Destination: Stockholm, Suède

Bonjour!

Enfin, on est arrivé à la dernière destination de ma visite en Scandinavie en 2012. Après avoir commencé à Copenhague, traversé les capitaux en Norvège, Estonie, et Finlande, et être s’amusé à Berlin et Saint-Pétersbourg, on a finalement terminé à la capitale de la Suède: Stockholm!

On a fait une visite pour juste une demi-journée; on a commencé au musée Vasa dans lequel il y a le grand navire éponyme du 16ème siècle. Il a coulé pendant son voyage inaugural, parce qu’il est trop lourd. Par contre, il s’est récupéré la majorité de l’océan et aujourd’hui, il reste dans le musée comme une exposition. On pouvait marcher sur son pont!

Le navire Vasa.
Le navire Vasa.

Ensuite, on a visité la mairie de Stockholm; son architecture ressemble à celle d’italien et elle est le site pour le banquet du prix Nobel de la Paix. Elle est spacieuse et on est aussi monté les escaliers à la salle d’or (“Golden Hall”) qui a des mosaïques et des fresques qui répresentent l’histoire et le futur du pays. Bien que je n’aie pas d’interêt pour les batîments gouvernmentaux, la mairie de Stockholm n’était pas mal.

Le prochain endroit était Gamla Stan, la vieille ville de Stockholm. Elle est très populaire et elle consiste en des maisons colorées et étroites, ainsi que beaucoup de collines avec des magasins et des restaurants pour les touristes. On y a fait une visite, mais on n’a pas eu beaucoup de temps pour flâner et faire du shopping aux magasins, car la guide voulaient nous amener au port afin de regarder la vue de Stockholm. Ça m’était égal, je suppose…

Gamla Stan.
Gamla Stan.
La vue du port.
La vue du port.

Après, on a terminé la visite de Stockholm et on est revenu en croisière. Le lendemain, on reviendrait à Copenhague et puis on prendrait l’avion afin de revenir aux USA. En général, je me suis bien amusée pendant ce voyage en Scandinavie. C’est vrai qu’il n’y a pas beaucoup de choses à faire comme celles à Rome, Londres, ou Paris, mais en tout case, la Scandinavie a une charme spéciale…une charme de la nature et la tranquilité qui étaient rafraîchissantes! Je peut-être y revisite un jour- il faut savoir plus tard!

Bon, je terminé mon “throwback travels” de la Scandinavie, mais on continue avec des autres destinations que j’ai visité avant 2013. On va avancer dans mes voyages du passé, alors restez avec moi pour la prochaine destination: la Chine! 😀

Advertisements

Destination: Helsinki, Finlande

Salut!

Bon, alors…après notre séjour à Saint-Pétersbourg, Russie, ma famille et moi sommes allés à Helsinki. On a fait un retour de la Russie, et du coup on a passé une journée dans la capitale finlandaise.

Au début, on a visité le monument Jean Sibelius, dédié au compositeur finlandais du 20ème siècle. Il est très connu en Finlande, car il a écrit beaucoup de pièces musicales en esprit nationale, surtout pendant la guerre avec la Russie. Sa musique symbolise la tenacité et le courage des finlandais et quand on l’écoute, on peut les discerne. Moi, j’ai déjà écouté plusieurs pièces de Sibelius et j’ai senti la force des émotions dans ce-là. Je les aime bien.

Après, on est allé à Porvoo, une petite ville médiévale située environs 50 kilomètres de Helsinki. Tandis qu’on a traversé la campagne, je notais que l’air était…frais! Plus frais que celui de Saint-Pétersbourg ou des autres villes plus industrielles (Berlin, Londres, Paris). L’air était tellement frais que j’ai remarqué qu’il était assez doux! C’est bien que la majorité de la Finlande soit la nature. ❤

On est arrivé à Porvoo; on a visité sa cathédrale, ainsi que des petits magasins dans le centre ville. On a aussi regardé la belle vue de la rivière et des petit entrepôts rouges sur la rive. Tous étaient jolis!

Porvoo.
Porvoo.
La cathédrale Porvoo.
La cathédrale Porvoo.

Tandis qu’on a flâné dans le centre ville, on a aussi passé la chocolaterie Brunberg qui est assez connue en Finlande. On a goûté des chocolats et bien que je les aie aimé, je préfère toujours les chocolats suisses ou belges.

