Une journée au musée! (Partie 2)

Bonjour!

En continuant avec ma journée aux musées il y a une semaine, je raconterai la deuxième partie de la visite. Après avoir visité le musée d’Art et d’Industrie, mes collègues et moi ont pris le déjeuner au centre ville dans un resto italien et à l’après-midi, on a continué au musée de la Mine.

Situé un peu loin du centre ville, le musée de la Mine est sur un grand terrain qui a été le site pour les mines pendant le 19ème siècle. La majorité du musée est situé dehors, avec les expositions dans des batîments différents. Il était aussi gratuit ce jour-là, du coup on a obtenu un plan du musée et on l’a exploré librement.

On a commencé dans une galerie avec des peintures et des sculptures qui répresentent l’histoire de la mine dans la ville. On a vu des centaines des uniformes des mineurs dans le prochain batîment qui ont accroché au plafond d’une grande salle spacieuse dans laquelle les mineurs ont changé leurs vêtements et ont pris la douche après une longue journée du travail. Les uniformes accrochés sur le plafond ont l’air mystérieux, ainsi que un peu effrayant ce qui serait parfait pour l’Halloween!

Les uniformes sur le plafond.

Dans les autres batîments, on a vu des machines qui ont utilisé pour faire des choses avec le métal, et aussi le charbon. Il y a un balcon juste à l’extérieur du musée qui a offert une assez jolie vue du paysage de la ville, ainsi que celle de la tour industrielle juste devant le musée où on irait pour faire une visite guidée souterraine de la mine plus tard. L’après-midi était assez froid et j’ai senti l’essence d’hiver qui arriverait bientôt.

Une machine de la mine.
La vue dehors le musée.

À 16:00, on a assisté à une visite guidée des mines souterrain, avec les tunnels et les rails avec des cars utilisé au passé. On a porté des casques comme les mineurs et on est descendu plusieurs mètres et est arrivé sous terre dans une minute. On a pris un petit voyage dans les cars sur les rails ce qui était trop cool! La visite guidée a duré une heure et on a vu des sites marqués, par ex. les radiateurs, le banc pour prendre le déjeuner entre le travail, et aussi une écurie pour les chevaux qui ont travaillé dedans!

La mine souterraine.

Après la visite guidée, on a terminé notre visite du musée– effectivement, on a terminé pour la journée après puisqu’il était déjà 17:00. On a quitté le musée et est revenu au centre ville où on s’est dit “au revoir” et est rentré chez nous. Je suis rentrée chez moi et y est arrivée vers 18:00, fatiguée mais contente avec qui s’est passée pendant la journée.

C’était une journée enrichissante avec les musées du coin dans la ville. J’ai envie de visiter plus des musées ici, alors on verra plus tard. À bientôt!

Advertisements

La fête du 14 juillet, aka Bastille Day!

Bonne Fête nationale…et vive la France!

C'est la vie américaine

Salut, mes amies!

Bien, il avait été un longtemps que j’ai posté une poste sur ce blog. Je me suis occupée avec beaucoup de choses (l’école, excursions autour la ville, soirées avec mes camarades…), mais maintenant, j’ai le temps (finalement!) écrire ce qui se passe hier soir, pendant le 14 juillet.

Vous peut-être me demandez: “Qu’est-ce que le 14 juillet?” Ma réponse: c’est une fête nationale dans la France qui commémore la Révolution Française en 1789, quand les peuples attaquent la Bastille, une forteresse qui utilisait comme prison. En fait, le 14 juillet s’appelle “Bastille Day” dans les pays anglais.

Comme des autres célébrations autour du monde, le 14 juillet offre beaucoup de spectacles, notamment les feu d’artifices près de la Tour Eiffel. Millions des gens, du coin et touristes, arrivent au site regarder la présentation des lumières. C’est vraiment une expérience magnifique.

Donc, qu’est-ce que j’ai fait pendant ce…

View original post 361 more words

Destination: Calanques de Marseille, France

Bonjour!

