Destination: Bruxelles, Belgique

Salut, mes amis!

On va continuer avec mon voyage en Europe pendant les vacances de la Toussaint. 🙂 Si vous n’avez pas encore lu des autres postes, vous pouvez en voir ici:

Lille, France

Bruges, Belgique

Gand, Belgique

Bref, je vais raconter mes aventures à Bruxelles! 😀

Alors, on commence à Gand: après avoir quitté l’auberge (c-à-d “check out”), l’assistante et moi ont traîné dans l’entrée pendant une heure. On a rencontré une américaine qui y restait, comme nous. On s’est parlé un peu et puis on a quitté Gand. On est allée à la gare et on a pris le train à Bruxelles. Après 30 minutes, on est arrivée à la gare Bruxelles-Midi. Pour aller à l’auberge, on a pris le tram.

J’étais surprise que l’auberge soit assez loin du centre-ville. Et franchement, je ne me suis pas senti à l’aise là-bas, parce que l’atmosphère était…grise. Industrielle. Pas de sécurité.

La ville n’est pas comme celles de Bruges ou Gand; Bruxelles est une vraie ville, comme Paris ou New York: grande, urbaine, et accablante. Et pour moi, Bruxelles était une grande change comparé avec les petites villes de Bruges et Gand.

En tout cas, l’assistante et moi se sont enregistrées à l’auberge et nous sommes restées pendant quelques heures afin de nous réposer. J’ai rencontré une coréenne dans ma chambre, où on s’est partagée avec deux autres routardes (ou “backpackers,” en anglais). On a décidé de sortir ce soir, et avec l’assistante et une autre assistante qui y visitait, on est allée et on a exploré Bruxelles.

On a flâné sur les rues de la ville belgique. On avait faim, du coup on a cherché un resto pour le dîner. On a mangé des kebabs et ensuite on a continué à flâner, direction le centre-ville.

Finalement, on est arrivée au centre-ville, au Grand Place. Il y avait beaucoup de gens– touristiques et ceux du coin– qui étaient là, en prenant des photos et en s’émerveillant de la beauté de l’architecture. C’était extraordinaire! 🙂

Grand Place (pendant la nuit)!
Grand Place (pendant la nuit)!

Après ça, on a cherché le Manneken Pis, une statue d’un garçon nu qui “pisse” dans une fontaine. J’ai entendu dire que cette statue est connue, du coup j’ai aimé la voir. Mais quand on a la trouvé, j’étais tellement déçu: c’est petite! Franchement, je sais pas pourquoi le Manneken Pis est populaire, car il est minuscule! Vraiment!

Voilà! C'est un gros plan de Manneken Pis- en réalité, c'est très petit!
Voilà! C’est un gros plan de Manneken Pis- en réalité, c’est très petit!

Après avoir vu le Manneken Pis, la coréenne a acheté une gauffre belge et puis on a flâné un peu plus jusqu’à 23h00. On est revenue l’auberge où je me suis douchée et je me suis préparée pour coucher. Malheureusement, j’ai réveillé une routarde dans ma chambre et elle était fâchée avec moi, car j’ai fait des bruits quand je me suis douchée. Eh…elle avait raison et je me suis excusée le lendemain.

Je me suis reveillée le lendemain, et j’ai quitté l’auberge. J’ai eu le jour entier pour explorer Bruxelles, pendant la journée, avant de prendre mon BlaBlaCar à Paris afin de prendre mon avion à Prague. Alors, je suis allée à la Bourse où j’ai commandé des “whelks” (c-à-d “sea snails”), un plat connu en Belgique, pour le déjeuner. Pas mal!

La Bourse.
La Bourse.
Les whelks!
Les whelks!

Ensuite, je suis allée au Manneken Pis encore, où j’ai rencontré une autre assistante qui visitait Bruxelles. On a traîné pendant l’après-midi. Elle m’a montré le Palais Royale et le Parliament, ainsi que les jardins botaniques et le Parc de Bruxelles (très beau):

Le Parliament.
Le Parliament.
Parc de Bruxelles.
Parc de Bruxelles.

