Une demi-journée à Paris!

Salut, tout le monde!

Donc, comme j’ai déjà écrit dans le dernier post, je suis arrivée en France il y a un mois pour commencer ma troisième année du travail comme enseignante d’anglais. Cette année, je suis une lectrice d’anglais près de Lyon et avant d’y aller, il a fallu que j’arrive à Paris et passer une nuit là-bas: j’avais pris un vol de Los Angeles et il n’y a pas de vols direct de LA à Lyon (et qui ne coûtent pas trop cher). Alors, c’était mieux que je prenne un vol direct à Paris et puis prendre un train à la région lyonnaise après. Puisque mon vol à Paris a atterri vers le soir, ça irait trop tard pour prendre le train vers Lyon, car il serait encore deux ou trois heures du trajet. Du coup, j’ai décidé de rester dans une auberge à Paris pendant une nuit et prendre le train lendemain vers midi.

Après j’ai atterri à l’aéroport Charles de Gaulle, ai passé devant les douanes, et ai pris le RER B au centre ville, je suis arrivée à mon auberge près de la gare et m’y suis enregistrée. J’ai déposé mes bagages dans ma chambre et suis descendue au bar de l’auberge où j’ai pris le dîner (j’avais vachement faim!) et ai pris un verre (bon, plusieurs…) avec des autres voyageurs qui viennent partout (les États-Unis, l’Australie, la Pologne…). Ils m’ont invité à sortir ce soir pour voir la Tour Eiffel, mais je l’ai réfusé parce que j’ai été fatiguée et il a fallu que j’aie de l’énérgie pour me revéiller lendemain matin pour prendre le train. En tout cas, je me suis amusée ce soir, même si je ne suis pas sortie.

La vue de l’auberge.

Je me suis revéillée lendemain matin. Après j’ai pris le petit déjeuner gratuit de l’auberge, j’ai pensé ce que je pourrais faire: j’ai trois heures avant que je prenne le train, et alors j’ai fait une petite recherche des endroits que je pourrais visiter près de l’auberge. À mon surpris, le canal Saint-Martin n’était pas trop loin: une blogeuse m’avais recommandé cet endroit pour visiter et alors, j’ai l’occasion d’y voir.

Il pleuvait pendant que je suis allée au canal Saint-Martin. J’ai passé un petit jardin sympa, le Jardin Villemin, et puis je suis arrivée au canal. Malgré la pluie, il était joli et j’imagine qu’il serait plus beau quand les temps fait beau!

Canal Saint-Martin.
Le jardin Villemin (après la pluie!).

C’était une visite très courte, car il a fallu revenir à l’auberge pour quitter ma chambre et pour prendre le métro à la gare de Lyon pour le train à midi. Donc, je les ai fait et alors j’ai terminé mon temps à Paris.

Bien que j’habite plus loin de Paris cette année, j’espère que je pourrai revenir bientôt pour explorer des arrondissement en détail, visiter des musées privés, et découvrir plus des “hidden gems” de la ville. On verra…à la prochaine fois!

Advertisements

La “bucket list” de l’Europe (édition 2017-2018!)

Salut à tous!

L’année dernière, j’ai fait une “bucket list” des endroits que je voudrais visiter en Europe pendant ma deuxième année en tant qu’une enseigneure d’anglais en France (ici). Par contre, je n’ai visité que quatre destinations sur la liste, ce qui est un peu décevant, mais quand même c’est mieux que rien!

Cette fois, je vais rentrer en France bientôt pour travailler encore une fois. Et alors j’ai beaucoup d’endroits que je voudrais voir, même si je n’ai pas encore terminé la liste de l’année précedente! Carrément, je suis accroe au voyage et je passe mon temps en créeant des nouvelles “bucket lists” pour le monde. Je suis folle, mais le voyage est ma passion.

Bref, j’ai décidé d’augmenter la liste pour cette année. Je ne vais pas inclure la France, puisque j’ai déjà écrit un post sur ma “bucket list de la France” il n’y a pas trop longtemps. Ce post va inclure des autres pays européens et j’espère que je pourrai y aller pendant cette année-là.

Si vous avez déjà visité ces endroits, dites-les-moi s’ils valent la peine– c’est parti!

1. Split, Croatie.

Image result for split croatia
Source: European Best Destinations.

2. Karlovy Vary, Republique Tchèque.

Related image
Source: Fortuna Travel.

3. Bath, Angleterre.

Image result for bath england
Source: Travel+Leisure.

4. Heidelberg, Allemagne.

Image result for heidelberg
Source: ESN Heidelberg.

