Destination: Francfort, Allemagne

Guten Tag!

Enfin, je viens de raconter mes aventures en voyageant de l’Europe pendant l’hiver. Après j’ai terminé mon premier semestre de l’enseignement à la fac, j’ai plus des deux mois des vacances, et il était certain que j’ai bien profité de cela. Alors, j’ai résérvé mes vols, ainsi que mes hébergements et mes transports pour bien m’amuser pendant mon temps libre.

Du coup, la semaine après la Thanksgiving, je suis partie afin d’aller à ma première destination en Europe: l’Allemagne. J’ai passé presque dix jours là-bas, pour visiter des villes que je n’avais pas encore visité et aussi pour voir des marchés de Noël lesquels sont les plus connus du monde. J’ai commencé à Francfort, car son aéroport est la plus grande et la plus convéniente pour y arriver.

J’ai pris une navette de ma ville en France pour aller à l’aéroport Lyon Saint-Exupéry. C’était très tôt du matin (7:00) et j’y suis arriver vers 8:30. Après avoir passé devant les contrôles, j’ai eu deux heures d’attente jusqu’à mon vol vers 11:00– j’ai eu une correspendance à Bruxelles et là, mon vol à Francfort était en retard dans 30 minutes. C’était un peu embêtement, mais quand même on est arrivé à Francfort juste 15 minutes en retard, du coup c’était pas si grave. Dès que j’y suis arrivée, j’ai acheté un billet pour prendre le S-Bahn (transport public) au centre ville. Je suis descendue à Hauptbahnhof (“gare centrale”) où j’ai rencontré mon hôte du Couchsurfing avec qui je resterais pendant deux nuits.

Mon hôte a habité dehors centre-ville, et alors il fallait prendre le S-Bahn pour y aller. Après s’être perdus un peu, on est revenue chez lui vers 19:00. J’étais épuisée, après avoir voyagé pendant toute la journée, donc j’ai pris ma douche et, après avoir parlé un peu avec mon hôte, je suis allée au lit.

Le lendemain, j’ai passé toute la journée au centre-ville avec mon hôte: on a acheté et on a partagé un billet de la journée (“day ticket”) qui était convénient pour accéder le train, le bus, le tramway, et des autres transports communs. Alors, on est sortie à 8:00– dès qu’on est arrivé au centre ville, on a commencé à Goethe House, la maison de l’écrivain allemand connu. On n’y est pas entré, mais pour juste regarder l’extérieur du batîment et puis on a continué à Römerberg, une place avec des maisons à colombages colorées. Même si la place est une reconstruction de l’originale (puisqu’elle était bombardée pendant les guerres mondiales), elle était pittoresque quand même.

IMG20171128091733
Römerberg.

Ensuite, on a traversé le pont Eiserner au dessus de la rivière Main et on a visité l’église Deutschordenskirche, qui était magnifique. On est aussi allé à Sachsenhausen, un quartier avec beaucoup de bars et de restos pour la vie nocturne– il n’y avait pas de gens quand on a visité, mais j’imagine qu’il est très vivant pendant la nuit!

IMG20171128094310
Le pont Eiserner.
IMG20171128095459
Deutschordenskirche.
IMG20171128101102
Sachsenhausen.

Au long du quai, il y avait plein de musées et on a fait des petits arrêts au musée Städel où son jardin est très intéressant et moderne. Également, on a vu le Liebieghaus qui était une villa pendant le 19ème siècle, mais aujourd’hui est un musée des sculptures. Leurs architectures étaient incroyables!

IMG20171128105201
Le musée Städel.
IMG20171128105812
Liebieghaus.

En traversant du pont au centre ville, mon hôte et moi ont pris le déjeuner de la cuisine indienne (et pas allemande, ce que je ne sais pas pourquoi, mais elle était délicieuse) et puis ont visité Paulsplatz avant d’aller à la tour Main où j’ai acheté un billet pour prendre l’ascenseur en haut pour les vues de Francfort. Les vues n’étaient pas mauvaises et j’ai pris beaucoup de photos de la ville– elle est très moderne, mais aussi elle a bien présérvé son centre ville historique.

IMG20171128153405
Vue de la tour Main.

