Les petites vacances!

Bonjour!

L’été arrive…du coup, c’est le temps pour aller en vacances d’été! Je pars demain avec ma famille à une destination secrète (pour l’instant…mais je vous assure qu’elle n’est pas trop loin!). Comme d’habitude, je vais faire une petite pause sur ce blog et je vais continuer à écrire dès que je reviendrai.

Avec une durée d’une semaine, ces vacances seront les seules vacances pendant cet été, et bien qu’elles soient courtes, je m’amuserai surtout avec ma famille et tout ira bien!

Bon, passez un bon été…à plus tard!

Destination: Les Caraïbes

Salut, tout le monde!

Comme j’ai déjà raconté dans le post avant, j’ai passé une semaine aux Caraïbes pendant l’été en 2014. En fait, ma famille et moi avons pris une croisière là-bas et on a exploré beaucoup de petites îles. Franchement, il n’y avait pas beaucoup de choses à faire aux Caraïbes sauf la plage, le snorkeling, et les apéros (avec du rhum des Caraïbes, bien sûr!). En tout cas, c’était les vacances assez reposantes et on a exploré une autre partie du monde, alors c’est bien!

Bref, on a pris l’avion de Los Angeles à Ft. Lauderdale en Floride; le vol a duré quatre, cinq heures et on y est arrivé très tôt au matin. La croisière qu’on allait prendre s’est recupérer de l’aéroport et au midi, on s’est embarqué sur le bateau. On s’est installé sur ses chambres et puis on a exploré un peu sur le bateau. Dehors, il faisait pas trop chaud, mais plutôt humid, car on était en Floride, près des tropiques. Et vous savez…je déteste l’humidité! Au moins…on a fait son voyage aux Caraïbes pendant le mois de septembre du coup je crois qu’il faisait moins chaud et moins humide que les mois de juillet et d’août.

Le premier stop aux Caraïbes était à Princess Cays, un hôtel (“resort,” en anglais) sur l’île d’Eleuthera. L’entreprise de croisière se possède cet hôtel, alors on a passé la journée là-bas. Princess Cays est tout petit; il n’y a qu’une location de l’eau, pour faire un tour au long de la plage sur le bateau, ainsi que plusieurs boîtes en plein-air qui vendent des apéros et des snacks pour les touristes. Mon papa et moi avons fait le tour sur le bateau en pédale et puis on a visité des pavillons (“bungalows”) colorés au long du sable. Ils étaient très mignons!

Les pavillons aux Princess Cays.
Les pavillons aux Princess Cays.

Le prochain stop après sur la croisière était à l’île de Saint Martin/Sint Maarten. On y est allé deux jours plus tard après les Princess Cays et j’ai eu hâte d’y visiter, parce que j’avais vu des photos sur l’Internet. C’est une île qui est divisée aux deux territoires: une côté française et une côté hollandaise. On a exploré les deux et on a passé toute la journée sur l’île. On a payé une guide qui s’est amené partout dans sa voiture privée. On a commencé sur la côté hollandaise, mais on est rapidement traversé la frontière à la côté française où on a visité la capitale Marigot et aussi le fort St. Louis, nommé par le roi Louis XVI pendant le 18ème siècle; il était utilisé pendant les guerres entre les français et les gens du coin. Il était situé sur une collin et en haut, on pouvait aussi voir la ville de Marigot et l’océean tuquoise- trop magnifique!

Fort St. Louis.
Fort St. Louis.
Marigot, la capitale du St. Martin.
Marigot, la capitale du St. Martin.

Ensuite, on a encore traversé la frontière et est allé à Phillipsburg, une ville sur la côté hollandaise. Il est juste pour faire du shopping et manger quelque chose sur des restaurants et des boîtes. On a visité un magasin qui a vendu une liqueur de l’île: de la baie de goyave (“guavaberry”) qui est native aux Caraïbes. J’en ai goûté et elle était forte! Mais elle était aussi sucrée et je l’ai aimé. On a acheté une bouteille et après on a terminé la visite du St. Martin/Sint Maarten.

À Phillipsburg.
À Phillipsburg.

Le lendemain, on a visité les îles Vierges, mais plus précisement St. Thomas (un territoire américain; en fait, on n’a visité que les îles Vierges des USA, pas d’Angleterre). On a pris un funiculaire au point Paradise afin de voir la vue des îles. On s’est servi des daiquiris de bananes et après on a repris le funiculaire et a terminé le séjour court à St. Thomas.

