Destination: Prague, République Tchèque (Édition 2018– Partie 2)

Après mon premier jour à Prague, j’ai passé les prochains deux jours en allant des excursions de la journée aux autres villes en République Tchèque. Mais j’ai eu un autre jour pendant ma dernière nuit à Prague afin de visiter la ville, du coup j’ai visité plus des endroits là-bas.

Donc, j’ai passé la matinée à “Castle Hill,” sur laquelle le château de Prague est situé. J’ai payé le tarif pour visiter son intérieure qui consiste en cathédrale Vitus, la rue d’orée (“Golden Lane”), et la basilique St. George. Je n’avais pas visité l’intérieure de la cathédrale la dernière fois que j’ai visité Prague en 2015, et je suis contente de l’avoir visité ce janvier– c’était trop jolie!

IMG20180124095606
La cathédrale Vitus.
IMG20180124095142
Le gros-plan de la cathédrale Vitus.
IMG20180124131400
La cathédrale dedans.
IMG20180124100733
Golden Lane.

Pas trop loin du château, c’est le palais Lobkowicz: pendant la deuxième guerre mondiale, la famille Lobkowicz ont fuit le palais et beaucoup de ses peintures, statues, et objets anciens étaient pris par les Nazis. Pendant les ’90’s, la famille est revenue à Prague afin de recupérer son heritage– même aujourd’hui elle continue à le retrouver, et je l’ai trouvé assez impressionant. Également, on peut voir des vues magnifiques de Prague du palais.

IMG20180124104540
La collection des violons au palais Lobkowicz.

Après ma visite, il était déjà le temps pour le déjeuner. Je suis allée à Lokál, un resto tchèque où j’ai commandé du fromage frit, un plat typiquemment tchèque. C’était pas trop grand, mais en tout cas chaud et délicieux. Je l’ai bien aimé!

IMG20180124114813
Le déjeuner.

Pendant l’après-midi, je suis revenue à Castle Hill où j’ai visité Novy Svet, un petit quartier juste à côté du château. C’était juste une petite rue charmante avant d’arriver à la colline Petřín, où la nature et la silence étaient une pause agréable de la ville bruyante.

IMG20180124140515
La tour Petřín.

Enfin, j’ai fait une LONGUE marche à Vyšehrad, l’autre château à l’autre côté de Prague. Le château est en ruines, mais il reste une jolie cathédrale et une cimetière sur le domaine. Je les ai visité, et puis je suis revenue près du pont “Charles Bridge” afin de prendre des photos du coucher du soleil.

IMG20180124152357
La porte colorée de la cathédrale à Vysehrad.

J’ai pris le dîner au resto géorgien– c’était ma première fois en goûtant de la cuisine géorgienne, mais mon hôte Couchsurfing me l’a recommandé, et en fait, c’était assez bonne! J’ai commandé du lobio (une soupe) et khachapuri, une pâte du fromage et de la viande. C’était top!

IMG20180124180225
Lobio.
IMG20180124181255
Khachapuri.

Pour terminer la journée, j’ai flâné un peu près du Charles Bridge et puis je suis allée à l’absintherie pour boire un coup avant de revenir chez mon hôte. C’était une journée fatiguante, mais productive, surtout pendant le dernier jour à Prague. Je suis partie le lendemain et j’ai pris mon avion à Lyon, en terminant mes vacances du janvier.

IMG20180124190728
Prague pendant la nuit.

En général, j’ai passé du temps agréable à Prague. C’était la deuxième fois dans la capitale tchèque, mais je me suis bien amusée avec la jolie architecture, la cuisine délicieuse, et l’ambience sympa. Il vaut la peine de visiter Prague, si vous n’avez pas encore!

Je recapitulerai plus de mes aventures en République tchèque au prochain post– à plus tard!

Advertisements

Destination: Prague, République Tchèque (Édition 2018– Partie 1)

Après mon séjour à Budapest ce janvier, j’ai passé la deuxième partie de mes vacances à Prague. J’avais y visité il y a deux ans avant, mais en tout cas j’ai voulu d’y revenir afin de voir plus des monuments et de la beauté tchèque.

