendrait l’avion afin de revenir aux USA. En général, je me suis bien amusée pendant ce voyage en Scandinavie. C’est vrai qu’il n’y a pas beaucoup de choses à faire comme celles à Rome, Londres, ou Paris, mais en tout case, la Scandinavie a une charme spéciale…une charme de la nature et la tranquilité qui étaient rafraîchissantes! Je peut-être y revisite un jour- il faut savoir plus tard!

Bon, je terminé mon “throwback travels” de la Scandinavie, mais on continue avec des autres destinations que j’ai visité avant 2013. On va avancer dans mes voyages du passé, alors restez avec moi pour la prochaine destination: la Chine! 😀

Destination: Helsinki, Finlande

Salut!

Bon, alors…après notre séjour à Saint-Pétersbourg, Russie, ma famille et moi sommes allés à Helsinki. On a fait un retour de la Russie, et du coup on a passé une journée dans la capitale finlandaise.

Au début, on a visité le monument Jean Sibelius, dédié au compositeur finlandais du 20ème siècle. Il est très connu en Finlande, car il a écrit beaucoup de pièces musicales en esprit nationale, surtout pendant la guerre avec la Russie. Sa musique symbolise la tenacité et le courage des finlandais et quand on l’écoute, on peut les discerne. Moi, j’ai déjà écouté plusieurs pièces de Sibelius et j’ai senti la force des émotions dans ce-là. Je les aime bien.

Après, on est allé à Porvoo, une petite ville médiévale située environs 50 kilomètres de Helsinki. Tandis qu’on a traversé la campagne, je notais que l’air était…frais! Plus frais que celui de Saint-Pétersbourg ou des autres villes plus industrielles (Berlin, Londres, Paris). L’air était tellement frais que j’ai remarqué qu’il était assez doux! C’est bien que la majorité de la Finlande soit la nature. ❤

On est arrivé à Porvoo; on a visité sa cathédrale, ainsi que des petits magasins dans le centre ville. On a aussi regardé la belle vue de la rivière et des petit entrepôts rouges sur la rive. Tous étaient jolis!

Porvoo.
Porvoo.
La cathédrale Porvoo.
La cathédrale Porvoo.

Tandis qu’on a flâné dans le centre ville, on a aussi passé la chocolaterie Brunberg qui est assez connue en Finlande. On a goûté des chocolats et bien que je les aie aimé, je préfère toujours les chocolats suisses ou belges.

On a pris le déjeuner dans une ferme à la campagne. La déco était très rustique, et on a mangé de la salade, du pain de seigle avec du beurre en ciboulette, du pain de viande (“meatloaf”) avec des pommes de terre, et une tarte aux framboises et myrtilles. Je ne suis pas sûre si on a goûté un repas “finlandais,” mais en tout cas, tous les plats étaient frais!

En après-midi, on est revenu à Helsinki afin de visiter l’église Temppeliaukio (ah, la prononciation!), qui est église sous un énorme rocher, du coup on la dit “l’église du rocher” ou “Rock Church,” en anglais. Bien qu’elle ne soit pas trop grande, son intérieur était assez jolie avec des grandes orgues qui a recouvert les murs entiers dans l’églises; elles étaient ressemblées comme une oeuvre, en fait! Trop artistique…

Après, on a passé devant l’université de Helsinki et a flâné un peu sur l’Esplanadi, l’esplanade au bord de l’eau. On a vu un marché en plein air qui a vendu des produits d’alimentation, des vêtements et des petits bijoux, et des souvenirs pour les touristes. Il faisait très beau cet après-midi, et c’était bien pendant l’été.

L'Esplanadi.
L’Esplanadi.

Enfin, on a terminé sa visite de Helsinki et puis on est revenu en croisière. Comparé avec des autres villes qu’on avait visité, comme Tallinn ou Aarhus, il y avait plus des choses à faire à Helsinki, mais la ville finlandaise n’était pas trop débordée comme des villes urbaines, c.-à-d. Berlin ou Copenhague. Bref, j’ai trouvé Helsinki une capitale paisible et j’ai bien aimé la nature partout. Il est possible que je veuille y revenir un jour: on verra!