Comme Bruges et Gand, j’ai commandé aussi une mitrailette et une gauffre belge. J’ai été bourré, mais elles étaient délicieuse! 😛

Miam! J'ai faim... :P
Miam! J’ai faim… 😛

On est passée près du Palais du Justice qui est situé à une colline de Bruxelles. On a vu aussi la vue de la ville. C’est jolie:

En haut!
En haut!

À 16h00, on a décidé de revenir à mon auberge où il faut que j’aille chercher mes bagages et aille à la gare afin de prendre le covoiturage à Paris. J’ai dit “au revoir” à l’assistante, je suis allée chercher mes bagages et à 18h00 je suis allée à la gare où j’ai rencontré mon conducteur et j’ai pris le covoiturage à Paris.

Dans l’ensemble, Bruxelles était…bof. En fait, j’ai été un peu deçu par la ville. Pourquoi? Ben…l’atmosphère n’est pas agréable- très industrielle et urbaine, pas beaucoup de batîments ou monuments historique. Et aussi les gens: pendant la nuit avec des autres assistantes et la coréenne, on a rencontré par hasard des hommes louche. Ils nous disaient comme, “coucou, tu es une belle fille” et des autres choses comme ça. C’est pas gentil, et je ne me suis pas sentie en sécurité.

Aussi, à l’auberge, il y avait des punaises des lits! Putain, je me suis tellement fâchée…j’ai reçu des morsures et j’ai été terrifiée que mes vêtements et des autres choses étaient contaminées. Dès que je suis arrivée à Prague, j’ai fait la lessive (deux fois!) afin de nettoyer mes choses. Mon Dieu, j’ai été stressée…jamais, Bruxelles…

Je ne détestais pas Bruxelles; j’ai aimé explorer la ville, et j’ai rencontré des autres assistantes qui visitaient la ville comme moi. Mais Bruxelles n’est pas ma ville préférée. Après avoir été deçu par son atmosphère et la situation des punaises des lits, j’aimerais pas revisiter Bruxelles à l’avenir.

Alors, c’est tout. Je finirai mes aventures pendant les vacances de la Toussaint la semaine prochaine. La prochaine destination: Prague! 😀 À plus!

Advertisements

Destination: Gand, Belgique

Salut, tout le monde!

Je m’excuse de cette poste en retard. À cause de ces événements qui s’étaient passés à Paris ce weekend (ce que j’ai écris une poste ici), j’ai décidé de remettre ma poste sur mes vacances en Europe à plus tard.

Mais maintenant, on va commencer encore! Aujourd’hui, c’est Gand, Belgique! 😀

Situé entre Bruges et Bruxelles, Gand est une ville universitaire (c-à-d beaucoup de jeunes) et une ville charmante. La vue de mon auberge étaient incroyable:

Très belle, non?
Très belle, non?

Alors, qu’est-ce que j’ai fait à Gand? Ben, il faut que je commence mon histoire au début. Après avoir fini notre séjour à Bruges, l’assistante et moi ont pris le train à Gand. On y est arrivée à 11 ou 12 heures, et on est allée au auberge afin de s’enregistrer. Après on a déposé nos bagages, on a fait un tour gratuit autour la ville. Pendant deux heures, on a découvert Gand, avec des cathédrales sur des canaux et des pignons à redans (un type de l’architecture sur le toit) pour regarder:

Le canal de Gand!
Le canal de Gand!
Un batîment avec des pignons à
Un batîment avec des pignons à redans (jadis celui de la grange)

Aussi, on a vu le Gravensteen, un château qui a été une prison il y a des siècles. Aujourd’hui, c’est un musée de la torture! 😛

Le château Gravensteen.
Le château Gravensteen.

Bien que Gand ait beaucoup de vieux monuments, la ville est aussi assez moderne. On a flâné à travers une rue, couvert des graffitis! S’appelle “graffitistraatje” (littéralement, “la rue des graffitis”), la rue est colorée et décorée avec beaucoup de l’art urbain:

Graffitistraatje.
Graffitistraatje.