Après je suis descendue la tour, mon hôte et moi sommes allés à l’Operhaus (“Opéra”) et puis sommes revenus au centre ville. En ce moment, il faisait nuit (déjà, en hiver!) et on a passé du temps aux marchés de Noël à Römerberg et Paulsplatz et ils ont eu l’air très magique. Je n’avais pas imaginé que les marchés de Noël à Francfort me plairaient, mais ils l’ont fait! Également, on a pris du café près de Römerberg où j’ai commande aussi un Frankfurter Kranz, un gateau de trois étages avec de la confiture cérises et du crème au beurre– très riche, mais délicieux!

IMG20171128161026
Operhaus.
IMG20171128170607
Le marché de Noël à Römerberg.
IMG20171128171304
Frankfurter Kranz.

On a pris du vin chaud aux marchés de Noël après et puis on a décidé de rentrer chez lui. Même s’il était juste 18:30, on était fatigué en explorant de la ville toute la journée, du coup on a eu besoin de repos. Donc, on a pris le S-Bahn et on est rentré vers 20:00. Je me suis reposée pendant le reste de la nuit.

Le lendemain, c’était mon dernier jour à Francfort: j’ai pris le déjeuner avec mon hôte dans un café et on s’est dit “au revoir” vers midi. Je suis allée à Hauptbahnhof où j’ai pris le Flixbus à la prochaine destination sur mon itinéraire. En général, je n’ai eu que deux nuits à Francfort, mais j’ai vu tous ce que je voulais vu dans une journée. Même si la ville est plutôt industrielle, elle a un charme qui m’a plaît et je suis contente d’y avoir visité.

Plus des posts à venir– à bientôt!

Advertisements

Une demi-journée à Paris!

Salut, tout le monde!

Donc, comme j’ai déjà écrit dans le dernier post, je suis arrivée en France il y a un mois pour commencer ma troisième année du travail comme enseignante d’anglais. Cette année, je suis une lectrice d’anglais près de Lyon et avant d’y aller, il a fallu que j’arrive à Paris et passer une nuit là-bas: j’avais pris un vol de Los Angeles et il n’y a pas de vols direct de LA à Lyon (et qui ne coûtent pas trop cher). Alors, c’était mieux que je prenne un vol direct à Paris et puis prendre un train à la région lyonnaise après. Puisque mon vol à Paris a atterri vers le soir, ça irait trop tard pour prendre le train vers Lyon, car il serait encore deux ou trois heures du trajet. Du coup, j’ai décidé de rester dans une auberge à Paris pendant une nuit et prendre le train lendemain vers midi.

Après j’ai atterri à l’aéroport Charles de Gaulle, ai passé devant les douanes, et ai pris le RER B au centre ville, je suis arrivée à mon auberge près de la gare et m’y suis enregistrée. J’ai déposé mes bagages dans ma chambre et suis descendue au bar de l’auberge où j’ai pris le dîner (j’avais vachement faim!) et ai pris un verre (bon, plusieurs…) avec des autres voyageurs qui viennent partout (les États-Unis, l’Australie, la Pologne…). Ils m’ont invité à sortir ce soir pour voir la Tour Eiffel, mais je l’ai réfusé parce que j’ai été fatiguée et il a fallu que j’aie de l’énérgie pour me revéiller lendemain matin pour prendre le train. En tout cas, je me suis amusée ce soir, même si je ne suis pas sortie.

La vue de l’auberge.

Je me suis revéillée lendemain matin. Après j’ai pris le petit déjeuner gratuit de l’auberge, j’ai pensé ce que je pourrais faire: j’ai trois heures avant que je prenne le train, et alors j’ai fait une petite recherche des endroits que je pourrais visiter près de l’auberge. À mon surpris, le canal Saint-Martin n’était pas trop loin: une blogeuse m’avais recommandé cet endroit pour visiter et alors, j’ai l’occasion d’y voir.

Il pleuvait pendant que je suis allée au canal Saint-Martin. J’ai passé un petit jardin sympa, le Jardin Villemin, et puis je suis arrivée au canal. Malgré la pluie, il était joli et j’imagine qu’il serait plus beau quand les temps fait beau!