5. Nuremberg, Allemagne.

Image result for nuremberg
Source: Info-Centr.

6. Vík í Mýrdal, Islande.

Image result for vik i myrdal
Source: Trip Advisor.

7. Ljubljana, Slovenie.

Related image
Source: Schuch Travel.

8. Santillana del Mar, Espagne.

Image result for santillana del mar spain
Source: Flickr.

9. Zaragoza, Espagne.

Image result for zaragoza spain
Source: Fodors Travel Guide.

10. Basel, Suisse.

Image result for basel switzerland
Source: MySwitzerland.com.

 

Vous voulez voyager où en Europe? Dites-le-moi!

Une “bucket list” de la France!

Bonjour!

Il y a plusieurs mois, j’ai écrit une “bucket list” des endroits que je voudrais visiter en Europe, surtout pendant cette année là-bas. Maintenant, je viens de visiter quatre endroits sur cette liste (#1, #5, #6, et #7) et bien que je doive toujours la finir, je continue à ajouter plus des endroits que je voudrais explorer en avenir. C’est le pire…mais c’est le “wanderlust!”

Bon, puisque j’ai déjà écrit une “bucket list” de l’Europe, je voudrais se concentrer sur un pays spécifique, dit la France. Pendant ces deux ans en France, je voyageais partout dans le pays, en explorant des régions au nord, au sud, à l’ouest, et au centre. Je visitais des grandes villes (Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Marseille…) et aussi des plus petites (Colmar, Arles, Pau, St. Malo…). J’ai vécu la diversité du pays par leurs climats, leurs cuisines, leurs traditions, etc. En fait, une chose qui m’a surpris, c’est le fait qu’on fait la bise différemment entre le nord (où j’habitais) et le sud! Précisément, les gens du nord donne deux bisous sur les joues, mais ceux du sud donne trois, peut-être quatre bisous! Moi, je suis normalement mal à l’aise avec la bise (parce que je ne suis pas française) et pour donner plus des deux bisous, ça m’a fait sentir plutôt excessive! Bref, c’est la tradition…

Même si j’ai déjà visité beaucoup de villes en France, j’ai toujours plus des endroits que je voudrais voir. Donc, je donne ma “bucket list” de la France: si vous avez les visité, donnez-moi les conseils ou des autres villes que je dois explorer! Amusez-vous. 🙂

1. Gorges du Verdon.

Source: Wikipedia.

2. Grenoble.

Source: Exchange IFMSA.

3. Carcassonne.

Source: BlibliNews.

4. Orléans.

Source: Rail Europe.

5. Château de Chenonceau.

Source: Pinterest.

6. Les champs aux lavandres en Provence.

Source: Winerist.

7. Palais Idéal (merci pour la recommandation, Rosie!).

Source: Palais Idéal du Facteur Cheval.

8. Cherbourg.

Source: France Voyage.

9. Amiens.

Source: Visit Amiens.

10. Chamonix.

Source: Powderhounds.

Destination: Fès, Maroc

Salut!

Enfin, c’est mon dernier post de mes aventures au Maroc pendant le début du mai. J’y ai passé trois nuits, ainsi que j’ai fait une excursion de la journée à Chefchaouen. Bien que j’aie eu moins du temps qu’à Marrakech, ça suffit pour explorer tous les quartiers dans sa propre médina.

Après la dernière nuit à Marrakech, mon amie et moi avons pris le train à Fès. Le trajet a duré sept ou heures (le Maroc est plus grand qu’on imagine!), mais nous avons acheté des billets de première classe pour 311 dirham ou 31 euros, ce qui n’est pas mal du tout! Et aussi, nous avons eu des sièges assez spacieuses et du climatiseur. Nous voulions être à l’aise pendant le trajet, surtout il était long, du coup nous avons passé du temps agréablement, et nous sommes arrivées à Fès vers 19h00.

En prenant d’un “petit taxi” à l’auberge, nous nous sommes enregistrées et nous sommes bien installées dans notre chambre. Par rapport à l’auberge de Marrakech, nous avons préféré celle de Fès: elle était plus propre et il y avait une salle de bain dans la chambre, du coup on ne doit pas sortir afin de prendre la douche. Aussi, il y avait la clim ce que j’ai bien aimé, parce qu’il fait toujours chaud à Fès.

Par contre, Fès est moins chaud que Marrakech: la ville est située plus norde, et alors il y a plus du vent. Bien que nous soyons venues d’y arriver ce premier jour-là, mon amie et moi avons aimé Fès…toute de suite!