On a continué à explorer la ville et on a fini le tour au beffroi de Gand. L’assistante et moi sont revenues à l’auberge et on est restée pendant quelques heures avant de ressortir cette nuit. On est allée à la boîte où j’ai essayé un “jenever,” un alcool plutôt comme le whiskey. Assez fort, mais je n’ai que bu un shot.

Puis, on a cherché un resto qui sert des frites végétariennes. On l’ai trouvé, on en a commandé, et la portion était ÉNORME! Mon Dieu, trop de pommes de terre:

Les frites belges!
Les frites belges!

On a bien mangé, et on a décidé de s’arrêter pour la nuit. On est passée des canaux, et la vue était belle pendant la nuit:

Pendant la nuit.
Pendant la nuit.

Fatiguée, mais impressionnée par Gand, on est revenue à l’auberge et on s’est couchée. On s’est réveillée le lendemain, et j’ai décidé de flâner la ville après le petit déjeuner (l’assistante a continué à dormir).

Je suis allée à Korenmarkt (un quartier où il y a plein de magasins et de restos pour les touristes) et j’ai acheté une trousse de toilette (pour mon voyage à Prague dans quelques jours) et un pardessus (“winter coat,” en anglais) pour 20 euros- un bon marché! 😀

Plus tard, après l’assistante s’était réveillée, on a flâné la ville, en allant au quartier d’étudiant (c-à-d “student quarter”) où l’Université de Gand était située. Ce qui m’a frappé, c’est la multitude des vélos sur la rue, plus des ceux de voitures! Puisque Gand est ville universitaire, beaucoup de gens sont jeunes et…organique(?). C’est à dire que les jeunes sont plus consciencieux des choses comme le végétarisme et la santé. Comme mon université aux États-Unis, en fait!

Bref, après le quartier d’étudiant, on est revenue au quartier près de l’auberge où on a passé du temps au café qui sert des chocolats chauds et des chocolats belges! Puisque le chocolat belge est très connu, j’ai commandé une petite sélection de chocolats, afin de goûter. Elle était merveilleuse, sucrée et riche…

Les chocolats belges. Miam miam! :P
Les chocolats belges. Miam miam! 😛

J’ai décidé de sortir ce soir pour le dîner (l’assistante a choisi de rester à l’auberge). Je suis allée encore au quartier d’étudiant où j’ai acheté et ai mangé “la mitrailtette” (un sandwich énorme avec des frites dedans ça!) et ai bu un “kwak,” un type de bière belge qui est mise dans un grand verre, comme un tube capillaire en physique! 😛

Le kwak!
Le kwak!

Après le dîner, je suis revenue à l’auberge, un peu ivre, mais fonctionnelle: j’ai trop mangé et du coup j’ai eu besoin de sommeil. J’ai pris une douche, je me suis brossé les dents, et je me suis couchée.

Le lendemain était le dernier jour à Gand. J’ai pas fait beaucoup, puisqu’il faut que l’assistante et moi prennent le train à la prochaine destination cet après-midi. Mais, je suis allée au lavomatique afin de faire la lessive, car j’étais à court de vêtements à porter. En tout cas, l’assistante et moi, on est partie à 12h30 à la gare où on a pris le train à Bruxelles.

Voilà, je me suis amusée à Gand. Et comme je réfléchis, je pense que Gand est ville préférée pour moi. Je ne sais pas pourquoi exactment, mais je pense que j’aimais l’atmosphère de la ville: assez petite (mais plus grande que Bruges), vieille et moderne, une population jeune, et plutôt…intime. Et les gens étaient accueillants! 😀

Plus des postes sur mon voyage en Europe bientôt. Prendre soin de toi!

Destination: Bruges, Belgique

Bonjour, tout le monde! 🙂

Je continue mon récit de mes voyages en Europe pendant les vacances. Si vous n’avez pas encore lu la dernière poste, vous pouvez cliquer ici: Destination: Lille, France.