J’ai pris un Flixbus de Budapest à Prague, en passant sept heures du voyage. Je suis arrivée à la gare principale Hlavní nádraží où mon hôte Couchsurfing m’a recupéré et puis on est allé chez lui à Prague 3. Je suis restée avec lui pendant cinq nuits et c’était un séjour agréable. J’étais arrivée pendant le soir, du coup je me suis reposée pendant cette nuit afin d’avoir de l’énérgie pour explorer la ville plus tard.

Pendant mon premier jour à Prague, je me suis dirigée vers la vieille ville (“Old Town”) où j’ai revisité la grosse horloge et j’ai payé le tarif afin de surmonter la tour et pour voir la vue de la vieille ville. C’était jolie, surtout avec la neige cet hiver!

IMG20180121101413
Vues de l’horloge.

Ensuite, je suis descendue la tour et, après d’acheter un trdelník comme “snack,” j’ai continué ma visite au monastère Strahov, dans lequel il y a une jolie bibliothèque– il faut payer afin de prendre une photo, mais il vaut la peine!

IMG20180121112616
La bibliothèque Strahov.

J’ai traversé le pont Charles Bridge (sur lequel il y avait beaucoup de tourists) et j’ai passé devant la “Dancing House;” son architecture est très moderne, par rapport aux batîments gothiques et classiques à Prague, mais en tout cas jolie.

IMG20180121115956
Sur le pont “Charles Bridge.”
IMG20180121122014
Dancing House.

Après la Dancing House, je me suis dirigée vers le métro Florenc où je me suis retrouvée mon hôte Couchsurfing afin de prendre le déjeuner ensemble. Mais avant le repas, on est allé au monument Viktov, situé sur une colline à Prague 3 où on avait des vues de la ville entière– c’était incroyable et j’ai vu toutes les monuments importantes: la vieille ville, la colline du château, et des alentours de Prague.

IMG20180121140727
Les vues du monument Viktov.

On a pris le déjeuner dans un resto-bar où on a commandé de la soupe d’ail que j’ai trouvé assez délicieuse. Évidemment, j’ai aussi commandé du goulache et c’était trop bon.

Pendant l’après-midi, on a passé du temps à Prague 2 et 3, en flânant aux parcs avec des vues sympas en haut. On a terminé notre temps sur la rue près du musée Národní, et puis on est revenu chez lui pendant le reste de la journée. On a fait beaucoup pendant mon premier jour à Prague, mais il restait plus à faire pendant le jour suivant.

Partie 2 de mon séjour à Prague à suivre!

Destination: Passau, Allemagne et Český Krumlov, République Tchèque

Bonjour!

On continue avec mes aventures en Europe pendant les vacances d’avril. Après Munich, mes parents et moi, on a pris le train à Passau, une toute petite ville près de la frontière d’Allemagne et d’Autriche. Quand on y est arrivé, on est monté à bord de la croisière, dans laquelle on va passer une semaine, en voyageant aux autres pays en Europe.

Du coup, on s’est déposé les bagages et après on est sorti afin d’explorer un peu de ville. On a passé l’après-midi au centre ville où on a vu des gros cathédrales et des magasins de souvenirs. Charmante, même si petite.

Le lendemain matin, on a fait une visite du centre ville encore, en passant devant la cathédrale St. Stephen et des marques des inondations pendant des années à Passau (il y en avait beaucoup!). La visite n’a que duré deux, trois heures et après on est revenu la croisière. Avant de revenir, j’ai pris cette belle photo de Passau:

Passau.
Passau.
La cathédrale St. Stephen.
La cathédrale St. Stephen.

Bien que Passau soit petite ville, avec pas beaucoup de choses à voir, je l’ai bien aimé. Les petites rues pavées, des vieux batîments colorés, etc sont trop mignons et pittoresque. Comme Munich, Passau m’a surpris (agréablement).