On a pris le déjeuner dans une ferme à la campagne. La déco était très rustique, et on a mangé de la salade, du pain de seigle avec du beurre en ciboulette, du pain de viande (“meatloaf”) avec des pommes de terre, et une tarte aux framboises et myrtilles. Je ne suis pas sûre si on a goûté un repas “finlandais,” mais en tout cas, tous les plats étaient frais!

En après-midi, on est revenu à Helsinki afin de visiter l’église Temppeliaukio (ah, la prononciation!), qui est église sous un énorme rocher, du coup on la dit “l’église du rocher” ou “Rock Church,” en anglais. Bien qu’elle ne soit pas trop grande, son intérieur était assez jolie avec des grandes orgues qui a recouvert les murs entiers dans l’églises; elles étaient ressemblées comme une oeuvre, en fait! Trop artistique…

Après, on a passé devant l’université de Helsinki et a flâné un peu sur l’Esplanadi, l’esplanade au bord de l’eau. On a vu un marché en plein air qui a vendu des produits d’alimentation, des vêtements et des petits bijoux, et des souvenirs pour les touristes. Il faisait très beau cet après-midi, et c’était bien pendant l’été.

L'Esplanadi.
L’Esplanadi.

Enfin, on a terminé sa visite de Helsinki et puis on est revenu en croisière. Comparé avec des autres villes qu’on avait visité, comme Tallinn ou Aarhus, il y avait plus des choses à faire à Helsinki, mais la ville finlandaise n’était pas trop débordée comme des villes urbaines, c.-à-d. Berlin ou Copenhague. Bref, j’ai trouvé Helsinki une capitale paisible et j’ai bien aimé la nature partout. Il est possible que je veuille y revenir un jour: on verra!

Voilà, on ne reste qu’un post après de mon séjour en Scandinavie. La prochaine (et dernière) destination: Stockholm, Suède!

Destination: Saint-Pétersbourg, Russie

Salut!

Après une visite à l’Estonie (un pays tout petit), on est allé à un pays plus, plus grand: la Russie! Plus précisément, on a passé deux jours à Saint-Pétersbourg, la deuxième plus grande ville en Russie. Pendant son séjour là, on a visité beaucoup de musées, de palais, et enfin, on s’est exposé à la culture russe.

Avant d’y entrer, il faut obtenir un VISA spécial afin de visiter la Russie. Puisqu’on faisait une croisière, la compagnie a fait toutes les choses du coup il était facile pour nous y entrer. Mais j’imagine qu’il serait difficile si on a voyagé tout seul.

Bref, on a commencé au palais d’été, dit “le palais Peterhof.” Il est le palais plus visité à Saint-Pétersbourg et jadis il a été construit pour le tsar Peter le grand pendant le 17ème siècle, mais il n’a jamais l’utilisé. En fait, le palais est devenu maison de sa fille Elisabeth et puis Catherine le grand pendant le 18ème siècle.

On a fait une visite autour l’intérieur du palais et j’ai trouvé l’architecture autant jolie que celle de Versailles en France (quand j’y suis allée deux ans plus tard). Beaucoup d’or et très opulent, le palais Peterhof était trop joli; je n’ai pas de mots pour m’exprimer! ❤

Le palais Peterhof.
Le palais Peterhof.

On a aussi exploré les jardins du palais. Bien tenus et élégants, les jardins étaient trop classes!

Le jardin du palais.
Le jardin du palais.

Après avoir regardé un spectacle d’eau, on est parti et est revenu au centre ville de Saint-Pétersbourg où on a visité le palais Yusupov (dit palais Moika). Jadis le général Felix Yusupov y a habité et le palais était site pour le meurtre de Rasputin (une figure influencé à Nicolas, le dernier tsar de la Russie). Bien que le palais Yusupov n’était pas élaboré autant que Peterhof, il est toujours resté joli avec une salle de danse, une petite chambre d’opéra, et une sale de musique où on a écouté une ensemble qui a fait un spectacle pour les touristes. Après, on a acheté des oeufs de porcelaine au magasin de souvenir.

Le palais Yusupov.
Le palais Yusupov.

On a pris le déjeuner assez tard à 14h00 mais néanmoins, on a bien mangé avec quatres plats: une entrée de la charcuterie, une soupe des légumes, du poulet, et une barre des fruits rouges. On a bu aussi du champagne mais je ne l’aime pas du tout. Et je n’ai pas osé boire du vodka (trop fort!). 😛

Enfin, on est allé à la cathédrale Saint-Isaac, avec un dôme d’or et une belle fresque dans l’intérieur. On n’a pas passé beaucoup de temps là-bas mais en tout cas on a bien terminé le premier jour à Saint-Pétersbourg.