Bon, pour aujourd’hui, je vais raconter mon séjour à Bruges, une ville assez connue en Belgique. Si vous connaissez le film “In Bruges,” vous connaissiez qu’il se passe à Bruges (bien sûr!). Mais en tout cas, la ville est belle avec des batîments royals et deux grands quartiers où il y a beaucoup de touristes et de choses à faire quand on y visite.

Moi, j’ai pris le train à Bruges après avoir visité Lille, France. J’ai traversé la frontière entre la France et la Belgique, et voilà! Je suis arrivée à la gare de Bruges et j’ai pris un bus à mon auberge de jeunesse qui est située environs 15 minutes des quartiers touristiques.

Je me suis enregistrée à l’auberge, je me suis installée dans ma chambre et j’ai décidé de sortir et découvrir la ville. Donc, j’ai marché et j’ai vu une belle vue des canaux de Bruges:

C'est beau, non?
C’est beau, non?

Ensuite, j’ai continué à marcher vers “Burg Square,” un quartier qui a des batîments magnifiques comme les royals, et l’hôtel de ville:

Burg Square.
Burg Square.

Quand on traverse Burg Square, on trouvera Markt Square, le quartier qui a beaucoup de touristes car il y a plein de cafés, plein de boutiques (et de chocolatiers), et aussi, le beffroi connu:

Le beffroi de Bruges.
Le beffroi de Bruges.
Markt Square.
Markt Square.
Les chocolats belges! :P
Les chocolats belges! 😛

J’ai aimé bien l’atmosphère de Bruges; quoiqu’il y ait beaucoup d’activités, je ne me suis pas sentie débordée. En fait, ça m’a plu, et je suis allée dans la foule afin de faire du lèche-vitrines (c-à-d “window shopping”) et de regarder des cathédrales de la ville.

Après avoir marché pendant 90 minutes, j’ai décidé de revenir chez moi, à l’auberge. J’ai envoyé un message à une autre assistante de langue; on s’est rencontrés ce soir-là à mon auberge où on a bu des bières (puisque la Belgique est connu pour la bière!) et on a bavardé pendant la nuit. J’ai rencontré un mec australian qui dormait en haut de mon lit superposés et on a passé le temps à Bruges le lendemain, avec l’assistante de langue.

Le lendemain, on a flâné les rues de Bruges. On a regardé le beffroi, mais on n’a pas décidé de le monter (l’entrée était trop chère). À la place, on est allé à la cathédrale Saint-Salvator et puis on a acheté des pâtes à emporter afin d’en manger à côté du canal:

Miam miam!
Miam miam!

Ensuite, on a visité la basilique du Saint-Sang où il y a une rumeur que le sang de Jesus Christ est sur les murs. Quelle d’horreur!

La basilique du Saint-Sang.
La basilique du Saint-Sang.

Après la basilique, le mec australian est parti afin de prendre le train à Gand. Du coup, l’assistante et moi, on a décidé de faire un tour de bateau sur le canal. On a payé et on est descendue le bateau pour un tour de Gand par l’eau:

Sur le canal!
Sur le canal!

Le tour a terminé et on a continué à flâner à Bruges. J’ai acheté une gauffre belge (très connu), avec des fraises et de la chantilly. Assez trop chère, mais elle était sucrée et délicieuse et je l’ai aimé! 😀

Délicieuse!
Délicieuse!

À 16h30, on a décidé de revenir l’auberge et se reposer; on était fatiguée, après avoir marché pendant toute la journée. J’y suis revenue, et je me suis reposée pendant le reste du soir et de la nuit. La même pour l’autre assistante.

Le lendemain, c’était la dernière jour à Bruges. Alors, l’assistante et moi, on est allée à la gare pendant la matin afin de prendre le train à la prochaine destination. On a souhaité “adieu” à Bruges et on a continué à Gand, une autre belle ville de la Belgique. Mais cet histoire reste pour une autre poste! 😉

À la fin, j’ai bien aimé Bruges. C’est une petite ville charmante, et j’ai aimé les belges; ils sont très sympas et accueilants et je me suis sentie à l’aise là-bas. 🙂

Plus des aventures bientôt. Au revoir!