Nous n’avons pas fait beaucoup ce premier jour, parce que nous sommes arrivées pendant le soir. Du coup, nous sommes sorties un peu vers la porte Bleue où il y avait plein de restaurants et de cafés où nous avons pris le dîner. J’ai commandé une tagine d’agneau, et j’ai partagé une “pastilla” (une patisserie de viande et de sucre. Très bizarre, mais assez bien!). Bien mangé, nous sommes revenues à l’auberge où nous nous sommes reposées pendant le reste de la nuit.

Tagine d’agneau.
Pastilla.

Le lendemain, nous avons commencé notre visite de Fès. Après le petit déjeuner à l’auberge, nous y sommes sorties vers la porte Bleue encore, et puis nous sommes entrées la médina. Similaire à celle de Marrakech, la médina de Fès est aussi étroites et chaotique; j’ai aussi entendu qu’elle est plus déroutante, pour être perdue plus facilement. Grâce au guide touristique de mon amie, dans lequel il y avait une carte de la médina, nous n’étions pas perdues même c’était moins une (“close calls”) parfois. Chaque fois que nous avons tourné un coin et nous n’avons pas reconnu la rue, nous sommes retournées à la place que nous avons connu.

La porte Bleue.
Souk des tapis.

Au début, nous sommes allées à la madrasa Bou Inania. Comme la madrasa Ben Youssef à Marrakech, celle de Bon Inania est très connue aussi et comme d’habitude il faut payer 20 dirham (2 euros) pour l’entrée. Bien que l’intérieure soit assez jolie avec des arcs et des motifs complexes, on ne peut pas accéder des balcons en haut. Alors, la visite a été un peu décevante.

Dans la madrasa Bou Inania.
Les arcs.

Ensuite, nous avons continué à flâner sur les rues de la médina. Nous avons visité une autre madrasa, l’Al-Attarine: elle était sympa aussi, mais après ça, nous avons conclus notre visite des madrasas…pointe. À ce point, toutes les madrasas semblent la même, et nous ne voulions pas payer plus pour la même chose.

Nous avons décidé de visiter des tanneries (plutôt, nous voulions les voir sur une terrace). Quoiqu’elles puent, elles sont assez jolies et sur la terrace que nous avons trouvé, on peut aussi voir la vue des montagnes et la ville de Fès. Il y avait un homme qui a essayé de demander de l’argent pour son “service,” mais mon amie et moi avons quitté la terrace rapidement.

Les tanneries.

Il était midi où nous avons choisi à revenir à l’auberge afin de nous réposer un peu, avant de ressortir cet après-midi vers le quartier El Jdid, près du quartier juïf (“le Mellah”). Ce quartier est plus tranquil et pendant que nous nous sommes promenées dans les souks, aucune personne nous a harcelé ce qui était rafraîchissant. Nous avons fait une petite promenade aux jardins Jnan Sbil (si joli…je l’adore!) avant de marcher au Palais Royale, avec les portes d’or. J’ai eu envie de voir ces portes et même si elles sont un peu loin du centre ville, elles ont valu la peine.

Jardins Jnan Sbil.
Palais Royale.

Nous sommes revenues aux jardins Jnan Sbil où nous nous sommes reposées sous les arbres afin d’échapper la chaleur. À 18h00, nous sommes rentrées à l’auberge où nous avons rencontré une autre voyageuse dans notre chambre qui est venue d’y arriver il y a quelques minutes. Nous sommes devenues amies et sommes sorties ensemble pour prendre le dîner ce soir. Je voulais goûter des plats dans un café modern, du coup nous sommes y allées. Après m’être assise sur la terrace, j’ai commandé un milkshake de date et un burger de chameau(!). Oui, je sais…c’est si étrange pour manger du chameau surtout j’avais fait du chameau il y a plusieurs jours avant. Mais j’ai eu envie du goûter et en fait, il goûtait assez bien! C’est comme le boeuf, mais plus épicé…Avec mon amie et la voyageuse, nous avons passé du temps agréablement et avons vu la tour de Bou Inania qui était éclairée quand il faisait nuit. Pas mal, la vue!

Burger de chameau et milkshake de date.
Bou Inania pendant le soir.

Finalement, nous sommes revenues à l’auberge où nous sommes restées pendant la nuit. Nous nous sommes réveillées tôt lendemain, afin d’aller à Chefchaouen- après nous sommes revenues à Fès ce soir, nous avons pris le dîner et c’est tout.