Après le premier jour à Marseille, les autres assistant(e)s et moi avons fait une excursion de la journée (“day trip”) aux calanques de Marseille, située dans le 9ème arrondissement de la ville. Mais quand même, la ville est énorme (plus que Paris, en fait), alors ils les ont semblé loin, comme l’extérieur de Marseille!

En gros, les calanques de Marseille sont une portion des criques (“inlets”) au long de la Méditerrannée, avec une mer très bleue, presque turquoise, et avec les jolies vues naturelles partout. Au total, il y a quinze calanques, je crois, qui commencent à Marseille et terminent à Cassis, une petite ville dans la région Provence. Elles sont parfaites pour faire la randonnée sous le soleil, et pour échapper le bruit et la pollution du centre ville.

Bien que j’aie déjà visité des calanques l’année précédente, j’ai eu envie de les revisiter, parce que je n’ai que visité une calanque (de Sugiton) et alors cette fois, nous serions faire une visite aux deux autres (Sormiou et Morgiou).

Du coup, nous sommes partis l’hôtel à 9h30 et avons pris le métro au Rond-Point du Prado où nous prenions le bus vers les calanques. Dès que nous arriverions à Prado, nous sommes montés la ligne 23 à Sormiou et 45 minutes après, nous sommes descendus et avons commencé notre randonnée vers la calanque de Sormiou. Nous avons été très contents, car il y avait du soleil et le ciel sans nuages; le météo a prévu des températures de 15 à 18 degrès Celsius maximum- pas mal pendant le mois de février!

Pendant la randonnée...
Pendant la randonnée…

Nous sommes arrivés à la calanque de Sormiou 30 minutes après où nous avons fait une petite pause pour se reposer, prendre des photos, et regarder la belle vue de la mer et la côte méditerrannée. Par rapport à la calanque de Sugiton, celle de Sormiou est plus plate, mais quand même très jolie.

Calanque de Sormiou.
Calanque de Sormiou.

Ensuite, nous avons continué à faire la randonnée, car notre itinéraire c’était pour aller à Morgiou de Sormiou afin de faire une randonnée de 13 kilomètres au total. Mais en fait, nous avons fait plus que 13 kilomètres (pas calculé, mais je suis sûre que nous avons fait ça) lorsque nous avons fait quelques déviations en route, enfin arriver à la calanque de Sugiton, jolie comme d’habitude. Là, nous avons fait une autre petite pause, en prenant plus des photos et aussi avons fait un pique-nique avec des nourritures que nous avons apporté.

Calanque de Sugiton.
Calanque de Sugiton.

Il était déjà 14h00 quand nous sommes arrivés à Sugiton, du coup nous avons décidé de nous diriger vers calanque de Morgiou pour terminer la journée. Par contre, nous étions au sommet des calanques, alors il faut descendre pour arriver à Morgiou. Mais nous ne savions pas ce qu’on pourrait faire pour descendre sans encombre, alors enfin, nous avons trouvé une petite route, étroite et tortueuse, sur laquelle nous pouvions descendre.

…mais oh mon Dieu, le trajet était si dur…nous ne savions pas ce que le route serait glissante, même dangereuse! Il n’y avait pas de garde-corps pour protéger personne, et il faut être très attentif pendant la descente; si on se trompe, il est possible de faire une chute fatale!!! Quelquefois, nous avons glissé sur des cailloux, et c’était terrifiant!

Après deux heures de la descente (je ne rigole pas), nous sommes arrivés finalement à la calanque de Morgiou, dans son petit port, aussi dit la terre plate et stable. Trop d’adrénaline, et alors nous nous sommes reposés sur le quai où nous avons vu des méduses (“jellyfish”) dans l’eau! Ça m’a beaucoup surpris, mais quand même elles étaient trop fascinantes…et mignonnes!

La colline sur laquelle nous sommes descendus.
La colline sur laquelle nous sommes descendus.
Calanque de Morgiou.
Calanque de Morgiou.