La cathédrale Saint Isaac.
La cathédrale Saint-Isaac.
La fresque.
La fresque.

On est revenu à la croisière après et on s’est reposé afin de visiter encore la ville lendemain. On a commencé le deuxième jour avec une petite croisière sur la rivière Neva, avec plus du champagne (miam…non) et après on est descendu du bateau et on est allé au musée Hermitage qui a des artéfacts de la famille royale Romanov et des tableaux des artistes connus par ex. Gauguin, Rembrandt. En fait, le musée Hermitage n’est pas juste un seul batîment, mais six partout à Saint-Pétersbourg. Je crois qu’on n’a passé que du temps dans le palais d’hiver (l’un des musées) pour la journée…et on a passé deux heures dedans!

Ensuite, on a visité la cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé (“Church of our Savior on Spilled Blood,” en anglais), l’un des plus connus monuments à Saint-Pétersbourg (ainsi que le palais Peterhof, bien sûr). La cathédrale a des dômes colorés en forme des oignons et c’est vrai qu’elle est très voyante dans la ville. Il n’y a pas beaucoup de choses dans l’intérieur (plusieurs tableaux et mosaïques), mais c’est l’extérieur qui m’a attiré.

La cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé.
La cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé.

On a pris le déjeuner après au café (avec plus des champagnes et vodkas lesquels je n’ai pas bu) et on a regardé un spectacle de danse des cossaques. Après, on a visité la forteresse Pierre et Paul qui contient le musée de l’histoire de Saint-Pétersbourg et aussi les tombes de la famille Romanov.

La forteresse Pierre et Paul.
La forteresse Pierre et Paul.

Enfin, on a fait du shopping au bazar où j’ai acheté une matryoshka, une sorte d’une poupée qui contient plus des poupées dans son intérieur (“nesting doll,” en anglais). J’en ai dix, en fait!

Les petites poupées!
Les petites poupées!

On a terminé son séjour à Saint-Pétersbourg après deux jours. On a vu beaucoup de choses et je me suis bien amusée (bien que je sois fatiguée). J’espère que je pourrai revister la Russie un jour, peut-être aller à Moscou. C’est une possibilité!

La prochaine destination: Helsinki, Finlande!

Destination: Berlin, Allemagne

Salut à tous!

C’est vrai que Berlin est ville très connue du monde, pour son histoire, son architecture, et aussi le fait qu’il est destination populaire pour les jeunes qui veulent fêter pendant les weekends; il y a une scène “hip” à Berlin avec des clubs, des boîtes, et des musiques éléctroniques.

Par contre, je n’ai jamais entendu parler de ces choses tandis que je voyageais en 2012 avec ma famille en Europe. En fait, on n’a fait qu’une visite de la journée (“day trip,” en anglais) du coup on n’a pas eu de temps pour faire des autres choses “hips” à Berlin (et je ne sais pas si j’avais voulu les faire surtout avec ma famille!).

Bref, on a passé une long journée à Berlin. Après la croisière est arrivée sur la côte allemande, on a pris un train à Berlin et le trajet a duré trois heures.

On y est arrivé et on était donné toute la journée pour visiter n’importe où dans le centre ville. Le guide nous a donné des plans et après, ma famille et moi avons commencé à explorer Berlin.

Au début, on était perdu et on est tombé sur l’université Humboldt qui est considérée l’une des universités plus prestigieuses en Europe, avec un très bon programme des arts et lettres. Et pendant le troisième Reich, l’université a été site pour l’autodafé des livres (20,000 en totale) qui ont été considérés “pas germaniques” (grâce à Hitler, bien sûr). 😦

L'université Humboldt.
L’université Humboldt.

Après, on s’est orienté et on a passé devant la porte Brandenburg, un symbole de Berlin (l’Allemagne aussi) et très connu du monde. J’ai eu du mal à prendre une bonne photo de la porte, parce qu’il y avait trop de touristes là-bas!

La porte Brandenburg.
La porte Brandenburg.

Ensuite, on a décidé de marcher au mur de Berlin, environs 2 kilomètres de la porte Brandenburg. Bien qu’il ait fait chaud, on a fait la marché et enfin on y est arrivé. Franchement, j’étais déçu par la taille du mur: il était plus bas, plus petit que j’ai imaginé et il y avait beaucoup de graffiti sur la surface; maintenant, je comprends que le graffiti est art, mais pour moi dans le passé, je l’ai regardé comme moche. Ben…au moins j’ai vu le mur de Berlin!