Lendemain, c’était la dernière journée à Fès: mon amie et moi avons passé du temps tranquillement, en flânant dans les souks où nous avons acheté des souvenirs à la dernière minute. Moi, j’ai acheté une boîte des dates pour mon ami à Paris, avec qui je resterais après j’y suis revenue, ainsi que j’ai acheté une paire des chaussons qui ne coûtait que 25 dirham (2,50 euros!). Ils sont jolis et un très bon prix!

Très jolis, non?

À 12h15, nous avons pris un taxi à l’aéroport. Notre vol a décollé vers 14h30 et nous sommes arrivées à Beauvais vers 17h00. Nous avons pris la navette à Paris centre, en y arrivant vers 18h30. Nous avons pris le métro ensemble, mais juste une période courte, car j’y suis descendue avant mon amie. Je suis arrivée à l’appart de mon ami après 21h00, fatiguée mais contente de me réposer après une journée du voyage.

…et voilà! Une semaine folle et fatiguante au Maroc, mais très bien quand même. C’était ma première fois en Afrique et je pense que ce pays est parfait afin de faire la connaissance du continent. Bien que la culture “macho” existe évidemment, on l’ignore et on se concentre sur la beauté de la médina, des madrasas, de la nature…Le Maroc m’a plaît et je vous le recommande si vous n’avez pas encore visité dans vos vies.

Merci d’avoir lu mes posts sur le Maroc. Je vous promis plus des posts du voyage à venir plus tard. À bientôt!

Je suis chez moi (aux USA!)

Bonjour!

Après avoir passé huit mois en France, je suis enfin rentrée chez moi aux États-Unis! 🙂

Je y suis rentrée il y a deux jours après onze heures du vol de Paris. Il a duré assez long, mais heureusement, le service à bord était excellent et le trajet a passé assez calme. L’avion a atterri pendant l’après-midi à Los Angeles; mon père m’est allé chercher de l’aéroport et nous sommes venus de rentrer chez moi pour prendre le dîner avec ma mère et ma soeur. Après j’ai mangé, j’ai pris la douche et suis allée au lit, épuisée mais contente d’avoir été chez moi.

Cette année en France est passée très vite, mais je me la suis bien amusée quand même. Par rapport à la première année en France, je me sens plus heureuse grâce à mes colocs avec qui j’ai habité dans ma petite ville en Normandie. C’est pas à dire que j’ai detesté ma première année en France, pas du tout: c’est que je me sentais moins seule et j’ai fait plein de choses avec eux. Ils me manquent, ainsi que nos fêtes et nos voyages que nous avons fait pendant toute l’année.

Bien que j’aie moins voyagé cette année, j’ai passé des très bons séjours pendant que j’ai voyagé. La région Andalousie en Espagne, la Pologne, le Maroc…tous les pays où j’ai visité m’ont beaucoup plu. Alors que j’ai fait des voyages généraux l’année précédente, cette fois j’ai bien choisi où je voulais aller et puis passer quelques jours là-bas afin d’explorer les cultures en détail. À la fin, ça m’a beaucoup enrichi et je suis reconnaissante à ça.

Et voilà, maintenant je suis chez moi. Oui, je suis assez triste d’avoir quitté la France, mais aussi je suis contente de réunir ma famille et d’être dans la maison de mon enfance. La nourriture fait-maison m’a manqué, ainsi que les cuisines diverses partout à Los Angeles. Le temps chaud à m’avait aussi manqué, du coup je vais profiter bien avec du soleil cet été. Il est nécessaire de bronzer mon corps, surtout après huit mois en Normandie (sans soleil).

Puisque je suis rentrée aux États-Unis, qu’est-ce que je vais faire? Comme l’année précédente après ma première année en France, j’ai traîné avec ma famille et mes amis, ai exploré un peu de la vie à Los Angeles avec des parcs, des plages, des jolis quartiers, des cuisines…Je pense que je vais faire aussi la même chose cette fois.

En fait, je vais rester chez moi juste pour cet été, parce que je vais revenir en France pendant l’automne pour faire une troisième année en tant qu’une enseignante d’anglais. C’est le plan, et je suis très heureuse de le continuer…et pour voyager en Europe un peu plus, c’est le rêve!

Mais pour l’instant, je reste aux États-Unis. Bien que j’aime la France, j’aime plus mon pays natal, ma ville et ma maison. Du coup, je profiterai bien cet été afin de rattraper ma vie américaine avant qu’il faillisse déménager en France encore une fois.

Je vais afficher les posts de mon séjour au Maroc à partir de la semaine prochaine, après je récupère du décalage horaire. Merci pour votre patience- à plus tard!