Enfin, le dernier stop aux Caraïbes était à l’île Grand Turk où ma soeur et moi avons fait du snorkeling pendant l’après-midi. C’était ma première fois pour le snorkeling et en fait, je me suis amusée! Bien que j’aie avalé de l’eau salée sur l’océan, j’ai vu des poissons rayés et colorés sous la mer, ainsi que la profondeur de l’eau qui était très profonde; je n’ai pas osé plonger plus bas dans l’océan, car elle a semblé assez effrayante! Et aussi, on n’a eu qu’une heure pour faire du snorkeling du coup on n’a pas eu beaucoup de temps pour faire ça en tout cas! On est allé près de la plage où j’ai plus nagé et vers 17h00, ma soeur et moi sommes revenues à la croisière, car on a terminé le séjour au Grand Turk.

…et voilà! Puisque ma famille et n’avons passé qu’une semaine aux Caraïbes, on a vu beaucoup de choses sur chaque îles, même si on a appris une petite peu d’histoire des Caraïbes. Je sais que les îles sont touristiques, mais j’ai trouvé des gens du coin très chaleureux et accueillants et au moins j’ai vécu une nouvelle partie du monde. C’est excellent!

On va continuer plus tard avec une autre destination à l’Amérique du Nord; bien que cette destination se soit passée après j’ai commencé mon blog, je n’ai pas encore raconté mon séjour là-bas. Alors, restez avec moi pour le prochain post: Albuquerque, Nouveau-Mexique!

Destination: Suzhou, Chine

Bonjour!

Enfin, c’est le dernier post de ma visite en Chine en 2011. De Shanghai à Wuzhen, je vais raconter la dernière ville que nous avons visité.

Alors, on commence avec la ville de Suzhou (苏州)! Située vers 100 km de Shanghai, cette ville est riche en histoire, en culture, et aussi la nourriture qui est assez connue dans la cuisine chinoise.

En fait, je me suis trompée dans le post de Wuzhen: le surnom “la Venise chinoise” ce n’est pas Wuzhen, mais en realité Suzhou. Mais bref, les deux sont jolies en tout cas! 😛

Nous y sommes arrivés pendant l’après-midi et nous avons passé du temps assez occupés avec trois sites: 1) la pagode Yuyan, 2) le musée de Suzhou, et 3) les jardins classiques de Suzhou.

Alors, nous avons commencé avec la pagode Yuyan, dit aussi “Tiger Hill pagoda” en anglais. Elle est pagode du temple Yuyan qui se perd aujourd’hui. Construite pendant le 10ème siècle, cette pagode ressemble à la tour de Pise, car elle est aussi formée sur la terre instable et du coup, elle se penche! Malheureusement, je n’ai pas d’une photo de la pagode, mais voici une photo de l’Internet:

Courtesy of Visit Our China.

Dans le quartier de la pagode, nous avons aussi visité des autres petits temples. Mon papa a frappé le gong dans l’un des temples pour le plaisir et nous avons prié devant la statue de Bouddha (même si nous ne sommes pas religieux).

Ensuite, nous sommes allés au musée de Suzhou, qui contient beaucoup de tableaux et d’artéfacts chinois pendant toutes les histoires. Ce qui m’a surprisé, c’était que l’architecture du musée est très moderne, contrairement aux vestiges dedans le batîment. Bref, nous avons passé du temps dans le musée et nous avons regardé plus des 2000 ans de l’histoire!

Le musée de Suzhou.
Le musée de Suzhou.

Enfin, nous avons visité des jardins classiques de Suzhou qui sont site de l’UNESCO. Ils étaient construits pendant huit siècles, commencé au 11ème siècle et finalement terminé au 19ème siècle. La beauté des jardins avaient inspiré des autres jardins en Chine, même si dans le monde!

Nous avons flâné partout dans les jardins: sur les ponts, devant des petits maisons, et à travers des étangs des nénuphars. Trop jolis! ❤

Sur le pont.
Sur le pont.
Les nénuphars...partout!
Les nénuphars…partout!

Il est venu de pleuvoir après et alors nous sommes partis au restaurant où nous avons goûté la cuisine de Suzhou. Apparemment, elle utilise plein de viande, du coup nous avons dégusté du porc, du poisson, et des boulettes de viande (“meatballs”). Tous étaient délicieux (mais pas forcément pour les végétariens!).