Le mur de Berlin.

On est revenu au centre ville et a visité plus des endroits: le Berliner Dom (une cathédrale), le musée de l’histoire, et le musée Altes (qui affiche des antiquités). Sur le chemin, on a acheté des currywursts (les saucisses avec du curry) afin d’en goûter. C’était pas mal: les currywursts ont coûté pas chers, mais en tout cas, je les ai trouvé okay et au moins j’ai goûté un plat du coin! 😛

Le Berliner Dom.
Le Berliner Dom.
Le currywurst.
Le currywurst.

On a fini le currywurst et est revenu au centre ville. On était déjà une heure avant qu’il a fallu partir du coup on a passé du temps dans une chocolaterie allemande, s’appelle Fassbender & Rausch où on a regardé et a goûté des chocolats allemands. Je les ai aimé mais les chocolats suisses et belges restent toujours mes préférés. ❤

Enfin, il a fallu partir de Berlin. On s’est rassemblé et est allé à la gare afin de prendre le train à la croisère. On est monté dans le train, mais on est resté là depuis 30 minutes; c’était parce qu’une couple était perdu et il a fallu attendre. Assez pénible, mais n’importe quoi…finalement, on a fait le voyage de trois heures au port. On y est arrivé à 21h00 et dès qu’on a embarqué le bateau, on a pris un dîner tard et après s’est reposé pendant le reste de la nuit.

Au total, on a passé treize heures à Berlin. C’était une journée fatiguante, mais je l’ai aimé. C’était la première fois que j’ai visité l’Allemagne et j’ai bien aimé la richesse de l’histoire, de l’architecture, etc. Je voudrais bien revisiter Berlin et essayer de trouver un autre côté culturelle à la ville (peut-être la scène “hip?” On verra!).

On continue avec une autre destination en Scandinavie. La prochaine, c’est Tallinn, Estonie!

Destination: Aarhus, Danemark

Bonjour, mes amis!

Bon, on continue avec mes vacances en Scandinavie pendant l’été de l’année 2012. Après avoir passé du temps à Copenhague et Oslo, on est revenu au Danemark afin de visiter une autre ville danoise: Aarhus!

La deuxième plus grande ville au Danemark, Aarhus est centre pour la culture et l’économie danoise. Ce qui m’a étonné, c’est ça, parce que j’ai jamais entendu parler d’Aarhus avant!

Bref, on a passé l’après-midi dans la ville. Notre guide était femme âgée, avec un accent danois assez fort. Mais elle a bien marché et elle nous a montré des choses connues de la ville. On a commencé au musée du Viking; en fait, il était site archéologique pour des artéfacts de Vikings qui remontent aux 9ème, 10ème siècles! On a vu des reliques ainsi que des modèles de la vie quotidienne dans le passé. C’était assez cool, car j’ai jamais appris de l’histoire des Vikings en détail!

Ensuite, on a visité la cathédrale d’Aarhus, la plus grande cathédrale en Scandinavie. Il y avait des grands murs, des tableaux mediévales, et des grandes orgues dans l’intérieur et je les ai bien aimé (aussi, je l’ai vu avant d’avoir visité beaucoup d’autres églises et cathédrales en Europe, avant d’avoir fait désensibiliser à toutes les choses réligieuses européennes. Bof.). 😛

Après, on a fait une petite randonnée dans des petits quartiers d’Aarhus. On a passé des rues étroites avec des paysages pittoresque. Ils étaient beaux! ❤

Sur la rue pittoresque.
Sur la rue pittoresque.
Les maisons colorées qui remontent aux 16-17ème siècles.
Les maisons colorées qui remontent aux 16-17ème siècles.

On allait aussi au musée ARoS, mais malheureusement, il était fermé ce jour. Au lieu de ça, notre guide nous a montré une autre cathédrale (mais plus petite que l’autre avant), et après on a terminé la visite d’Aarhus. On est revenu à bord de la croisière où on s’est reposé pendant le reste de la journée.

La vue d'Aarhus de la croisière.
La vue d’Aarhus de la croisière.

Dans l’ensemble, Aarhus m’a plaît, même s’il n’y avait pas beaucoup de choses à faire là-bas. La ville est petite, mais aussi charmante. Je suis contente d’avoir passé une journée agréable et calme à Aarhus, car le lendemain on a passé une longue journée (et fatiguante) dans une ville très connue en Europe. La prochaine: Berlin, Allemagne! 😀