Voilà, on ne reste qu’un post après de mon séjour en Scandinavie. La prochaine (et dernière) destination: Stockholm, Suède!

Destination: Tallinn, Estonie

Bonjour!

Après une *longue* visite en Allemagne (Berlin, plus précisément), ma famille et moi avons continué en Estonie, un pays tout petit entre la Finlande et la Russie. Il n’y a que 1.3 million personnes qui habitent là-bas, mais aussi l’Estonie est riche en culture, architecture, et histoire.

On a passé une journée à Tallinn, la capitale du pays. Notre guide nous a montré des sites de la ville et aussi a beaucoup parlé d’histoire estonienne des Moyens Ages aux 19ème et 20ème siècles sous l’occupation russe; c’est vrai que les estoniens (et le finlandais) ont beaucoup souffert pendant ces temps et j’imagine qu’ils détestent les russes (c’était évident que notre guide ne les aime pas. Oh, la drame…).

Bref, on a commencé la visite par bus; on a conduit en haut une colline s’appelle Toompea et là-bas on est descendu tranquillement à la côté plus basse de Tallinn. Sur la colline, elle était endroit dans laquelle les nobles habitaient dans le passé. On a vu la cathédrale de Saint-Marie (“St. Mary’s Cathedral”) et puis on a passé un magasin qui vend des ambres. La guide nous a dit que l’Estonie (la Scandinavie, en général) est connue pour les ambres puisqu’ils sont fait des sèves des arbres…et il y a beaucoup d’arbres en Scandinavie (c’est la nature, bien sûr!). Je n’ai pas acheté d’ambres, mais j’ai acheté des autres choses dès qu’on est allé au centre ville.

On est descendu la colline au centre ville où on a fait une petite pause au café. On a pris du café (moi, le chocolat chaud; je n’aime pas de café) et des pâtisseries danoises et après on a eu du temps pour faire du shopping. La guide nous a conseillé d’acheter des écharpes en laine (fait à la main) ou des ambres. Ma famille et moi avons flâné dans le libre marché et avons acheté plusieurs écharpes qui sont doublées comme des chapeaux!

Le centre ville.
Le centre ville.
Beaucoup d'écharpes!
Beaucoup d’écharpes!

Ensuite, on a visité trois maison très étroites. Il y a une histoire qui raconte un homme (un marchand, je crois) qui avait trois filles et il a construit une maison pour chaque fille, de le plus âgée à la plus jeune. Par contre, sa fortune a diminué peu à peu et alors la deuxième et troisième maisons sont plus étroites que la première. C’est dommage pour la plus jeune fille, mais c’est une histoire assez marrante! Aujourd’hui, les maisons sont hôtels.

Enfin, on a visité la tour “Fat Margaret” qui était fort afin de protéger la ville il y a longtemps. Maintenant, elle est musée maritime. On est monté sur les escaliers en haut où on a vu la ville de Tallinn.

La tour Fat Margaret.
La tour Fat Margaret.
Tallinn de la tour Fat Margaret.
Tallinn de la tour Fat Margaret.

On a terminé la visite de Tallinn après, en revenant de la croisière. Bien que la ville soit petite, elle m’a frappé avec sa charme et je l’ai aimé.

Bon, on reviendra à une autre grande ville en Europe dans le prochain post. La prochaine destination: Saint-Pétersbourg, Russie!

Destination: Aarhus, Danemark

Bonjour, mes amis!

Bon, on continue avec mes vacances en Scandinavie pendant l’été de l’année 2012. Après avoir passé du temps à Copenhague et Oslo, on est revenu au Danemark afin de visiter une autre ville danoise: Aarhus!

La deuxième plus grande ville au Danemark, Aarhus est centre pour la culture et l’économie danoise. Ce qui m’a étonné, c’est ça, parce que j’ai jamais entendu parler d’Aarhus avant!

Bref, on a passé l’après-midi dans la ville. Notre guide était femme âgée, avec un accent danois assez fort. Mais elle a bien marché et elle nous a montré des choses connues de la ville. On a commencé au musée du Viking; en fait, il était site archéologique pour des artéfacts de Vikings qui remontent aux 9ème, 10ème siècles! On a vu des reliques ainsi que des modèles de la vie quotidienne dans le passé. C’était assez cool, car j’ai jamais appris de l’histoire des Vikings en détail!