On a quitté Passau ce soir et on est allée à Linz, Autriche. Par contre, mes parents et moi, on a décidé de faire une visite à Český Krumlov, une ville en République Tchèque. Il a fallu qu’on prenne le bus de Linz à Český Krumlov, et le trajet a duré une heure. On y est arrivé à 10h00, a fait une visite au château (sur lequel on a vu la ville- très jolie!) et au centre ville. Ça c’était la deuxième fois que j’ai visité la République Tchèque; j’avais visité Prague en octobre (et je l’ai aimé) du coup j’ai eu hâte de visiter Český Krumlov pendant cette fois! La journée a bien passé et je suis contente d’avoir profité de cette excursion. J’aime bien Český Krumlov! ❤

La vue du château de Český Krumlov.
La vue du château de Český Krumlov.
Au centre ville.
Au centre ville.
Le château Český Krumlov.
Le château Český Krumlov.

Après la visite, on a pris le déjeuner au centre ville. Mes parents et moi ont trouvé un resto tchèque du coup on a commandé des plats du coin. J’ai goûté du lapin (le goût n’est pas trop différent que celui du poulet, mais pas mal), ainsi que le kulajda, une soupe de champignons et d’aneth. Quoique je ne sois pas trop fan de soupe, le kulajda avait chaud et bien épicée.

Kulajda.
Kulajda.
Du lapin avec de la purée.
Du lapin avec de la purée.

Après le déjeuner, on a flâné autour du centre ville jusqu’à 15h00 quand on a pris le bus et on est revenu à Linz où la croisière était située. On a passé huit, neuf heures ce jour-là, mais bien qu’il soit fatiguanat, on a bien amusé à Český Krumlov. Tout allait bien!

Bon, les deux villes Passau et Český Krumlov se sont très, très diff♪rentes, mais j’ai aimé la juxtaposition entre les deux. Les journées bien-passées! 🙂

Plus des postes à venir. À plus tard!

Destination: Prague, République Tchèque

Salut!

Cette poste sera la dernière poste de mon voyage pendant les vacances de la Toussaint en octobre. Si vous avez envie de lire mes autres postes, vous pouvez cliquer sur des liens:

Lille, France

Bruges, Belgique

Gand, Belgique

Bruxelles, Belgique

En tout cas, on va continuer! 🙂

Alors, Prague a été le dernier arrêt sur mon voyage en Europe. Après avoir visité Bruxelles (une ville moins préférée, à mon avis), j’ai pris un covoiturage à Paris où j’ai pris l’avion à Prague.

Le trajet de Bruxelles à Paris a duré quatre heures (puisqu’il y a eu de circulation), mais à la fin, le conducteur m’a déposé à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle à 22h30. Mon vol a été le lendemain, du coup il faut que j’y reste et dorme un peu avant mon enregistrement à 6h00. Alors, j’ai dormi (pas trop confortable) dans l’aéroport, et je me suis réveillée très tôt afin de s’enregistrer et embarquer dans l’avion à 9h00.

L’avion a décollé, et le vol était court; on a arrivé à Prague dans 90 minutes. Je suis descendue l’avion et je suis restée à l’aéroport de Prague jusqu’à 14h00, parce que j’attendais une autre assistante qui arriverait et qui voyagerait avec moi pendant le séjour à Prague.

Elle est arrivée, et on a pris le bus et le métro vers le centre ville. On est arrivée à l’auberge où on s’est enregistrée et on s’est reposée dans la chambre. Puisque j’ai eu des punaises des lits de Bruxelles (quelle horreur!), il faut que je le dise à l’accueil afin de me désinfecter (ainsi que des vêtements et des bagages). La réceptionniste a pris mes affaires et j’ai passé le reste de la journée dans ma chambre, puisque j’étais fatiguée et étais stressée par l’incident.

