Destination: Saint-Pétersbourg, Russie

Salut!

Après une visite à l’Estonie (un pays tout petit), on est allé à un pays plus, plus grand: la Russie! Plus précisément, on a passé deux jours à Saint-Pétersbourg, la deuxième plus grande ville en Russie. Pendant son séjour là, on a visité beaucoup de musées, de palais, et enfin, on s’est exposé à la culture russe.

Avant d’y entrer, il faut obtenir un VISA spécial afin de visiter la Russie. Puisqu’on faisait une croisière, la compagnie a fait toutes les choses du coup il était facile pour nous y entrer. Mais j’imagine qu’il serait difficile si on a voyagé tout seul.

Bref, on a commencé au palais d’été, dit “le palais Peterhof.” Il est le palais plus visité à Saint-Pétersbourg et jadis il a été construit pour le tsar Peter le grand pendant le 17ème siècle, mais il n’a jamais l’utilisé. En fait, le palais est devenu maison de sa fille Elisabeth et puis Catherine le grand pendant le 18ème siècle.

On a fait une visite autour l’intérieur du palais et j’ai trouvé l’architecture autant jolie que celle de Versailles en France (quand j’y suis allée deux ans plus tard). Beaucoup d’or et très opulent, le palais Peterhof était trop joli; je n’ai pas de mots pour m’exprimer! ❤

Le palais Peterhof.
Le palais Peterhof.

On a aussi exploré les jardins du palais. Bien tenus et élégants, les jardins étaient trop classes!

Le jardin du palais.
Le jardin du palais.

Après avoir regardé un spectacle d’eau, on est parti et est revenu au centre ville de Saint-Pétersbourg où on a visité le palais Yusupov (dit palais Moika). Jadis le général Felix Yusupov y a habité et le palais était site pour le meurtre de Rasputin (une figure influencé à Nicolas, le dernier tsar de la Russie). Bien que le palais Yusupov n’était pas élaboré autant que Peterhof, il est toujours resté joli avec une salle de danse, une petite chambre d’opéra, et une sale de musique où on a écouté une ensemble qui a fait un spectacle pour les touristes. Après, on a acheté des oeufs de porcelaine au magasin de souvenir.

Le palais Yusupov.
Le palais Yusupov.

On a pris le déjeuner assez tard à 14h00 mais néanmoins, on a bien mangé avec quatres plats: une entrée de la charcuterie, une soupe des légumes, du poulet, et une barre des fruits rouges. On a bu aussi du champagne mais je ne l’aime pas du tout. Et je n’ai pas osé boire du vodka (trop fort!). 😛

Enfin, on est allé à la cathédrale Saint-Isaac, avec un dôme d’or et une belle fresque dans l’intérieur. On n’a pas passé beaucoup de temps là-bas mais en tout cas on a bien terminé le premier jour à Saint-Pétersbourg.

La cathédrale Saint Isaac.
La cathédrale Saint-Isaac.
La fresque.
La fresque.

On est revenu à la croisière après et on s’est reposé afin de visiter encore la ville lendemain. On a commencé le deuxième jour avec une petite croisière sur la rivière Neva, avec plus du champagne (miam…non) et après on est descendu du bateau et on est allé au musée Hermitage qui a des artéfacts de la famille royale Romanov et des tableaux des artistes connus par ex. Gauguin, Rembrandt. En fait, le musée Hermitage n’est pas juste un seul batîment, mais six partout à Saint-Pétersbourg. Je crois qu’on n’a passé que du temps dans le palais d’hiver (l’un des musées) pour la journée…et on a passé deux heures dedans!

Ensuite, on a visité la cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé (“Church of our Savior on Spilled Blood,” en anglais), l’un des plus connus monuments à Saint-Pétersbourg (ainsi que le palais Peterhof, bien sûr). La cathédrale a des dômes colorés en forme des oignons et c’est vrai qu’elle est très voyante dans la ville. Il n’y a pas beaucoup de choses dans l’intérieur (plusieurs tableaux et mosaïques), mais c’est l’extérieur qui m’a attiré.

La cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé.
La cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-Sang-Versé.

On a pris le déjeuner après au café (avec plus des champagnes et vodkas lesquels je n’ai pas bu) et on a regardé un spectacle de danse des cossaques. Après, on a visité la forteresse Pierre et Paul qui contient le musée de l’histoire de Saint-Pétersbourg et aussi les tombes de la famille Romanov.

La forteresse Pierre et Paul.
La forteresse Pierre et Paul.

Enfin, on a fait du shopping au bazar où j’ai acheté une matryoshka, une sorte d’une poupée qui contient plus des poupées dans son intérieur (“nesting doll,” en anglais). J’en ai dix, en fait!

Les petites poupées!
Les petites poupées!

On a terminé son séjour à Saint-Pétersbourg après deux jours. On a vu beaucoup de choses et je me suis bien amusée (bien que je sois fatiguée). J’espère que je pourrai revister la Russie un jour, peut-être aller à Moscou. C’est une possibilité!

La prochaine destination: Helsinki, Finlande!

Advertisements