Après une demi-heure, nous avons décidé d’aller à l’arrêt de bus (de Morgiou, bien sûr), pour revenir au centre ville. Mais nous nous sommes trompés la distance du port à l’arrêt de bus: elle était 5-6 kilomètres! Pour nous, après avoir fait une journée de la randonnée, c’était trop, même avec des pentes (oh là là…). Mais nous n’avons eu pas de choix, et alors nous avons commencé à marcher à 16h30, en y arrivant de l’arrêt de bus à 18h00. Ben…il était possible d’avoir fait du stop (“hitchhike”), mais non, nous n’avons pas fait ça.

À 18h40, le bus sont arrivé et nous l’avons pris au centre ville où, après avoir fait les courses pour le dîner, nous sommes rentrés à l’hôtel…enfin!

Ouf! C’était une journée trop longue, vers 8 heures de la randonnée et presque 20 kilomètres au total! Il était certain que nous avons eu des courbatures le lendemain (pour moi: mes pieds, mes genoux, mes mollets ont fait mal). Mais je ne le regrette pas: j’ai bien profité d’avoir vu deux autres calanques cette fois, ainsi que j’ai revisité Sugiton, ma calanque préférée. Carrément, je vous conseille de visiter les calanques de Marseille un jour, surtout si vous voyagez en France!

Bon, je termine mes posts de mes vacances de février. Comme j’ai déjà dit, j’ai passé du temps très courts à Marseille (trois nuits) avant de revenir en Normandie. Bien que je n’aie pas bien profité pendant les deux semaines des vacances (grâce à mon Master’s, mais ça va), je suis contente d’avoir voyagé un peu, surtout au sud de la France pour les températures plus agréables. Et avec les autres assistant(e)s, j’ai bien passé le séjour!

Merci d’avoir lu ce post. Je vous promis des autres arriveront plus tard. Ciao!

Destination: Toledo, Espagne

­­¡Hola!

Bienvenue au dernier post de mon séjour en Espagne pendant les vacances d’hiver. Après avoir visité Madrid et avoir fait un voyage organisé dans la région Andalusie, nous avons terminé avec une visite à Toledo, une ville environs une heure de Madrid et l’ex-capitale de l’Espagne. Bien qu’elle soit la capitale il y a longtemps, elle n’a que 85,000 gens qui y habitent aujourd’hui.

Nous avons voyagé pendant deux heures de la Grenade, et vers 11h00 nous sommes arrivés à la colline à travers de la ville où nous avons pris des photos de Toledo. Puisque la ville est située sur une colline au long de la rivière Tagus, les vues étaient trop jolies et le soleil s’est brillé sur des batîments (surtout la cathédrale et l’Alcázar de Toledo lesquels j’ai vu au loin). Je les ai bien aimé!<3

La vue de Toledo.
La vue de Toledo.

Ensuite, nous sommes allés à l’hôtel afin de prendre le déjeuner à son restaurant. Là-bas, nous avons aussi reçu des jolies vues de Toledo, puisque l’hôtel est situé au sommet de la colline. Pas mal!

Après, nous avons pris l’autocar en base de la colline, près de la rivière Tagus où nous avons rencontré notre guide du coin qui nous a montré la ville pendant l’après-midi. Par contre, ce jour-là était le 24 décembre, dit la veille de Noël (“Christmas Eve”). Du coup, tous les monuments (par ex. la cathédrale) et beaucoup d’autres attractions ne sont pas ouverts, parce que la veille de Noël en Espagne est plus célébrée que le Noël soi-même. C’est différent, mais quoique nous n’ayons pas vu beaucoup de choses à cause de la veille, nous nous sommes bien amusés quand même.