Bref, je suis sortie le lendemain. J’ai visité “Old Town Square” (très beau et très touristique) où j’ai vu des batîments (et l’horlage astronomique) et ai mangé au resto tchèque. La cuisine tchèque est similaire à celle d’hongroise ou d’allemande: plein de viande, de goulache, et de boulettes de pâte. C’est lourde, mais bonne.

Le quartier est beau, non?
Le quartier est beau, non?
Un gros plan de l'horlage astronomique.
Un gros plan de l’horlage astronomique.
Le goulache de boeur avec des boulettes de pâte et de la bière Pilsner.
Le goulache de boeuf avec des boulettes de pâte et de la bière Pilsner.

Après le déjeuner, je suis allée à l’église Saint-Nicholas où j’ai décidé d’acheter un billet pour un concert ce soir; j’ai entendu dire que Prague (ainsi que Vienna) a plein de concerts classiques aux églises, et puisque j’aime la musique classique, je voulais bien assister une séance!

Ensuite, j’ai traversé Charles Bridge, un pont connu à Prague, avec beaucoup de belles statues réligieuses. Mais aussi très touristique, bien sûr:

Charles Bridge.
Charles Bridge.
Sur Charles Bridge.
Sur Charles Bridge.

Puis, je suis montée la colline vers le château de Prague, un autre monument connu. La montée était pénible, et je suais tandis que je montais. Mais je suis arrivée au sommet où j’ai vu une belle vue de Prague:

La vue!
La vue!

Je suis entrée la cour du château de Prague, mais j’ai décidé de ne pas entrer dans le château (il faut qu’on paie et je ne voulais pas). Mais, l’extérieur du château était belle et en fait, le château est aussi relié à la cathédrale St. Vitus. C’est belle aussi:

La cathédrale de St. Vitus.
La cathédrale de St. Vitus.

J’ai quitté le château et je suis descendue de la colline. En chemin, j’ai acheté un trdelnik, une pâtisserie slovaque qui ressemble un bretzel de la cannelle. Regardez:

Le trdelnik! J’ai du mal à le prononcer, mais n’importe quoi! C’est délicieux! 😛

À 16h30, je suis revenue à l’église Saint-Nicholas pour le concert à 17h00. Le concert a duré qu’une heure, et c’était…bof. Les musiciens étaient doués, mais ils se sont dépêchés des pièces et je l’ai pas aimé. Bref, le concert n’a pas coûté trop cher, alors…j’ai rien gâché.

J’ai pris cette photo après le concert, tandis que je suis revenue à l’auberge ce soir. La soirée est belle, non?

Pendant la nuit.
Pendant la soirée.

Je suis arrivée à l’auberge et j’ai terminé pour la journée. Le lendemain, je suis allée avec l’assistante afin de chercher le mur de John Lennon; il est mur de graffiti qui promeut l’amour et la paix, comme l’artiste John Lennon. Très coloré!

Le mur de John Lennon.
Le mur de John Lennon.

Ensuite, l’assistante et moi ont décidé de se séparer et faire notre propre itinéraire pour la journée. J’ai décidé de monter la colline de Petrin (assez escarpée, mais un bon exercice!) et j’ai découvert la tour Petrin (qui ressemble la Tour Eiffel), ainsi que une vue superbe de la ville en haut:

La vue de la colline Petrin.
La vue de la colline Petrin.
La tour Petrin.
La tour Petrin.

Je suis descendue de la colline, et je suis allée à Old Town Square où j’ai maté des objets au musée des machines sexuelles (on dit “Sex Machine Museum,” en anglais). Assez étrange, mais en fait, l’industrie de sexe m’intéresse et c’est fascinant qu’il y ait beaucoup d’artéfacts dans ce musée. Le prix n’a pas valu de la peine (200 kc) et j’ai pas passé beaucoup de temps là-bas, mais l’idée est intéressante, même si bizarre…

Bref, j’ai pris le dîner assez tôt, j’ai passé prendre mes vêtements de la lavomatique, et je pense que la situation des punaises des lits étaient fini- heureusement! Je suis revenue à l’auberge et je me suis reposée pendant la nuit.

