Thanksgiving!

Bonne Thanksgiving!

C'est la vie américaine

Ou aussi…le jour d’Action de grâce. Mais pour ce poste, on dira “La Thanksgiving.” 😛

Alors, qu’est-ce que c’est la Thanksgiving? Simplement, c’est une fête américaine laquelle on passe du temps avec la famille ou les amis. On mange un dîner (ou le déjeuner, pour moi) avec eux.

Et vraiment, on mange BEAUCOUP.

Un dîner traditionnel consiste en plusieurs choses spécifiques: le pain de maïs, la patate douce, la canneberge (“cranberry,” en anglais), la tarte à la citrouille (ou celle aux pommes), et bien sûr, la grande dinde! On mange et mange, jusqu’à la satiété (ou plus!). On presque ne finit jamais toutes la bouffe: il y a beaucoup de nourriture qui reste et on continue à la manger jusqu’au Noel! C’est fou!

Mais pourquoi les américains mangent beaucoup pour cette fête de novembre? Qu’est ce que la raison pour ça?

Bien…c’est une longue histoire des États-Unis, mais ce n’est…

View original post 246 more words

Advertisements

La Thanksgiving!

Taken from tes.com.

Bonjour à tous!

Aujourd’hui, c’est la Thanksgiving aux États-Unis! Bien que je ne sois pas chez moi (aux USA) et bien que j’aille la manquer encore une fois cette année (c’est ma deuxième année en France), je vais la célébrer quand même!

Oui, oui…je sais que la Thanksgiving est fête controversée, surtout avec des connotations politiques et raciaux (*ahem les amérindiens). Et c’est vrai que la fête est assez vaine, car on mange beaucoup, c’est à dire la glutonnerie. C’est vrai: la Thanksgiving a des problèmes.

Mais en tout cas, on le célèbre et quoique je ne l’aie pas célébré l’année précédente, je pense que je vais la faire cette année, peut-être avec les autres assistant(e)s avec qui j’habite dans ma petite ville.

Par contre, c’est marrant parce que je ne pense pas que nous cuisinions des choses spéciaux, ex. la dinde, la purée, la tarte aux pommes. Tout d’abord, nous n’avons pas de four dans la cuisine commune: nous avons un petit four, mais ce n’est pas grand pour faire la dinde ou quelque chose comme ça!

En fait, nous rigolions que nous allons boire d’alcool pendant la Thanksgiving…et c’est tout! La justification pour faire ça, c’est que pour “célébrer” la fête mais aussi pour se plaindre de la situation aux États-Unis (*ahem les résultats des éléctions). Oh là…la situation est très grave maintenant et j’ai peur de l’avenir alors que je rentre chez moi à la fin de mon contrat de travail en avril. On verra…

Bref, je vous souhaite les bonnes célébrations aujourd’hui! Soyez heureux et “party hard!” 😉

Thanksgiving (2015)!

Bonjour, tout le monde!

Taken from Community Bible Fellowship of Roxborough.

Oui, aujourd’hui, c’est la Thanksgiving! Et puisque j’ai déjà écrit sur ce sujet l’année dernière (sur lequel vous pouvez lire ici), c’est différent pendant cette année, en 2015.

Pourquoi cette Thanksgiving est différente? Comme vous savez, je suis en France à ce moment, en enseignant anglais en Normandie. Je resterai ici jusqu’à la fin de l’avril, alors c’est un bon moment!

Donc, je suis pas chez moi afin de célébrer la fête avec ma famille et mes amis. Ça c’est la première fois que je suis loin de chez moi, avec personne. J’habite seule dans mon appart, et la plupart du temps j’ai rien à faire. Oui, c’est assez isolé, mais je m’habitue à cette vie en France.

En tout cas, je travaillerai cette Thanksgiving. Les français ne célèbrent pas de Thanksgiving, du coup il faut qu’on continue à travailler pendant ce jour-là. C’est pas grave; j’enseignais la fête aux élèves cette semaine, et ils s’amusaient beaucoup. On faisait aussi un jeu de Thanksgiving, et il était un succès. 🙂

Aussi, je compte téléphoner mes parents et ma soeur ce soir, puisque nous nous ne sommes pas parlés depuis longtemps (deux mois, je pense?). La plupart du temps, nous nous communiquions via SMS, avec des apps sur Wifi. Ça c’est bien, mais aussi différent, parce que nous parlons pas en face à face! Alors, j’ai hâte de faire ça.

D’accord, c’est tout. Je vous souhaite une bonne Thanksgiving (même si vous ne la célébrez pas), et une bonne fin du mois! À bientôt. 🙂

Thanksgiving!

Ou aussi…le jour d’Action de grâce. Mais pour ce poste, on dira “La Thanksgiving.” 😛

Alors, qu’est-ce que c’est la Thanksgiving? Simplement, c’est une fête américaine laquelle on passe du temps avec la famille ou les amis. On mange un dîner (ou le déjeuner, pour moi) avec eux.

Et vraiment, on mange BEAUCOUP.

Un dîner traditionnel consiste en plusieurs choses spécifiques: le pain de maïs, la patate douce, la canneberge (“cranberry,” en anglais), la tarte à la citrouille (ou celle aux pommes), et bien sûr, la grande dinde! On mange et mange, jusqu’à la satiété (ou plus!). On presque ne finit jamais toutes la bouffe: il y a beaucoup de nourriture qui reste et on continue à la manger jusqu’au Noel! C’est fou!

Mais pourquoi les américains mangent beaucoup pour cette fête de novembre? Qu’est ce que la raison pour ça?

Bien…c’est une longue histoire des États-Unis, mais ce n’est pas trop compliquée. Elle commence avec le débarquement des pélerins (“pilgrims”) de l’Angleterre sur la terre d’Amérique pendant le 17ème siècle. Ils ont fui leur pays natal de la persécution et ils se sont installés sur la côte de l’est. Ils y sont arrivés pendant l’hiver et du coup, ils ont souffert du froid et de la faim. Mais heureusement, ils ont rencontré des amérindiens qui les ont aidé: les indigènes les ont offert de la bouffe et aussi ils les ont enseigné l’agriculture. Il y avait un grand festin entre les deux cultures et les gens ont récolté les fruits de la moisson. Les pélerins ont remercié le Dieu pour cet événement.

Aujourd’hui, on continue à remercier pour la bonne année et la chance qu’on a eu pendant ce temps. Il est super qu’on le fasse, car on peut réfléchir et s’étendre l’amour à tous les gens. 🙂

Cependant, je crois que ce sentiment existe moins actuellement. Les américains utilisent la Thanksgiving pour l’économie: acheter un surplus de la nourriture (lequel on ne peut pas finir de toute façon), le football américain, et le jour après la Thanksgiving, le vendredi noir (une tradition laquelle des centres commerciaux ont des soldes). Donc, il est plus de l’avidité et moins de la vraie raison pour célébrer simplement avec des gens qu’on aime.

Ceci dit, je vous souhaite une bonne Thanksgiving et un bon novembre (il est preque décembre! Ouah!). J’écrirai bientôt. À plus dans le bus! 😉