Nous avons passé la nuit là-bas et le lendemain nous avons continué à visiter la ville. Similaire à Wuzhen, nous avons aussi visité une usine qui fabrique la soie. Nous avons fait un petit tour dedans et après mes parents ont acheté beaucoup d’objets en soie: les oreillers, les mouchoirs, etc. Au total, ils ont dépensé $150 USD, je crois! Oh là, c’étaient chers!

Après, nous avons terminé notre séjour à Suzhou; nous avons pris le car à Shanghai (j’ai déjà raconté ce qui s’est passé dans ce post) et après une nuit là-bas, nous avons fini avec le voyage en Chine.

En général, Suzhou était bien, avec les jardins classiques et les temples. C’est vrai qu’il y a beaucoup d’histoire riche dans cette ville et si je n’étais pas trop fatiguée pendant ce jour, je m’amuserais plus, je crois. Bref, c’est bon!

Si j’avais besoin de comparer mon séjour en Chine en 2009 à celui en 2011, je choissirais le dernier, parce que l’excursion que nous avons fait était plus organisée; celle en 2011 était un peu désorganisée, mais en tout cas, j’ai bien aimé les deux quand même. J’ai visité des villes plus connues (Pékin, Shanghai, etc.) ainsi que les autres petits endroits (Hangzhou, Guilin). Le mélange de la nature et de la ville cosmopolite était top et je souhaite d’y revenir un jour.

Bon, c’est fini! Par contre, j’ai plusieurs histoires du voyage à raconter à vous plus tard. Puisque j’avais été en France depuis un mois, vous pouvez imaginer que j’ai déjà un peu voyagé du coup je vais partager ces aventures bientôt. Merci d’avoir lu ce post, et à la prochaine fois! 🙂

 

Destination: Huangshan, Chine

Bonjour!

Après une nuit à Hangzhou, ma famille et moi sommes allés à la prochaine destination en Chine: Huangshan (黄山), une chaîne de montagnes qui est située 3 à 4 heures de Hangzhou.

Une région populaire et touristique, Huangshan est site de l’UNESCO et elle contient plein de paysages naturels qui inspiraient beaucoup de tableaux et de littérature. En fait, le paysage avait inspiré l’arrière-plan pour le film Avatar! Et c’est vrai; je l’ai vu!

C'est jolie, non?
C’est jolie, non?

En tout cas, dès que nous sommes arrivés à Huangshan, nous avons fait une petite pause dans un village, entouré d’un lac et des vieilles maisons. Je me suis souvenue qu’il faisait très chaud et humide mais effectivement, c’était l’été!

Après le déjeuner, nous avons commencé à monter des montagnes dans le cadre de notre excursion à Huangshan. Comparé avec la chaleur en bas, il faisait frais tandis que nous montions et il y avait aussi un peu de vent froid lequel j’ai bien aimé. Heureusement, la montée n’était pas trop fatiguante et nous n’avons pas marché sur des chemins dangereux, plutôt avec des pas bien marqués, alors c’était sûr!

La montée...
La montée…

Nous avons passé deux heures en faisant la randonnée, et après nous sommes revenus dans l’hôtel (ben, la cabine) afin de nous reposer avant que nous fassions la même chose le lendemain. Moi, mes jambes et mes pieds faisaient mal, ouf!

Le lendemain, nous avons pris le petit déjeuner et puis nous avons continué à monter des montagnes. La randonnée a duré deux ou trois heures et au total, nous sommes montés vers 1860 mètres! Nous sommes arrivés au sommet de la brillance, dit “Brightness Peak” en anglais, mais malheureusement, il faisait nuagueux du coup nous n’avons pas trop vu le sommet- c’est dommage! Par contre, j’ai pris cette photo afin de vous montrer quelque chose similaire:

La nature parfaite.
La nature parfaite.

À ce point, nous avons décidé de descendre les montagnes; ma mère était fatiguée, alors nous n’avons pas continué la montée en haut. Nous avons quitté la cabine, avons pris le funiculaire, et sommes arrivés en bas au niveau de la mer (“sea level”) où il faisait encore très chaud et humide. Nous sommes allés à un petit salon de massage où nous sommes traités aux massages aux pieds. C’était bien…

Notre séjour à Huangshan a terminé après le massage et alors nous y sommes partis pour la prochaine destination en Chine. Bien que nous ayons passé qu’une nuit à Huangshan (similaire à Hangzhou), je l’ai trop aimé et à mon avis, c’était le moment le plus marquant pendant notre visite cet été. Moi, j’aime la nature et faire la randonnée pour explorer la beauté de la région. C’est vrai que Huangshan a un air mysterieux aussi avec le brouillard et les grandes montagnes…et c’est parfait.