Canal Saint-Martin.
Le jardin Villemin (après la pluie!).

C’était une visite très courte, car il a fallu revenir à l’auberge pour quitter ma chambre et pour prendre le métro à la gare de Lyon pour le train à midi. Donc, je les ai fait et alors j’ai terminé mon temps à Paris.

Bien que j’habite plus loin de Paris cette année, j’espère que je pourrai revenir bientôt pour explorer des arrondissement en détail, visiter des musées privés, et découvrir plus des “hidden gems” de la ville. On verra…à la prochaine fois!

La “bucket list” de l’Europe (édition 2017-2018!)

Salut à tous!

L’année dernière, j’ai fait une “bucket list” des endroits que je voudrais visiter en Europe pendant ma deuxième année en tant qu’une enseigneure d’anglais en France (ici). Par contre, je n’ai visité que quatre destinations sur la liste, ce qui est un peu décevant, mais quand même c’est mieux que rien!

Cette fois, je vais rentrer en France bientôt pour travailler encore une fois. Et alors j’ai beaucoup d’endroits que je voudrais voir, même si je n’ai pas encore terminé la liste de l’année précedente! Carrément, je suis accroe au voyage et je passe mon temps en créeant des nouvelles “bucket lists” pour le monde. Je suis folle, mais le voyage est ma passion.

Bref, j’ai décidé d’augmenter la liste pour cette année. Je ne vais pas inclure la France, puisque j’ai déjà écrit un post sur ma “bucket list de la France” il n’y a pas trop longtemps. Ce post va inclure des autres pays européens et j’espère que je pourrai y aller pendant cette année-là.

Si vous avez déjà visité ces endroits, dites-les-moi s’ils valent la peine– c’est parti!

1. Split, Croatie.

Image result for split croatia
Source: European Best Destinations.

2. Karlovy Vary, Republique Tchèque.

Related image
Source: Fortuna Travel.

3. Bath, Angleterre.

Image result for bath england
Source: Travel+Leisure.

4. Heidelberg, Allemagne.

Image result for heidelberg
Source: ESN Heidelberg.

5. Nuremberg, Allemagne.

Image result for nuremberg
Source: Info-Centr.

6. Vík í Mýrdal, Islande.

Image result for vik i myrdal
Source: Trip Advisor.

7. Ljubljana, Slovenie.

Related image
Source: Schuch Travel.

8. Santillana del Mar, Espagne.

Image result for santillana del mar spain
Source: Flickr.

9. Zaragoza, Espagne.

Image result for zaragoza spain
Source: Fodors Travel Guide.

10. Basel, Suisse.

Image result for basel switzerland
Source: MySwitzerland.com.

 

Vous voulez voyager où en Europe? Dites-le-moi!

Une “bucket list” de la France!

Bonjour!

Il y a plusieurs mois, j’ai écrit une “bucket list” des endroits que je voudrais visiter en Europe, surtout pendant cette année là-bas. Maintenant, je viens de visiter quatre endroits sur cette liste (#1, #5, #6, et #7) et bien que je doive toujours la finir, je continue à ajouter plus des endroits que je voudrais explorer en avenir. C’est le pire…mais c’est le “wanderlust!”

Bon, puisque j’ai déjà écrit une “bucket list” de l’Europe, je voudrais se concentrer sur un pays spécifique, dit la France. Pendant ces deux ans en France, je voyageais partout dans le pays, en explorant des régions au nord, au sud, à l’ouest, et au centre. Je visitais des grandes villes (Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Marseille…) et aussi des plus petites (Colmar, Arles, Pau, St. Malo…). J’ai vécu la diversité du pays par leurs climats, leurs cuisines, leurs traditions, etc. En fait, une chose qui m’a surpris, c’est le fait qu’on fait la bise différemment entre le nord (où j’habitais) et le sud! Précisément, les gens du nord donne deux bisous sur les joues, mais ceux du sud donne trois, peut-être quatre bisous! Moi, je suis normalement mal à l’aise avec la bise (parce que je ne suis pas française) et pour donner plus des deux bisous, ça m’a fait sentir plutôt excessive! Bref, c’est la tradition…

Même si j’ai déjà visité beaucoup de villes en France, j’ai toujours plus des endroits que je voudrais voir. Donc, je donne ma “bucket list” de la France: si vous avez les visité, donnez-moi les conseils ou des autres villes que je dois explorer! Amusez-vous. 🙂

1. Gorges du Verdon.

Source: Wikipedia.