Ensuite, on a visité la cathédrale d’Aarhus, la plus grande cathédrale en Scandinavie. Il y avait des grands murs, des tableaux mediévales, et des grandes orgues dans l’intérieur et je les ai bien aimé (aussi, je l’ai vu avant d’avoir visité beaucoup d’autres églises et cathédrales en Europe, avant d’avoir fait désensibiliser à toutes les choses réligieuses européennes. Bof.). 😛

Après, on a fait une petite randonnée dans des petits quartiers d’Aarhus. On a passé des rues étroites avec des paysages pittoresque. Ils étaient beaux! ❤

Sur la rue pittoresque.
Sur la rue pittoresque.
Les maisons colorées qui remontent aux 16-17ème siècles.
Les maisons colorées qui remontent aux 16-17ème siècles.

On allait aussi au musée ARoS, mais malheureusement, il était fermé ce jour. Au lieu de ça, notre guide nous a montré une autre cathédrale (mais plus petite que l’autre avant), et après on a terminé la visite d’Aarhus. On est revenu à bord de la croisière où on s’est reposé pendant le reste de la journée.

La vue d'Aarhus de la croisière.
La vue d’Aarhus de la croisière.

Dans l’ensemble, Aarhus m’a plaît, même s’il n’y avait pas beaucoup de choses à faire là-bas. La ville est petite, mais aussi charmante. Je suis contente d’avoir passé une journée agréable et calme à Aarhus, car le lendemain on a passé une longue journée (et fatiguante) dans une ville très connue en Europe. La prochaine: Berlin, Allemagne! 😀

Destination: Oslo, Norvège

Salut à tous!

On continue avec mes histoires du voyage en Scandinavie en 2012. Après avoir passé deux nuits à Copenhague, on a embarqué la croisière et on a passé presque deux semaines sur la Baltique. On a visité beaucoup de pays scandinaves, ainsi que des autres tout près. Mais pour ce post, on commence avec la première destination qu’on a visité en Scandinavie: Oslo, Norvège! 😀

Ma famille et moi sommes arrivés à la capitale de la Norvège, et on s’est mis à faire une visite de la journée là-bas. Notre guide nous a pris (ainsi que des autres passagers) au musée Fram qui est dédié à l’histoire de l’exploration polaire norvégienne. On a vu des modèles des bateaux et après on a visité un autre musée, s’appelle le musée maritime (c’est évident ce qu’il se contient dans l’intérieur!). Il y avait un grand bateau et on a exploré son intérieur. Assez serré, mais on a vu des artéfacts des marins: des longues-vues, des carnets de bord, même si des harpons! J’avais jamais appris l’histoire norvégienne avant d’avoir visité le pays, mais je l’ai trouvé assez fascinante après!

Ensuite, on est sorti le musée maritime et on a fait un petit tour du bateau au long des fjords qui sont très connus en Norvège. Ils sont criques avec des grosses falaises, crées par des érosions des glaciers. En tout cas, ils étaient tellement beaux et on a vu aussi des petites maisons colorées sur la côte des fjords; notre guide nous a dit qu’elles coûtent beaucoup, environs 1 million couronnes norvégiennes ($150,000 USD). C’est dingue! Mais c’est vrai qu’elles sont situées sur une très belle côte…

Sur les fjords.
Sur les fjords.
Les petites maisons colorées.
Les petites maisons colorées.

Enfin, on a terminé la visite d’Oslo et on est revenu en croisière. Avant d’y entrer, on a vu le château Akershus qui était forteresse pendant les Moyens Ages; il n’était jamais attaqué complètement, même s’il a eu beaucoup de sièges des forces allemandes et suédoises. C’est pas mal!

Le château Akershus.
Le château Akershus.

En général, on n’a passé que trois, quatre heures à Oslo. Franchement, il n’y a pas beaucoup de choses à y faire, mais j’ai aimé la nature des fjords. On ne croit pas que j’y revienne en avenir, mais on verra!

Restez avec moi pour la prochaine destination sur la Baltique: Aarhus, Danemark! Ciao!