Nous sommes passés devant la cathédrale et bien que nous n’ayons pas pu entrer dedans, l’extérieur reste très beau. Il y avait aussi un petit marché de Noël dans la place de la cathédrale où j’ai vu un stand qui a vendu des bonbons turques. J’adore les bonbons turques et quoique je n’en aie pas acheté, les desserts restaient appétissants! 😛

La cathédrale de Toledo.
La cathédrale de Toledo.
Les bonbons turques.
Les bonbons turques.

Puis, nous nous sommes promenés dans le quartier des juïfs. Similaire aux quartiers à Córdoba et à Séville, les rues étaient étroites et sineuses; notre guide a indiqué des petits signes juïfs sur les murs qui ont eu des images de la menora et l’étoile de David. Très sympas et qui indique que l’histoire du quartier reste vivante.

Dans le quartier des juïfs.
Dans le quartier des juïfs.
Le signe de la menora.
Le signe de la menora.

Nous sommes arrivés à la fin du quartier et sommes descendus des escaliers vers la rivière où nous avons commencé au début. Sur le pont sur lequel nous avons traversé, nous avons regardé la rivière et le soleil de l’après-midi et tous étaient beaux.

La rivière Tagus pendant l'après-midi.
La rivière Tagus pendant l’après-midi.

Enfin, nous avons terminé notre visite à Toledo: nous avons pris l’autocar vers Madrid où nous avons fini le voyage organisé après cinq jours. Le conducteur a déposé ma famille et moi devant notre hôtel et puis nous nous sommes y enregistrés pendant une nuit; le lendemain nous partirions pour la prochain destination pendant les vacances, mais pas ensemble.

En tout cas, c’est tout pour l’Espagne! J’ai bien passé du temps là-bas et je suis contente d’avoir visité des nouveaux endroits dans le pays chaleureux. Puisque je n’avais visité que deux villes espagnoles avant ces vacances (Barcelone et Madrid), c’est super que j’aie bien profité de visiter la région Andalusie, car elle est riche en histoire et en culture. Maintenant, j’ai envie de visiter des autres villes et autres régions en Espagne; je ne sais pas quand, mais les villes de Salamanca, Malaga, Valence, et San Sebastian m’intéressent. Un jour, peut-être!

Bon, j’ai fini mon dernier post de l’Espagne mais je ne suis pas encore finie avec tous les voyages pendant ces vacances d’hiver. Restez avec moi pour le dernier post de mon séjour en France pendant le Nouvel An.

Ensuite: Le Havre et Étretat, France!

Les endroits que je voudrais revisiter!

Salut!

Je m’excuse de mon petite absence depuis la semaine dernière; à part d’être occupée avec mon travail et mes études, franchement je ne suis pas trop inspirée d’écrire sur ce blog ou, au moins, je n’ai pas d’idées pour écrire.

Donc, ce post sera un peu générique comme mes autres posts “listés” dans lesquels j’énumère des endroits que je voudrais visiter. Cette fois je vais énumérer les endroits que j’ai déjà visité, mais je veux bien revisiter en avenir…si j’ai de l’argent et du temps!

En tout cas, amusez-vous! Je vous promis que j’aurai un peu plus des choses à dire la semaine prochaine!

1. Barcelone, Espagne.

Le banc.
Le banc du Parc Guëll.

2. Budapest, Hongrie.

L'église Matthias à l'arrière du bastion du pêcheur.
L’église Matthias à l’arrière du bastion du pêcheur.

3. Cambria, Californie.

Sur la plage.
Sur la plage.

4. Lisbon, Portugal.

Le quartier Alfama.
Le quartier Alfama.

5. Marseille, France.

Une vue de Marseille.
Une vue de Marseille.

6. Osaka, Japon.

Dōtonbori.
Dōtonbori.

7. Prague, République Tchèque.

Sur Charles Bridge.
Sur Charles Bridge.

8. San Francisco, Californie.

Le pont Golden Gate.
Le pont Golden Gate.

9. Taipei, Taïwan.

Le lac Sun Moon.
Le lac Sun Moon.

10. Venise, Italie.

Les gondoles!
Les gondoles!