2. Grenoble.

Source: Exchange IFMSA.

3. Carcassonne.

Source: BlibliNews.

4. Orléans.

Source: Rail Europe.

5. Château de Chenonceau.

Source: Pinterest.

6. Les champs aux lavandres en Provence.

Source: Winerist.

7. Palais Idéal (merci pour la recommandation, Rosie!).

Source: Palais Idéal du Facteur Cheval.

8. Cherbourg.

Source: France Voyage.

9. Amiens.

Source: Visit Amiens.

10. Chamonix.

Source: Powderhounds.

Destination: Fès, Maroc

Salut!

Enfin, c’est mon dernier post de mes aventures au Maroc pendant le début du mai. J’y ai passé trois nuits, ainsi que j’ai fait une excursion de la journée à Chefchaouen. Bien que j’aie eu moins du temps qu’à Marrakech, ça suffit pour explorer tous les quartiers dans sa propre médina.

Après la dernière nuit à Marrakech, mon amie et moi avons pris le train à Fès. Le trajet a duré sept ou heures (le Maroc est plus grand qu’on imagine!), mais nous avons acheté des billets de première classe pour 311 dirham ou 31 euros, ce qui n’est pas mal du tout! Et aussi, nous avons eu des sièges assez spacieuses et du climatiseur. Nous voulions être à l’aise pendant le trajet, surtout il était long, du coup nous avons passé du temps agréablement, et nous sommes arrivées à Fès vers 19h00.

En prenant d’un “petit taxi” à l’auberge, nous nous sommes enregistrées et nous sommes bien installées dans notre chambre. Par rapport à l’auberge de Marrakech, nous avons préféré celle de Fès: elle était plus propre et il y avait une salle de bain dans la chambre, du coup on ne doit pas sortir afin de prendre la douche. Aussi, il y avait la clim ce que j’ai bien aimé, parce qu’il fait toujours chaud à Fès.

Par contre, Fès est moins chaud que Marrakech: la ville est située plus norde, et alors il y a plus du vent. Bien que nous soyons venues d’y arriver ce premier jour-là, mon amie et moi avons aimé Fès…toute de suite!

Nous n’avons pas fait beaucoup ce premier jour, parce que nous sommes arrivées pendant le soir. Du coup, nous sommes sorties un peu vers la porte Bleue où il y avait plein de restaurants et de cafés où nous avons pris le dîner. J’ai commandé une tagine d’agneau, et j’ai partagé une “pastilla” (une patisserie de viande et de sucre. Très bizarre, mais assez bien!). Bien mangé, nous sommes revenues à l’auberge où nous nous sommes reposées pendant le reste de la nuit.

Tagine d’agneau.
Pastilla.

Le lendemain, nous avons commencé notre visite de Fès. Après le petit déjeuner à l’auberge, nous y sommes sorties vers la porte Bleue encore, et puis nous sommes entrées la médina. Similaire à celle de Marrakech, la médina de Fès est aussi étroites et chaotique; j’ai aussi entendu qu’elle est plus déroutante, pour être perdue plus facilement. Grâce au guide touristique de mon amie, dans lequel il y avait une carte de la médina, nous n’étions pas perdues même c’était moins une (“close calls”) parfois. Chaque fois que nous avons tourné un coin et nous n’avons pas reconnu la rue, nous sommes retournées à la place que nous avons connu.

La porte Bleue.
Souk des tapis.

Au début, nous sommes allées à la madrasa Bou Inania. Comme la madrasa Ben Youssef à Marrakech, celle de Bon Inania est très connue aussi et comme d’habitude il faut payer 20 dirham (2 euros) pour l’entrée. Bien que l’intérieure soit assez jolie avec des arcs et des motifs complexes, on ne peut pas accéder des balcons en haut. Alors, la visite a été un peu décevante.

Dans la madrasa Bou Inania.
Les arcs.