Bref, on va continuer avec la prochaine destination pendant ma visite en Chine en 2011. Le prochain: Wuzhen, Chine!

Destination: Guilin, Chine

Bonjour, tout le monde!

On continue avec le prochain stop pendant mes voyages en Chine avec ma famille en 2009. Après avoir visité Pékin et Xi’an, on a terminé à Guilin (桂林) qui est située au sud du pays. Comparée avec les villes qu’on avait déjà visité, Guilin est en campagne avec beaucoup de paysage de nature et moins de l’architecture et l’histoire des dynasties chinoises. Du coup, on a passé une nuit là-bas et je l’ai trouvé assez bien!

Cependant, puisque Guilin est située au sud, on imagine qu’il fait très chaud, ainsi que humid pendant l’été…et c’est vrai! Oh là là, j’étais morte tandis qu’on passait la journée à Guilin et j’ai detesté les moustiques qui étaient partout! Il était carrément pas très bon.

Bref, malgré la chaleur et l’humidité, on a bien passé du temps là-bas. Au début, on a exploré des cavernes de calcaire (“limestone caves”) surtout la caverne des Flûtes en anche (“Reed Flute Cave,” en anglais). Elle faisait toute sombre dans l’intérieur, mais on a vu des calcaires qui étaient luit sur les murailles, les couleurs de bleue et de violette. Toutes sont mysterieuses, même si jolies. Il faut qu’on visite cette caverne tandis qu’on voyage en Chine!

La caverne de Flûte anche.
La caverne de Flûte en anche.
Calcaires sur les murs.
Calcaires sur les murailles.

On est sorti la caverne après et on a fait une promenade à radeau sur la rivière Li. J’ai eu peur que le radeau bascule, mais ça ne s’est pas passé- heureusement! 🙂 Alors, on a pris beaucoup de photos du paysage, des montagnes et la nature partout.

Sur le radeau.
Sur le radeau.

Pendant le soir, on a regardé un spectacle traditionel s’appelle “La troisième soeur de la famille Liu.” Il s’agit d’une fille qui a une très belle voix comme un oiseau et tout le monde dans son village l’admire. Il y avait un homme qui a desiré la fille en tant qu’une concubine, mais elle l’a refusé donc il était en colère et voulait la tuer. Elle a fuit du village avec son amour (un autre homme) et ils sont devenus oiseaux et ils étaient libres du monde humain.

Après, on a pris le dîner. Comparée avec celle de Xi’an, la cuisine de Guilin n’est pas piquante mais plutôt plus…de gluten. C’est à dire qu’il est plus des plats du riz puisqu’il y a beaucoup de rizières (“rice paddies”) au sud de la Chine, parce que le temps fait plus chaud. Du coup, on a mangé des nouilles et des gâteaux de riz.

Le lendemain, on a passé la dernière journée à Guilin (et en Chine) avec une promenade à vélo dans le campagne. Moi, il y avait longtemps que j’avais fait du vélo du coup j’ai eu du mal à manipuler mon vélo au long du chemin étroit. À un moment, je suis aussi tombée pendant que j’ai essayé de tourner un coin. Je me suis éraflée sur les mains et le menton, mais ce n’était pas trop grave.

En tout cas, la campagne était toute belle, avec des montagnes vallonnées et de la nature verte partout. On a fait une petite pause dans une ferme où la fermière s’est donnée des fruits et des noix à grignoter et aussi pour échapper la chaleur et l’humidité de l’été en Chine (ouf!).

La campagne de Guilin.
La campagne de Guilin.

On a terminé la promenade à vélo après et a pris le bus à Beijing où on allait prendre l’avion pour partir la Chine, car c’était le dernier jour de sa visite. On n’allait pas revenir tout de suite à Los Angeles, mais en fait allait visiter Taïwan pour la famille. Mais en tout cas, on a terminé son séjour en Chine.

Bien que la visite en Chine en 2009 soit assez courte (huit jours, je crois), et quoiqu’on n’a visité que trois villes, on a fait beaucoup de choses et a appris tellement d’histoire chinoise. Ça m’a inspiré d’y revenir un jour et c’est vrai que ma famille et moi y sommes revenues plus tard, en 2011. Mais on va garder cet aventure pour un autre post!

Je raconterai plus de mes aventures en Chine (pendant la deuxième fois) plus tard. À bientôt!