Le lendemain, je suis sortie encore avec l’assistante et on est allée au jardin de paon. Bien sûr, il y a eu plein de paons- colorés et adorables. On a vu des bébés! Mignons!

Un paon!
Un paon!

Comme la veille, l’assistante et moi ont décidé de se séparer. J’ai marché au resto tchèque où j’ai commandé un goulache de boeuf avec des fromages frits (c’est plutôt comme “mozzarella sticks” aux États-Unis, mais plus grands et plats. Pas mal!). Puis, je me suis promenée sur le boulevard commerciale, avec le musée Narodni (fermé à cause de la construction). Je suis revenue à l’auberge pendant l’après-midi afin de me réposer.

Ce soir, j’ai décidé de sortir encore et d’essayer de l’absinthe à l’absintherie. C’est dingue! Prague a des absintheries, aussitôt que des magasins qui vendent de la marijuana! Je sais que des autres villes en Europe (e.g. Amsterdam) ont les mêmes choses, mais pour moi, c’est une nouvelle expérience!

En tout cas, j’ai essayé de l’absinthe et j’étais…déçue. Je ne me suis rien sentie- pas d’hallucination, pas d’ivresse. En fait, je suis allée à une autre boîte, afin de devenir bourrée. Mais c’est une expérience et je peux dire que j’ai essayé de l’absinthe! 😛

L'absinthe!
L’absinthe!

Je suis revenue à l’auberge, un peu plus saoule, mais fonctionnelle. J’ai dormi et je suis réveillée assez tôt afin de quitter l’auberge, parce que ça c’est la dernière journée à Prague. Puisque mon vol à Paris était à 20h20, j’ai eu la journée afin d’explorer encore une fois. Alors, j’ai pris un “brunch” au café, j’ai maté le parlement de Prague (avec les jardins Wallenstein- assez beaux), j’ai lu des livres à la librairie Shakespeare et Synové, et j’ai acheté un énorme pain tchèque à une boulangerie près du musée Narodni.

Le parlement de Prague.
Le parlement de Prague.
La librairie Shakespeare et Synové.
La librairie Shakespeare et Synové.

À 16h30, j’ai pris le métro et le bus à l’aéroport. Je me suis enregistrée, j’ai décollé l’avion pendant le soir, et j’ai quitté Prague. Adieu!

L’avion a atterit à Paris à 22h00, et je passerais la nuit à l’aéroport, avant de prendre le train en Normandie le lendemain.

Mais, c’est drôle, parce que j’ai rencontré un couple chinois qui a raté leur vol et qui a besoin d’acheter des nouveaux billets pour le prochain vol en Chine. Cependant, ils parlent ni anglais ni français, alors personne pouvait les aider. Alors, il faut que je parle chinois avec eux, ainsi que traduise aux receptionnistes en français/anglais. C’était fatiguant, et j’ai passé toute la nuit avec le couple jusqu’à 6h00 du matin. Mais à la fin, tout va bien: le couple a acheté des billets pour le prochain vol en Chine et ils ont reconnaissants à moi pour les aider. Je suis fière de moi-même, car j’utilisais toutes les langues que je connais: français, anglais, et chinois.

Bref, j’ai pris le RoissyBus à Opéra où j’ai pris le métro à la gare Saint-Lazare. J’ai acheté le billet pour le train au Havre, j’ai pris le train, et finalement j’ai pris le bus à ma petite commune. Je suis revenue chez moi à 13h30, fatiguée mais contente.

Ouf! C’est une longue poste, parce qu’il y a eu plein de choses qui se sont passées. Mais je me suis amusée beaucoup et je suis contente que ce voyage ait valu de la peine. J’ai satisfait ma liste des pays/villes à visiter (la Belgique, Prague) et maintenant, je suis poussée à voyager plus à l’avenir. J’ai des idées pendant les vacances de Noël, du coup il faut que vous attendiez jusqu’au décembre!

Bon, c’est tout! Merci bien, et à plus! 🙂