Ensuite, nous avons continué à flâner sur les rues de la médina. Nous avons visité une autre madrasa, l’Al-Attarine: elle était sympa aussi, mais après ça, nous avons conclus notre visite des madrasas…pointe. À ce point, toutes les madrasas semblent la même, et nous ne voulions pas payer plus pour la même chose.

Nous avons décidé de visiter des tanneries (plutôt, nous voulions les voir sur une terrace). Quoiqu’elles puent, elles sont assez jolies et sur la terrace que nous avons trouvé, on peut aussi voir la vue des montagnes et la ville de Fès. Il y avait un homme qui a essayé de demander de l’argent pour son “service,” mais mon amie et moi avons quitté la terrace rapidement.

Les tanneries.

Il était midi où nous avons choisi à revenir à l’auberge afin de nous réposer un peu, avant de ressortir cet après-midi vers le quartier El Jdid, près du quartier juïf (“le Mellah”). Ce quartier est plus tranquil et pendant que nous nous sommes promenées dans les souks, aucune personne nous a harcelé ce qui était rafraîchissant. Nous avons fait une petite promenade aux jardins Jnan Sbil (si joli…je l’adore!) avant de marcher au Palais Royale, avec les portes d’or. J’ai eu envie de voir ces portes et même si elles sont un peu loin du centre ville, elles ont valu la peine.

Jardins Jnan Sbil.
Palais Royale.

Nous sommes revenues aux jardins Jnan Sbil où nous nous sommes reposées sous les arbres afin d’échapper la chaleur. À 18h00, nous sommes rentrées à l’auberge où nous avons rencontré une autre voyageuse dans notre chambre qui est venue d’y arriver il y a quelques minutes. Nous sommes devenues amies et sommes sorties ensemble pour prendre le dîner ce soir. Je voulais goûter des plats dans un café modern, du coup nous sommes y allées. Après m’être assise sur la terrace, j’ai commandé un milkshake de date et un burger de chameau(!). Oui, je sais…c’est si étrange pour manger du chameau surtout j’avais fait du chameau il y a plusieurs jours avant. Mais j’ai eu envie du goûter et en fait, il goûtait assez bien! C’est comme le boeuf, mais plus épicé…Avec mon amie et la voyageuse, nous avons passé du temps agréablement et avons vu la tour de Bou Inania qui était éclairée quand il faisait nuit. Pas mal, la vue!

Burger de chameau et milkshake de date.
Bou Inania pendant le soir.

Finalement, nous sommes revenues à l’auberge où nous sommes restées pendant la nuit. Nous nous sommes réveillées tôt lendemain, afin d’aller à Chefchaouen- après nous sommes revenues à Fès ce soir, nous avons pris le dîner et c’est tout.

Lendemain, c’était la dernière journée à Fès: mon amie et moi avons passé du temps tranquillement, en flânant dans les souks où nous avons acheté des souvenirs à la dernière minute. Moi, j’ai acheté une boîte des dates pour mon ami à Paris, avec qui je resterais après j’y suis revenue, ainsi que j’ai acheté une paire des chaussons qui ne coûtait que 25 dirham (2,50 euros!). Ils sont jolis et un très bon prix!

Très jolis, non?

À 12h15, nous avons pris un taxi à l’aéroport. Notre vol a décollé vers 14h30 et nous sommes arrivées à Beauvais vers 17h00. Nous avons pris la navette à Paris centre, en y arrivant vers 18h30. Nous avons pris le métro ensemble, mais juste une période courte, car j’y suis descendue avant mon amie. Je suis arrivée à l’appart de mon ami après 21h00, fatiguée mais contente de me réposer après une journée du voyage.

…et voilà! Une semaine folle et fatiguante au Maroc, mais très bien quand même. C’était ma première fois en Afrique et je pense que ce pays est parfait afin de faire la connaissance du continent. Bien que la culture “macho” existe évidemment, on l’ignore et on se concentre sur la beauté de la médina, des madrasas, de la nature…Le Maroc m’a plaît et je vous le recommande si vous n’avez pas encore visité dans vos vies.

Merci d’avoir lu mes posts sur le Maroc. Je vous promis plus des posts du voyage à venir plus tard. À bientôt!